CLAP DE FIN POUR JESSICA MICHEL ET RIWERA DE HUS

Jessica Michel et Riwera de Hus ont concouru pour la dernière fois à Caen. Photo Scoopdyga

Mardi 02 décembre - 17h41 | virginie_gr

CLAP DE FIN POUR JESSICA MICHEL ET RIWERA DE HUS

C’est à Caen, devant le public français, que Jessica Michel et Riwera de Hus auront finalement déroulé leur dernier Grand Prix.


D’abord découverte et acquise 150.000 euros par Sisi Max-Theurer en 2004 aux ventes aux enchères de Vechta, Riwera de Hus, alors prénommée What Joy, attire rapidement l’attention de Xavier Marie, le propriétaire du haras de Hus, qui décide de l’acheter pour Jessica Michel.
Jessica Michel et Riwera de Hus débutent la compétition en 2007 sur les épreuves amateur 2, avant de participer quelques mois plus tard, aux championnats du monde des Jeunes Chevaux de 6 ans, à Verden. Elles avaient alors pris, la cinquième place de la reprise consolante.
Championne de France des enseignants niveau amateur 1 en 2009, le couple nantais n’a jamais caché ses ambitions olympiques. C’est seulement six mois avant la fin de la période de qualification qu’elles ont participé à Saumur à leur premier concours international sur le Grand Prix. Au terme d’un programme de concours marathon, Jessica Michel et Riwera de Hus ont décroché sur le fil, notamment grâce à des reprises en musique notées jusqu’à 76.6 %, une qualification en individuel pour la France.
Si leur participation au Grand Prix et au Grand Prix Spécial des Jeux olympiques constituent incontestablement un des plus beaux moments de leur carrière, c’est pourtant lors du CDI 4* d’Aix-la-Chapelle que le couple a enregistré ses meilleurs résultats, avec un joli 72.8% dans le Grand Prix.
Le piaffer restera pourtant la bête noire du couple. Stabilisée entre 67 % et 70 % depuis 2013, Riwera est désormais montée par Pauline Delaunay, également employée du haras de Hus.
Jessica Michel a déclaré sur son facebook 'La décision de ne plus concourir avec Riwera a été prise en commun accord avec Xavier Marie […] L’objectif de mon patron n'est pas de rester aux environs de 70% en GP mais d'aller largement au dessus. […] Avant les JEM, dans le cadre d'une réunion sur nos objectifs, nous avions déjà évoqué ensemble le fait que ça soit notre dernier concours, nous l'avions ensuite seulement confirmé ensemble. […] Par rapport aux top chevaux du circuit international, son potentiel était limité.'
Jessica Michel poursuivra quant à elle la formation des chevaux du haras de Hus. Un retour prochain sur le Grand Prix, avec Daimler, Socrate ou encore Soliman de Hus n’a pour l’heure pas été annoncé.
La jument oldenbourg de treize ans devrait quant à elle, mener une seconde carrière de front : celle de poulinière, par transfert d’embryons. Un premier produit de Riwera, Soudan de Hus est aujourd’hui âgé de cinq ans.


Mathieu Gautier

À lire également...

Réagissez