SCOTT BRASH POURSUIT SA CONQUÊTE DU MONDE

Scott Brash, ici sur Hello Sanctos, entame son quinzième mois au sommet du monde et creuse l'écart avec son dauphin, Ludger Beerbaum. Photo Scoopdyga (archives)

Vendredi 06 février - 14h57 | virginie_gr

SCOTT BRASH POURSUIT SA CONQUÊTE DU MONDE

Quinze mois consécutifs que Scott Brash trône en tête du classement mondial. Si le Britannique a pu un temps craindre que Ludger Beerbaum le détrône, il n’en est rien ce mois-ci puisque Scott Brash a un peu plus creusé l’écart qui le séparait de son dauphin. Meilleur Français le mois dernier, Kevin Staut continue son ascension et figure maintenant en cinquième position.

Pour Scott Brash, l’année démarre comme elle s’est terminée, au sommet du classement mondial. Numéro un depuis quinze mois, le Britannique ne semble pas prêt à abandonner son brassard bleu. Sa troisième place dans le Grand Prix CSI 5* de Bâle avec Hello Sanctos lui a même permis de creuser l’écart avec Ludger Beerbaum, tout proche le mois dernier. Avec désormais cent soixante-dix-neuf points d’avance, Scott Brash peut désormais être un peu plus tranquille, même si l’Allemand ne lâchera rien, lui qui a déjà passé trente-huit mois à la tête du classement mondial depuis 2001. En revanche, la troisième place a, elle, changé de main puisque Marcus Ehning s’est retrouvé ce mois-ci relégué à la sixième place, laissant le bas du podium à son compatriote Daniel Deusser, qui récupère donc une place. Kent Farrington, Kevin Staut et McLain Ward bénéficient également de la chute de l’Allemand et remontent tous d’une place, ce qui permet au meilleur Français de figurer maintenant en cinquième position.

Kevin, Patrice et Pénélope se maintiennent

Pas de changement en revanche à la fin du top dix. Rolf-Göran Bengtsson se maintient toujours à la huitième place, grâce aux points pris à Bâle et à Zurich avec Casall Ask. Même chose pour Patrice Delaveau et Pénélope Leprévost, qui conservent leurs neuvième et dixième places. Tandis que Patrice a accumulé quelques points sur le CSI 5*-W de Leipzig, Pénélope a profité de ses bonnes performances de Zurich pour engranger cent soixante points.

Quant aux autres Français, Roger-Yves Bost conserve sa vingtième place, devant Simon Delestre, qui perd quatre places et pointe désormais à la trentième position. Julien Epaillard en gagne en revanche trois, ce qui lui donne la cinquante-sixième place, devant Michel Hécart, soixante-dixième après cinq places en moins. Jérôme Hurel, quatre-vingt-onzième le mois dernier, a quitté le top cent. À l’inverse, Marie Hécart, cent trentième en décembre, a fait son apparition parmi les cent meilleurs cavaliers du monde en prenant la quatre-vingt-seizième place après un mois de janvier passé à Wellington, où elle a rassemblé pas moins de deux cent trente points.

Johanna Zilberstein

À lire également...

Réagissez