LA COUPE DU MONDE S'ARRÊTE EN ALLEMAGNE

Isabell Werth cette fois associée à Don Johnson FRH, tentera de réitérer sa performance de l'an passé. Photo Scoopdyga

Mercredi 19 novembre - 17h13 | virginie_gr

LA COUPE DU MONDE S'ARRÊTE EN ALLEMAGNE

Après un coup d’envoi donné à Odense, au Danemark, et une deuxième étape à Lyon, en octobre dernier, la Coupe du monde de dressage prendra ses quartiers en Allemagne, à Stuttgart ce week-end.  Il restera ensuite cinq étapes aux cavaliers pour espérer se qualifier pour la finale qui aura lieu à Las Vegas, mi-avril.

 

LES ENJEUX

Les couples participant à la ligue de l’Europe de l’Ouest essaieront ce week-end d’engranger un maximum de points afin d’obtenir leur place en finale. Avec neuf nations et vingt-six cavaliers à s’élancer, le public pourra assister à un beau spectacle. Après cette étape, les concurrents pourront poursuivre leur chasse aux points à Stockholm, Londres, Amsterdam, Neumünster, Göteborg et s’Hertogenbosh. La Néerlandaise, Adelinde Cornelissen, deuxième à Odense et vainqueur à Lyon, ne sera pas de la partie pour ce rendez-vous. La locale Fabienne Lütkemeier, deuxième lors de la dernière étape avec D’Agostino FRH, tentera évidemment de monter sur la première marche du podium ce week-end, afin d’obtenir un maximum de points. Ulla Salzgeber, en selle sur Herzruf’s Erbe a réussi, à Lyon, à entrer dans le top trois, mais sera absente ce week-end. Danielle Heijkoop, qui avait effectué sur la piste lyonnaise son retour avec Kingsley Siro, s’était classée quatrièmes. Elles tenteront sur le sol allemand de gravir les marches du podium.

 

 

À NE PAS MANQUER          

 

Pour les couleurs allemandes Isabell Werth, troisième à Odense avec Don Johnson FRH et absente lors du rendez-vous lyonnais, s’élancera ce week-end, toujours en compagnie de ce dernier. Dorothee Schneider retrouvera Forward Looking, qui n’était pas revenu sur les terrains de concours depuis sa victoire lors de la Reprise Libre en Musique du CDI 4* d’Aix-la-Chapelle en juillet. Le Belge Jeroen Devroe en selle sur Eres DL fera son retour devant le public allemand. Il n’a en effet plus concourru depuis le CDI 3* de Zandhoven début septembre. Sunny Boy, l’étalon monté par Juan Antonio Jimenez participera ici à son premier CDI-W. Pour les couleurs finlandaises, Terhi Stegars aux rênes d’Axis TSF reviendra ce week-end à la compétition. Le couple n’a pas déroulé une reprise depuis les JEM de Caen.

 

DANS LE RÉTRO

 

L’an passé, Stuttgart avait déjà accueilli une étape du circuit Coupe du monde de la ligue d’Europe de l’Ouest. Sur la Reprise Libre en Musique, le couple allemand Helen Langehanenberg et Damon Hill avait remporté l’épreuve, avec la moyenne de 89.775%. Ils avaient devancé leurs compatriotes Isabell Werth et El Santo.  Sur la dernière marche du podium, la Suédoise Tinne Vilhelmson Silfvén associée à Don Auriello s’était imposée. Fabienne Lütkemeier, déjà en selle sur D’Agostino avait fini quatrième pour les couleurs allemandes.

 LE GUIDE

Le Grand Prix se déroulera vendredi à 11h, et la RLM samedi, à 15h20.

 

Les engagés ici

Les résultats ici

Le live ici

 

Margaux Riviere

À lire également...

Réagissez