TINNE VILHELMSON SILFVÉN S'IMPOSE À DOMICILE

Tinne Vilhelmson Silfvén et Don Auriello ont remporté le CDI-W de Stockholm. Photo Scoopdyga

Lundi 01 décembre - 23h19 | Sébastien Roullier

TINNE VILHELMSON SILFVÉN S'IMPOSE À DOMICILE

Après Odense, Lyon et Stuttgart, le circuit Coupe du monde a poursuivi ce week-end sa route à Stockholm, en Suède. Si les meilleurs cavaliers du circuit indoor n’avaient pas pris la direction du Grand Nord, l’étape suédoise a cependant réservé quelques surprises.


Souvent un peu moins courue que d’autres étapes du circuit, le concours Coupe du monde de Stockholm est, comme en 2012 et 2013, remporté par Tinne Vilhelmson Silfvén et Don Auriello. Deuxièmes du Grand Prix avec un inhabituel 72.98%, le couple s’impose aujourd’hui avec la moyenne de 80.875%, et une Reprise Libre en Musique marquée par des pirouettes de très bonne qualité. Vainqueur du Grand Prix, Hans Peter Minderhoud et Glock’s Flirt s’incline dans la reprise libre en musique. Ils prennent la deuxième place de l’épreuve, frisant avec la barre symbolique des 80% : 79.25%. Le couple néerlandais réalise à Stockholm sa meilleure performance en Reprise Libre. Le podium est complété par une autre régionale de l’étape, Minna Telde en selle sur Santana. Comme à l’accoutumée, le fils de Sandro Hit a su présenter un travail au trot et au passage très rythmé, jugé à 76.55%. La note de la Suédoise sera entamée par une petite incompréhension dans la pirouette à gauche. Après Stuttgart, le jeune allemand Sonke Rothenberger participait à sa deuxième étape de Coupe du monde, avec Favourit, formé et sorti en concours par Tinne Vilhelmson Silfvén jusqu’en 2012. Ils prennent à Stockholm la quatrième place de la Reprise en Musique. Autre habitué du concours, Patrik Kittel doit se contenter de la sixème place avec 74.275%. Des appuyers à gauche un peu difficiles et une ligne de changements de pied aux temps fautive ne permettent pas à Patrik Kittel de réitérer sa performance de l’étape Coupe du monde de Gotëborg où le couple avait pourtant signé une reprise à 79%. Si le classement de la Coupe du monde est aujourd’hui dominé par la jeune allemande Fabienne Lutkemeier, c’est désormais à Londres, que quelques uns des meilleurs cavaliers du monde, dont Charlotte Dujardin, ont rendez-vous du 16 au 22 décembre.


Mathieu Gautier

À lire également...

Réagissez