'ON SE PROJETTE DÉJÀ POUR LES JEUX OLYMPIQUES' SIMON DELESTRE

Crédit photo Scoopdyga.

Vendredi 16 janvier - 14h30 | Johanna Zilberstein

'ON SE PROJETTE DÉJÀ POUR LES JEUX OLYMPIQUES' SIMON DELESTRE

Récent vainqueur de l’étape Coupe du monde de Malines avec son cheval de tête Qlassic Bois Margot, le Français Simon Delestre se livre à GrandPrix-Replay concernant ses chevaux et le programme des concours à venir.

 

GrandPrix-Replay: Vous avez remporté votre première étape Coupe du monde avec Qlassic, comment vous sentez-vous après cette performance à Malines ?

Simon Delestre : C’est toujours une grande satisfaction de remporter un concours de ce niveau. Le cheval était vraiment bien, cela clôturait bien l’année, c’est beaucoup de bonheur.

GPR : Vous avez souvent frôlé la victoire avec Qlassic, qu’est-ce qui a fait la différence cette fois-ci ?

S.D : C’est vrai que j’ai manqué un peu de chance deux fois à Lyon et Vienne, à chaque fois j’étais le plus vite. À Vienne, j’ai effleuré le dernier et à Lyon j’ai fait une faute parce qu’il s’est un peu couché sur l’épaule mais le cheval était vraiment dans le chrono. Il faut avouer que des fois entre la victoire et le quatre points effleuré cela se joue vraiment à rien.

GPR : Comment allez-vous organiser la saison entre Qlassic et Ryan ?

S.D : Ryan va à Leipzig tout seul, Qlassic ira à Bordeaux. Csarina fera le Grand Prix à Amsterdan avant Bordeaux. Csarina et Ryan iront à Hong-Kong. Après Bordeaux Qlassic ira au prélèvement pour six semaines, ce qui lui permettra de refaire son entrée aux alentours du Saut Hermès.  

GPR : Quel cheval emmènerez-vous à Las Vegas ?

S.D : J’emmènerai Ryan pour la finale.

GPR : Les championnats d’Europe sont-ils un objectif pour vous ? Si oui quels chevaux emmèneriez-vous ?

En fonction de la forme des chevaux c’est un objectif, je n’ai pas encore fait mon planning. Si je prévois de les faire, ce sera forcément avec Ryan ou Qlassic.À long terme on se projette déjà pour les Jeux olympiques.

GPR : Pouvez-vous nous parler de vos autres chevaux ?

S.D : Stardust a pris neuf ans, elle a fait une saison extraordinaire à huit ans sur de beaux Grand Prix déjà, j’espère qu’elle va passer le cap cette année pour les CSI 5*. Elle était déjà cinquième l’année dernière à Paris et elle est destinée à faire partie de mes chevaux de tête, tout comme Csarina. Csarina est une très bonne jument qu’on a acheté il y a quatre mois, elle fait une évolution fulgurante, je pense vraiment qu’elle peut épauler mes chevaux de tête. Elle a eu un parcours un peu atypique puisqu’à douze ans elle a l’expérience d’un cheval de huit ans et demi. Concernant Whisper, cela fait un moment que je l’ai, elle fait des épreuves à 1m45 et 1m50 régulièrement. Elle était classée le premier jour ce week-end à Bâle, et première des quatre points le dernier jour, c’est une jument très efficace en second cheval. Je pense qu’elle restera dans cette gamme d’épreuves.

GPR : Comment vont Napoli et Couletto ?

S.D : Couletto a sauté le Grand Prix 2* avec mon cavalier Florent Cazale en fin d’année dernière à Rosières, où il a été classé dixième. Napoli a sauté aujourd’hui et je le refais sauter demain pour voir s’il est en forme et peut reprendre les CSI 3*.

Propos recueillis par Virginie Gabriel-Robez

À lire également...

Réagissez