RÉTRO 2014 : OCTOBRE, LE RETOUR DE BOSTY

Roger-Yves Bost et Qoud’Cœur de la Loge n'ont pas trouvé d'adversaires à leur mesure, lors du CSI 5*-w de Lyon. Photo Scoopdyga

Lundi 05 janvier - 18h02 | Margaux Riviere

RÉTRO 2014 : OCTOBRE, LE RETOUR DE BOSTY

Octobre a marqué un tournant pour le clan Français et particulièrement pour Roger-Yves Bost, qui a dû dire adieu à sa compagne Championne d'Europe, Castle Forbes Myrtille Paulois. Mais Bosty n'était pas encore fini et s'est adjugé avec brio l'étape Coupe du monde de Lyon, dès le lendemain avec Qoud'Coeur de la Loge. Car depuis les JEM, le circuit indoor a repris, que ce soit en dressage ou en saut d'obstacles.


 

Avant la reprise du circuit indoor, les cavaliers d'obstacles ont pu profiter des derniers beaux jours de la Catalogne à l'occasion de la finale de la Coupe des nations. À Barcelone, les Néerlandais ont été les plus forts en remportant cette deuxième finale mondiale de la Coupe des nations (lire ici). Succédant à la France, les Oranje ont assassiné le suspense, devançant Canada et Suède, eux aussi sur le podium. Une occasion de plus pour les cavaliers des Pays-Bas de prouver leur suprématie mondiale, après leur médaille d'or acquise à Caen.

 


Puis ne pouvant empêcher l’arrivée de l’hiver et du mauvais temps, les couples ont été se réfugier dans les manèges pour entamer le circuit de la Coupe du monde. Changement de décors mais pas de podium puisque la première étape du circuit d’Europe de l’Ouest, à Oslo, a sacré un cavalier Néerlandais. Associé à son Selle Français Zirroco Blue (né Quamikaze des Forêts), Jur Vrieling a mis tout le monde d’accord au terme d’un barrage où il a devancé Marco Kutscher sur Cornet’s Cristallo et Steve Guerdat sur Nino des Buissonnets (lire ici). Meilleure performance tricolore, Kevin Staut a pris la sixième place associé à Rêveur de Hurtebise*HDC.

 

Steve et Nino, la revanche


Une semaine plus tard, à Helsinki, Steve Guerdat et Nino des Buissonnets ne se sont pas contentés du podium. Après leur deuxième place l’an passé, le couple champion olympique s’est magistralement imposé, devant deux de ses compatriotes. Car le 26 octobre 2014 restera bien un jour à marquer d’une croix pour le saut d’obstacles suisse, dont les cavaliers ont assaillis le podium (lire ici). Martin Fuchs et Pius Schwizer ont ainsi pris les deuxième et troisième places sur PSG Future et la jeune talentueuse Sixtine de Vains. Coup de chapeau également pour Kevin Staut, septième de son premier Grand Prix Coupe du monde avec Ayade de Septon Et*HDC, et pour Alexandre Fontanelle, qui fait plus que sauver les meubles de ses vingt points à Oslo avec Prime Time des Vagues en sortant de la petite piste finlandaise sans aucune faute au compteur.

 

Puis ce mois d’octobre s’est achevé à Lyon où Roger-Yves Bost avait décidé de faire ses adieux à sa Myrtille Paulois. Mais le Champion d’Europe n’a pas attendu longtemps pour prouver qu’il était toujours là puisque moins de vingt-quatre heures après ses émouvants adieux à sa jument, Bosty a continué d’écrire son palmarès en remportant l’étape de la Coupe du monde de Lyon avec Qoud’Cœur de la Loge (lire ici). Sur la piste de l’Eurexpo, le Français a devancé Wout-Jan van der Schans sur Capetown et Hans-Dieter Dreher sur Embassy II.

 

En dressage aussi, la Coupe du monde a repris tambour battant à Odense puis à Lyon. Au Danemark, Edward Gal a fait son grand retour en haut des podiums en s'adjugeant le Grand Prix puis la Reprise Libre en Musique sur Glock's Undercover. Un démarrage en trombe pour le Néerlandais qui a brisé tous les records du monde avec Totilas il y a quelques années, et la meilleure manière de revenir à la compétition pour son crack Undercover (lire ici). A Lyon, en parallèle à l'obstacle, la Coupe du monde de dressage a sacré une autre championne qui signait son retour, Adelinde Cornelissen. Associée à son complice de toujours, Jerich Parzival N.O.P., la Néerlandaise s'est offert cette deuxème étape en dominant le Grand Prix mais surtout la Reprise Libre en Musique (lire ici).

 

Johanna Zilberstein

À lire également...

Réagissez