GREGORY WATHELET ET OH D'ÉOLE SIGNENT LEUR PREMIÈRE VICTOIRE À ZURICH

À peine un mois après avoir accueilli Oh d’Éole dans ses écuries, Gregory Wathelet (ici à Genève) enchaîne déjà les résultats. Photo Scoopdyga (archives)

Mardi 27 janvier - 17h27 | aliciadebastos

GREGORY WATHELET ET OH D'ÉOLE SIGNENT LEUR PREMIÈRE VICTOIRE À ZURICH

À peine plus d’un mois qu’ils sont ensemble et déjà Gregory Wathelet et Oh d’Éole font des merveilles. Après s’être classés troisièmes du Grand Prix hier, le cavalier Belge et la jument noire ont remporté la grosse épreuve du jour, devant Hans-Dieter Dreher et Bretram Allen, eux aussi très en forme depuis le début de la compétition.


Il semblerait que ça colle bien entre Gregory Wathelet et Oh d’Éole. Confiée par Xavier Marie au Belge pour être commercialisée, la jument noire semble avoir trouvé un pilote avec lequel elle s’entend bien. Après leur troisième place dans le Grand Prix d’hier, remporté par Pénélope Leprévost (lire ici), le couple a remporté l’épreuve principale de ce samedi, une compétition en deux phases.

 


Sur les quarante-trois cavaliers à s’élancer, seuls dix-huit ont pu accéder à la deuxième phase. Les autres ont été moins chanceux, à l’instar de Scott Brash, Rolf-Göran Bengtsson ou encore Harrie Smolders qui ont tous préféré abandonner, associés respectivement à Hello Annie, Clarimo Ask et Regina Z.

 


En revanche, la plupart des cavaliers en forme lors du Grand Prix hier ont confirmé. Ainsi, Pénélope Leprévost a été la première à signer le sans-faute, sur Nice Stephanie. Elle a bientôt été imitée par six autres cavaliers, dont l’Allemande Kaya Lüthi, en selle sur Prêt A Tout, et Romain Duguet, qui signe dans cette épreuve la meilleure performance Suisse sur Quorida de Trehot.

 


Mais au final, c’est Gregory Wathelet qui a été le plus rapide, bouclant sa deuxième phase en 26’’57. Il devance Hans-Dieter Dreher et Colore, déjà quatrièmes hier, et Bretram Allen sur Romanov, qui classait sa Molly Malone V à la onzième place du Grand Prix d’hier. Avec un chronomètre de 30’’48, Pénélope Leprévost doit se contenter de la sixième place, mais est tout de même une fois encore l’auteur de la meilleure performance tricolore. Associé à Colestus, Ludger Beerbaum est venu fermer la marche des sans-fautes en prenant la septième place.

 


Du côté des autres Français, Kevin Staut, qui a accédé à la seconde phase avec Estoy Aqui de Muze*HDC, a pris la quinzième place avec deux fautes sur cette ultime phase. Restés tous deux en première, Patrice Delaveau et Roger-Yves Bost ont terminé avec quatre points au compteur, en selle sur Orient Express*HDC et Sydney Une Prince. Mention spéciale pour le champion d’Europe, qui classait déjà sa jeune jument de neuf ans encore un peu inexpérimentée à ce niveau neuvième du Grand Prix hier.

 


Johanna Zilberstein


Le classement

1. Gregory Wathelet (BEL) & Oh d'Éole 0/26''57

2. Hans-Dieter Dreher (ALL) & Colore 0/27''54

3. Bertram Allen (IRL) & Romanov 0/28''56

4. Kaya Lüthi (ALL) & Pret A Tout 0/29''85

5. Romain Duguet (SUI) & Quorida de Trehot 0/29''98

6. Pénélope Leprévost (FRA) & Nice Stéphanie 0/30''48

7. Ludger Beerbaum (ALL) & Colestus 0/31''58

8. Luciana Diniz (POR) & Winningmood 4/28''55

 


Le classement complet ici

À lire également...

Réagissez