LA COUPE DU MONDE REVÊT SES HABITS DE NOËL

Charlotte Dujardin et Valegro, champions olympiques et champions du monde, remettent leur titre en jeu ce week-end à Londres. Crédit photo Scoopdyga

Samedi 20 décembre - 13h57 | Johanna Zilberstein

LA COUPE DU MONDE REVÊT SES HABITS DE NOËL

Le circuit Coupe du monde bat toujours son plein, à une poignée de jours de la nouvelle année. Si la plupart se consacrent déjà aux fêtes de fin d’année qui pointent à l’horizon, les athlètes ont encore quelques compétitions à disputer avant de s’octroyer une pause. Ce week-end, l’élite internationale s’est donné rendez-vous à l’Olympia de Londres, pour la traditionnelle étape Coupe du monde britannique. Cette étape est particulièrement courue par les cavaliers de dressage, et les vainqueurs de l’année dernière sont donc de la partie pour remettre leur titre en jeu.

LES ENJEUX


L’étape de Londres est prestigieuse pour la Coupe du monde de dressage. Dernier grand rendez-vous avant Noël, l’ambiance y est chaleureuse et les activités nombreuses, autour de la compétition. Beaucoup de très bons couples seront présents ce week-end et rivaliseront afin d’essayer de détrôner les invaincus Charlotte Dujardin et Valegro. La compétition sera dotée de cinquante mille euros pour seulement deux épreuves, dont quarante mille pour la Reprise Libre en Musique, ce qui en fait une étape attrayante pour les cavaliers internationaux. Pour l’instant, l’Allemande Fabienne Lütkemeier est largement en tête avec cinquante-quatre points, puisque derrière elle, quatre cavaliers totalisent trente-sept points. Il s’agit des Néerlandais Adelinde Cornelissen et Hans Peter Minderhoud, mais aussi de la Danoise Agnete Kirk Thinggaard qui sera présente ce week-end, avec Jojo Az, de l’Allemande Jessica Von Bredow-Werndl, associée à Londres au fils de Gribaldi, Unee BB. Son compatriote Sönke Rothenberger, actuellement sixième du circuit avec trente-quatre points au compteur, fera aussi le déplacement avec l’expérimenté Favourit.

À NE PAS MANQUER


Après son sacre en août dernier lors des Jeux équestres mondiaux de Caen, le multi médaillé Valegro, monture de la talentueuse Charlotte Dujardin, n’avait pas concouru. La Britannique a choisi le sol de son pays pour le retour du champion, et le couple sera donc bien là pour défendre sa victoire de l’année dernière. En 2013, ils avaient battu leur propre record du monde de la RLM grâce à une reprise notée à 93.975%.

Carl Hester a également préféré Londres pour le retour à la compétition internationale de son cheval Nip Tuck, après l’importante échéance des JEM. Le couple avait terminé douzième de ces Jeux mondiaux.

À Londres, deux cavaliers prendront part pour la première fois à une étape du circuit Coupe du monde. Il s’agit de l’Irlandaise Judy Reynolds, ayant participé aux derniers Jeux équestres mondiaux (quatre-vingt-quatorzième), aux championnats d’Europe de Rotterdam (cinquante-septième) et à plusieurs CDI 3* et 4*. Elle a choisi Vancouver K pour l’accompagner lors de cette grande première. De même pour le Danois Ulrik Moelgaard, qui a participé au CDIO 5* de Rotterdam en juin, et à plusieurs CDI 3*. Son cheval Michigan, âgé de treize ans, le suivra dans cette première aventure Coupe du monde.

N’ayant pas participé à une Coupe du monde depuis Londres en 2012, l’Irlandais Dane Rawlins effectue son retour à ce niveau de compétition ce week-end, là où il l’avait quitté. Comme toujours, il sera associé à la fille de Linaro, Sydney, maintenant âgée de quinze ans.

La Néerlandaise de vingt-neuf ans, Katja Gevers, fait à Londres son entrée dans le circuit. Neuvième à l’étape de 's-Hertogenbosch en mars, la cavalière a choisi le même compagnon pour reprendre la route, le fils de Gribaldi âgé de quatorze ans, Thriller.

LES BLEUS


Cette année, aucun Tricolore ne traversera la Manche pour se rendre en Angleterre. Marc Boblet avait été le seul à participer à l’étape londonienne en 2013, associé à Noble Dream*Concept Sol. Le couple avait terminé à la septième place, grâce à une reprise évaluée à 76.350%.

DANS LE RÉTRO


L’an dernier dans la Reprise Libre en Musique, qui est l’épreuve phare de la Coupe du monde, les champions olympiques et champions du monde en titre, Charlotte Dujardin et Valegro, s’étaient imposés grâce à leur record du monde en RLM, de 93.975%. Le Néerlandais Edward Gal, avait pris la deuxième place, en selle sur Glock’s Undercover, avec une reprise notée à 87.425%. Le podium avait été complété par sa compatriote Danielle Heijkoop, en selle sur Siro (80.625%). Ces trois couples seront à nouveau au rendez-vous cette année, pour défendre leur bonne performance passée.

LE GUIDE


Le Grand Prix, qualificatif pour la Reprise Libre en Musique, a lieu demain à partir de 19h15 heure locale, soit 20h15. La RLM débute à 20h mercredi, soit 21h, heure française. Seuls les quinze meilleurs couples du Grand Prix pourront y participer.

Le live ici

La liste des engagés ici

Le calendrier Coupe du monde ici

Le classement de la ligue d’Europe de l’Ouest ici

Alicia de Bastos

À lire également...

Réagissez