WILLIAM WHITAKER SCOTCHE SES ADVERSAIRES SUR PLACE À STUTTGART

William Whitaker a remporté le très disputé Grand Prix de Stuttgart avec Fandango. Photo Scoopdyga

Mercredi 26 novembre - 16h56 | virginie_gr

WILLIAM WHITAKER SCOTCHE SES ADVERSAIRES SUR PLACE À STUTTGART

La cinquième étape de la Coupe du monde de la ligue d'Europe de l'Ouest s'est terminée cet après-midi sur la victoire de William Whitaker en selle sur Fandango. Le jeune Britannique a créé la surprise dans l'arène de Stuttgart en réalisant un magnifique barrage très rapide avec plus de deux secondes d'avance sur sa poursuivante Lucy Davis sur Barron et plus de trois secondes sur le couple olympique Steve Guerdat et Nino des Buissonnets.


 

Des combinaisons problématiques


Quarante cavaliers se sont élancés cet après-midi dans le Grand Prix du CSI 5*-W de Stuttgart en Allemagne. Les trois combinaisons de ce parcours ont clairement été les juges de paix de cette compétition. Partie en numéro un, l'Américaine Lucy Davis a pourtant montré la voie en signant un parcours parfait avec Barron. Mais très vite, les difficultés se sont montrées comme l'entrée du premier double placé cinq belles foulées après un oxer, ou encore le milieu du triple situé à la fin d'une ligne brisée. Le Brésilien Doda de Miranda, l'Irlandais Cameron Hanley, l'Américaine Reed Kessler et le Néerlandais Henrik von Eckermann ont d'ailleurs été privés de barrage pour une faute commise sur l'un de ces deux obstacles. L'Allemande Meredith Michaels-Beerbaum a présenté Fibonacci, un hongre gris de neuf ans très démonstratif. La cavalière a été pénalisée comme beaucoup à l'entrée du double. Le double champion du monde en titre Jeroen Dubbeldam sur Zenith SFN a choisi d'abandonner après deux fautes, tout comme le kaiser Ludger Beerbaum, associé à Chaman. Le jeune Irlandais Bertram Allen, qui a remporté la dernière étape à Vérone, s'est malheureusement laissé surprendre par la sortie du deuxième double, placé en avant-dernier, avec Molly Malone V.

 

Premier des Français à s'élancer, Julien Epaillard a dû essuyer trois fautes de Cristallo A*LM. Roger-Yves Bost a réalisé un très beau parcours avec Nippon d'Elle. Mais le champion d'Europe n'est pas parvenu à éviter une barre sur l'entrée du maudit double. Simon Delestre porté par Qlassic bois Margot s'est lui fait avoir par le milieu du triple. Le Bleu parvient tout de même a avoir un bon chronomètre et à finir douzième. Patrice Delaveau a prouvé le grand retour de Lacrimoso 3*HDC, mais après le vertical numéro dix et alors qu'ils étaient sans-faute son fils de Landjunge a coupé le virage conduisant à un abord compliqué pour le double. Le bai brun ne parvient pas à sauter correctement l'entrée et préfère s'arrêter sur la sortie. Belle désillusion pour le Normand mais il sera sans aucun doute à nouveau dans le haut du classement très prochainement avec son cheval de dix ans.

 

Pas facile donc d'accéder au barrage. Le Britannique William Whitaker sur Fandango fini par rejoindre l'élève de Marcus Ehning. Il a été imité par les Allemands Marco Kutscher et Marcus Ehning, accompagnés de Liberty Son et Cornado NRW. Sur leur terre, les Germaniques n'ont clairement pas l'intention de se laisser faire. Seul Kevin Staut avait réussi en 2012 à s'emparer du Grand Prix porté par Silvana*HDC. Le Normand était d'ailleurs présent cette année avec Qurack de Falaise*HDC qui débute tout juste dans les CSI 5*. Le couple a réalisé un beau parcours sans pénalité. Pas d'encombre non plus pour l'Australienne Edwina Tops-Alexander sur la bondissante Fair Light van t Heike, une fille de For Pleasure, et pour le Belge Pieter Devos en selle sur Dream of India Greenfield. Pénélope Leprevost avec Vagabond de la Pomme a également terminé sans faute même si elle a connu un sursis sur l'entrée du double numéro six. Le Suisse Steve Guerdat a aussi bouclé son parcours avec un score vierge. Le dernier des sans-faute a été le Néerlandais Gerco Schröder avec Glock's Cognac Champblanc. Le public a donc pu assister à un beau barrage à dix.

 

 

La jeunesse sur le devant de la scène


Première à s'élancer, Lucy Davis a effectué un très beau passage en 49''84 obligeant ses adversaires à prendre des risques. Toutefois, il en fallait plus pour impressionner William Whitaker qui abaisse son chronomètre de deux secondes et s'empare de la tête avec un très bon chronomètre de 47''27. Alors que l'on pensait qu'il pourrait être battu par ses adversaires plus expérimentés que lui, aucun n'a réussi à inquièter le Britannique, pas même le champion olympique en titre Steve Guerdat, déjà victorieux du Grand Prix d'Helsinki. Avec 50''43, le Suisse monte sur la troisième marche du podium. Il est suivi de Marcus Ehning, Edwina Tops-Alexander et Gerco Schröder. Ils prennent les quatrième, cinquième et sixième places grâce à des doubles sans-faute. Pieter Devos a fini septième avec quatre points au compteur. Pénélope Leprevost, qui concourrait son premier barrage depuis le début du circuit et qui est à la recherche de points, a malheureusement fauté sur l'avant-dernier. Elle termine huitième juste devant son compatriote Kevin Staut. Ce dernier continue à engranger des points à chacun de ses engagements. La dixième place est revenue à Marco Kutscher.

Le jeune William, qui s'impose pour la première fois dans une épreuve de ce niveau, a donc mis fin à la domination Allemande dans cette épreuve et a prouvé tout comme son voisin Bertram Allen à Vérone qu'il fallait bel et bien compter sur la jeune génération dans ce circuit Coupe du monde. 

 

 

Steve Guerdat reprend la main


À l'issue de cette cinquième étape, Steve Guerdat reprend la tête du classement avec cinquante-sept points. Il est certain de participer à cette finale qui se déroulera sur la petite piste de Las Vegas. Le Néerlandais Harrie Smolders est actuellement deuxième avec quarante-sept points, mais il doit encore marquer au moins un point en ligue d'Europe de l'Ouest s'il souhaite être réellement qualifié. Kevin Staut est tout proche de la barre symbolique des quarante points, qui garantissent une qualification, avec trente-huit points. Le gagnant du jour fait sont apparition au classement à la quinzième place ex-aequo avec Roger-Yves Bost. Simon Delestre est vingt-et-unième. Grâce à son parcours rapide, il a pu ajouter cinq points à son panier. Pénélope Leprevost est vingt-sixième avec quatorze points.

 

 

La prochaine étape se disputera dès la semaine prochaine à Madrid.

 

 

Daphné Godfroy


 

Les résultats:

Les résultats du Grand Prix ici.

Le classement de la ligue d'Europe de l'Ouest ici.  

À lire également...

Réagissez