MICHEL HENRIQUET S’EN EST ALLÉ

Michel Henriquet avec Carola le 13 juin 2013. Photo Collection Privée

Vendredi 12 décembre - 14h46 | Margaux Riviere

MICHEL HENRIQUET S’EN EST ALLÉ

Le dressage français vient de perdre l’un de ses plus illustres maîtres cette nuit. À quatre-vingt-dix ans, Michel Henriquet a tiré sa révérence.


Élève de Nuno Oliveira pendant plus de trente ans, Michel Henriquet a aussi été membre de la commission dressage de la Fédération française d’équitation et conseiller technique auprès du Cadre Noir.

Entraîneur reconnu, Michel Henriquet a notamment emmené sa femme Catherine, jusqu’aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992 avec Orphée, un de leurs lusitaniens. Avec Spartacus, un autre Lusitanien, elle s’était ensuite qualifiée pour les Jeux olympiques d’Atlanta en 1996. Plus récemment, le couple de dresseurs, installé à Autouillet dans les Yvelines, s’est illustré en remportant le titre de champion de France de 2013.

Spécialiste des chevaux ibériques, ardent défenseur de l’équitation dite de légèreté, Michel Henriquet a transmis sa passion et son savoir au travers de nombreuses publications, articles de presse et ouvrages.

En 2002, Michel Henriquet a aussi fondé l’Association Allège Ideal, avec le Colonel Carde et Jean d’Orgeix ; une association aujourd’hui présidée par le juge français Bernard Maurel.

Toute la rédaction de Grand Prix adresse ses plus sincères condoléances à Catherine, da femme, sa famille et à ses proches.

Mathieu Gautier

À lire également...

Réagissez