KARIM LAGHOUAG MET LE FEU À BORDEAUX

Karim Laghouag s'est facilement imposé ce soir dans le cross indoor de Bordeaux. Photo Scoopdyga

Lundi 09 février - 19h04 | Johanna Zilberstein

KARIM LAGHOUAG MET LE FEU À BORDEAUX

Passé en milieu d'épreuve, Karim Laghouag a été imbattable ce soir, lors du cross indoor de Bordeaux. Avec près de deux secondes d'avance sur son dauphin, Sydney Dufresne, le cavalier sur Pégase du Tuc a dominé son sujet.

Le parcours de ce soir faisait presque un kilomètre. Un kilomètre d'effort sur lequel s'étalaient vingt obstacles, certains fixes, d'autres naturels. Après sa première édition plutôt franco-française l'année dernière, le cross indoor semble avoir acquis quelques lettres de noblesse et a reçu trois cavaliers étrangers et dix-huit Tricolores. Pour une épreuve haute en couleurs.

Premier à s'élancer, Antoine Le Pape, associé à Oscar de Ravalet, montre que la tâche ne sera pas si aisée et doit finalement renoncer après son élimination. L'Italienne Stella Benatti tente ensuite sa chance sur Miss Wanted Fast et termine sa course avec douze points au compteur en 146''15. En selle sur Qougun des Ibis, Stanislas de Zuchowicz vient ensuite la devancer, grâce à une seule faute sur la piste en 146''15.

Karim Laghouag intouchable


Mais le triomphe est de courte durée pour le cavalier, qui se voit très vite détrôné par Sidney Dufresne. Sur Looping de Buissy, il va très vite et ne commet aucune faute, ce qui lui offre la première place. Tenant du titre avec Nankin de la Hurie, Eddy Sans loupe le doublé après huit points de pénalité. Il faudra atteindre jusqu'au passage de Karim Laghouag, associé à Pégase du Tuc, pour faire tomber Sidney Dufresne. Sur sa monture de douze ans, il ne commet aucune erreur et s'offre même le luxe de boucler en 137''83. 'Tout est allé très vite', a expliqué le héros du jour. 'J'ai fait attention en début de parcours car j'ai vu qu'il y avait beaucoup de fautes. Après,  j'ai décidé d'accélérer pour rattraper le temps du premier. Mais Pégase est très coopérative et très respectueuse.'

Une première place qu'il va conserver, même après le passage des dix autres concurrents. Sur Varkalos, Tim Lips se positionne plutôt bien avec un parcours sans-faute mais son chronomètre de 149''33 le fait se contenter de la quatrième place. Ultime concurrent à prendre le départ, Nicolas Touzaint prend une sérieuse option pour la victoire mais manque le chronomètre de Karim Laghouag en rentrant en 143''51. Un joli podium français donc, qui n'a pas manqué de ravir le public, venu en masse applaudir les complétistes.

Une soirée qui pourrait donc confirmer la pérennité de cette épreuve unique en son genre. 'C'est un bon exercice pour l'hiver et une bonne promotion pour notre sport', assuré Karim Laghouag. 

À Bordeaux, Johanna Zilberstein

1. Karim Laghouag (FRA) & Pegase de Tuc 0/137''83

2. Sidney Dufresne (FRA) & Looping de Buissy 0/139''19

3. Nicolas Touzaint (FRA) & Lesbos 0/143''51

4. Tim Lips (NED) & Varkalos 0/149''33

5. Eric Vigeanel (FRA) & Kalin de Burgo 4/139''27

6. Cédric Lyard (FRA) & Rejane de Grasset 4/139''61

7. Aurélien Leroy (FRA) & Rhexia de Petra 4/141''37

8. Stanislas de Zuchowicz (FRA) & Qogoun des Ibis 4/144''76

Tous les résultats ici

À lire également...

Réagissez