DENIS LYNCH RÉVEILLE BORDEAUX

Sur Abbervail van Dingeshof, Denis Lynch a été le plus rapide au jeu de la vitesse. Photo Thomas Comdon

Dimanche 08 février - 00h07 | Johanna Zilberstein

DENIS LYNCH RÉVEILLE BORDEAUX

En ce premier jour de compétition à Bordeaux, la grosse du jour était une Vitesse. Une épreuve contre le chronomètre donc, où les concurrents n’ont pas hésité à mettre les gaz. Mais ce soir, aucun cavalier n’a été en mesure d’aller plus vite que Denis Lynch. Sur Abbervail van Dingeshof, l’Irlandais a mis près d’une seconde dans la vue de ses adversaires. Pas énorme, mais amplement suffisant.

Ils étaient trente-neuf au départ. Trente-neuf cavaliers venus jouer les uns contre les autres, mais surtout contre le chronomètre, principal juge de paix de cette épreuve. Au terme d’un parcours où les barres trônaient à 1,50m, être sans-faute ne suffisait pas, il fallait aussi être rapide.

Quatrième cavalier à s’élancer, Wout-Jan van der Schans établit le premier sans-faute et donc le premier temps de référence de la compétition en 60’’60. Quelques cavaliers plus tard, Timothée Anciaume réalise à son tour le parcours parfait sur Olympique Libellule. Mais ce n’est pas suffisant pour rattraper le Néerlandais, qui conserve sa première place provisoire. Car trois cavaliers plus loin, le redoutable Daniel Deusser et Espyrante font tomber le chronomètre du cavalier, l’abaissant à 56’’22.

C’est là que les choses vont se compliquer pour les cavaliers engagés. En selle sur Connery, Luca Maria Moneta sort le sans-faute mais ses 60’’73 ne lui permettent pas de prendre la tête. Même chose pour Pénélope Leprévost, qui reste derrière le chronomètre de Wout-Jan van der Schans sur Ratina d’la Rousserie. Associé à Prime Time des Vagues, Alexandre Fontanelle rentre à son tour sans mettre une seule barre à terre, mais prend finalement un point de temps dépassé.

Kevin Staut tout près de la victoire


Beaucoup ont été ainsi à se succéder, jusqu’à l’entrée en piste de Kevin Staut. Sur la fraîche et triomphante Silvana*HDC, le Français vient pour gagner. Il prend tous les risques et va très vite… Mais encore pas assez pour rattraper l’Allemand, qu’il manque pour cinquante-trois centièmes. Sur B One Z, Katharina Offel réalise également le sans-faute mais doit se contenter de figurer derrière le Français et sa grise. Parmi les derniers cavaliers à s’élancer, Denis Lynch, que l’on sait rapide, ne faillit pas à sa réputation et signe enfin le chronomètre qui relègue l’Allemand à la deuxième place sur Abbervail Dingeshof. Associé à l’incroyable Pégase du Mûrier, Roger-Yves Bost tente bien de le rattraper, mais doit y renoncer après une barre à terre malgré un cheval volant.

À noter le beau tir groupé des Français qui investissent les places sept à onze du classement. Ainsi, grâce à leurs parcours sans-fautes, Pénélope Leprévost sur Ratina d'la Rousserie et Timothée Anciaume sur Olympique Libellule terminent respectivement septième et huitième. Avec un point de temps dépassé, Alexandre Fontanelle, sur Prime Time des Vagues, termine neuvième tandis que Bosty sur Pégase du Mûrier et Patrice Delaveau sur Lacrimoso 3*HDC, prennent les dixième et onzième places.

Après l’épreuve d’ouverture en début d’après-midi, tombée entre les mains du jeune prodige Bertram Allen, c’est donc une nouvelle victoire venue s’inscrire dans le camp irlandais. Une épreuve qui a également servie de qualificative pour le Grand Prix Coupe du monde, qui aura lieu demain soir.

À Bordeaux, Johanna Zilberstein

1. Denis Lynch (IRL) & Abbervail van Dingeshof 0/55''73

2. Daniel Deusser (ALL) & Espyrante 0/56''22

3. Kevin Staut (FRA) & Silvana*HDC 0/56''75

4. Katharina Offel (UKR) & Be Once Z 0/59''95

5. Wout-Jan van der Schans (P.-B.) & Aquila SFN 0/60''60

6. Luca Maria Moneta (ITA) & Connery 0/60''73

7. Pénélope Leprévost (FRA) & Ratina d'la Rousserie 0/64''27

8. Timothée Anciaume (FRA) & Olympique Libellule 0/65''08

9. Alexandre Fontanelle (FRA) & Prime Time des Vagues 1/73''25

10. Roger-Yves Bost (FRA) & Pégase du Mûrier 4/56''13

11. Patrice Delaveau (FRA) & Lacrimoso 3*HDC 4/58''01

Tous les résultats ici

À lire également...

Réagissez