RÉTRO 2014 : MARS, LES TRICOLORES EN FORME

Kevin Staut et Silvana ont remporté le Grand prix du CSI 5* de 's-Hertogenbosch. Photo Kit Houghton

Samedi 27 décembre - 11h39 | Johanna Zilberstein

RÉTRO 2014 : MARS, LES TRICOLORES EN FORME

Le mois de mars 2014 a marqué la grande rentrée des cavaliers de concours complet après la trêve hivernale. En CSO, le Winter Equestrian Festival de Wellington s’est achevé après trois mois de compétition, le Qatar a accueilli le CHI d’Al Shaqab et Paris le prestigieux Saut Hermès. Côté Coupe du monde, l'étape de Göteborg était à l'honneur. 


Mars était synonyme de rentrée pour les complétistes. Maxime Livio s’est offert sa première victoire de l’année à Tartas, lors du Grand National, associé à Opium de Verrières. Il a ainsi placé son écurie Greenpex/Cavalassur en tête. Il a devancé Nicolas Touzaint, deuxième avec Crocket 30, et Jean Teulère, troisième sur Matelot du Grand Val (lire ici).

 

À Fontainebleau, lors du CICO 3*, première étape de la Coupe des nations, la France l’a emportée, devant les Pays-Bas et la Grande-Bretagne. L’équipe composée de Nicolas Touzaint sur Crocket 30, Éric Vigeanel sur Qatar du Puech Rouget, Maxime Livio sur Opium de Verrières et Donatien Schauly sur Pivoine des Touches a dominé la compétition de bout en bout. Côté individuel, le bilan français est aussi réjouissant puisqu’Arnaud Boiteau, associé à Quoriano, a terminé troisième après une magnifique remontée à l’issue de l’hippique. Il a fermé un podium composé d’Elaine Pen et Vittoria Panizzon (lire ici).


Côté CSO, Ben Maher s’est pas mal illustré à Wellington, lors du Winter Equestrian Festival, mais n’a pas réussi à s’imposer dans l’important Grand Prix de Floride, remporté par son compatriote numéro un mondial, Scott Brash. La dotation de cinq cents mille dollars a aussi attiré l’Irlandais Richie Moloney et Jessica Springsteen, respectivement deuxième et troisième, également sans pénalité au compteur. Le seul couple français présent aux États-Unis s’est aussi classé dans cette épreuve, puisque Marie Hécart et sa petite Myself de Brève ont terminé à la septième place après un score vierge en première manche puis huit points sur le barrage (lire ici).

 

Kevin et Silvana s’illustrent à Den Bosch

 

À Doha, le CHI d’Al Shaqab a accueilli l’élite du saut d’obstacles. Pour Ludger Beerbaum, l’expérience a parlé puisqu’il s’est imposé dans le Grand Prix, en selle sur Chiara 222. Il est suivi par deux Belges, qui ont dû reconnaitre la supériorité du cavalier allemand, Grégory Wathelet et Nicola Philippearts. Très en forme depuis le début de weekend, Steve Guerdat a terminé onzième sur Nasa. Le seul couple français, Michel Hécart et Pasha du Gué, s'est classé huitième après une faute sur la piste (lire ici). En dressage, Nathalie zu Sayn-Wittgenstein a réitéré sa victoire de l’an passé, toujours associée à Digby. Le fils de Donnerhall, âgé de dix-sept ans, prendra sa retraite très prochainement, puisqu’elle avait été annoncée pour la fin de saison.


En parallèle, le circuit Coupe du monde s’est poursuivi avec, ce mois de mars, un arrêt : Göteborg. Nicola Philippearts y a de nouveau fait parler de lui en remportant le Grand Prix de la Coupe du monde avec Donatella-M. Il est suivi par Marcus Ehning et Plot Blue puis par Maikel van der Vleuten sur VDL Groep Sapphire B. En dressage, l’Allemande Jessica Von Bredow-Werndl et son étalon Unee BB se sont adjugé la RLM avec une moyenne de 81.350% (lire ici).

 

Aux Pays-Bas, lors du CSI 5* de 's-Hertogenbosch, Kevin Staut et Silvana*HDC se sont magnifiquement imposés, en terminant un centième de seconde plus vite que Marco Kutscher sur Cornet's Cristallo. Un autre tricolore est venu compléter le podium puisque Pénélope Leprevost, sur Nice Stephanie, a terminé troisième, moins d’une seconde derrière (lire ici). Côté dressage, où le concours faisait partie du circuit Coupe du monde, Edward Gal s’est illustré à domicile dans le Grand Prix comme dans la Reprise Libre en Musique, sur Glock’s Undercover tandis que Marc Boblet, seul représentant tricolore sur Noble Dream*Concept Sol, a terminé dixième de la RLM, avec un total de 71.525%. 

 

Retour en France, où Paris a de nouveau accueilli le Saut Hermès. Au cœur du Grand Palais, l’Allemagne a aussi brillé puisque Marcus Ehning s’y est illustré avec Cornado NRW, quatre ans après sa victoire aves sa fille de Sandro Boy, Sabrina. Juste derrière eux, Patrice Delaveau et Lacrimoso 3*HDC ont terminé deuxièmes, devant l’Ukrainienne Katharina Offel, associée à Lacontino. Bonnes performances aussi de Kevin Staut et Philippe Rozier qui se sont classés sixième et neuvième, respectivement associés à Rêveur de Hurtebise*HDC et Rahotep de Toscane (lire ici). À noter la nouvelle victoire de Pénélope Leprevost dans l’épreuve du Saut Hermès. L’équipe qu’elle composait avec Marco Kutscher n’a commis qu’une faute au total, et a réalisé le chronomètre le plus rapide.

 

 

Alicia de Bastos

À lire également...

Réagissez