CINQ CAVALIERS SACRÉS À LYON EN PARA-CSO

Le sourire d’Ophélie de Favitski, victorieuse de l’étape et du circuit national en Para-Équestre 4. Photo Dominique-Laurence Repessé

Dimanche 02 novembre - 19h20 | Sébastien Roullier

CINQ CAVALIERS SACRÉS À LYON EN PARA-CSO

Ce 1er novembre, le salon rhônalpin d'Equita a accueilli la finale du Circuit d’Excellence Para-Équestre CSO 2014 pour la cinquième année consécutive.


 

Une vraie bonne idée puisque le public, entre un CSI 2* à 15h et le CSI 5*-W Equita Masters à 20h30, est resté pour encourager ces cavaliers autrement capables. Organisé par l’association Handi Equi’ Compet, en collaboration avec la Fédération française d’équitation, ce circuit, qui s’est joué cette année sur sept concours répartis dans l’Hexagone, a pour objectif de permettre à des cavaliers handisport de pratiquer le saut d’obstacles en compétition. Regroupés en cinq catégories d’épreuves (de la Para-Équestre Élite à 1,20m pour les cavaliers en handicap moteur 'léger' à la Para-Équestre 4 à 0,70m, réservée aux sportifs aveugles.

Les dés étaient loin d’être jetés dans Para-Équestre Élite puisque seuls huit points séparaient le Francilien José Letartre (dix-huit points au compteur), de son poursuivant Valéry Charley. Au final la victoire est revenue à José et son fidèle Paco des Plains, en grands habitués des compétitions.

En Para-Équestre 1, la jeune Zoé Grand, en selle sur Gladis , a terminé deuxième de l’étape mais, grâce à ses succès sur les étapes de Blanquefort, Mâcon et plus récemment Jardy, elle a remporté le circuit. Sandra Escudé est deuxième.

Les jeux étaient faits en Para-Équestre 2,Audrey Florenceau, déjà gagnante du circuit l’an passé, a de nouveau remporté le circuit alors qu’elle n'a fini que troisième de l’étape. C’est le très intrépide et fougueux Didier Tesson qui a gagné après un barrage où Gandhy Mont Deveux, son partenaire, a montré une rage de vaincre exceptionnelle, suivie par la battante Valérie-Anne Nicolas. Camille Jaguelin et Arthur Bondoux ont respectivement fini quatrième et cinquième du barrage.

En Para-Équestre 3, Samantha Serret ne pouvait plus être rattrapée pour la victoire du circuit, ce qui lui a permis de prendre la décision courageuse d’abandonner après deux erreurs (rappelons qu’elle est malvoyante). Au barrage, Pascaline Daselme a fait une chute sans gravité qui l’a reléguée à la troisième place, derrière Tiphaine Goncalves qui remporte donc l’étape lyonnaise avec deux très beaux parcours.

En Para-Équestre 4 où les vainqueurs ex-æquo de 2013, Ophélie de Favitski et Salim Ejnaini, étaient au coude à coude (cinquante-quatre points contre quarante-quatre), Ophélie remporte sa première victoire lyonnaise et donc le circuit national. Une double victoire très méritée pour cette bosseuse acharnée qui, en dépit de sa cécité, est monitrice d’équitation ! Finalement, Damien Paumier (guidé par sa sœur) s’intercalera en deuxième position, devant Salim. Beau sportif, Salim aurait aimé qu’Ivoire parte à la retraite sur une victoire. Mais leur troisième place ne le déçoit pas et le public a fait un triomphe à Ivoire comme pour lui souhaiter des jours heureux et désormais tranquilles..

Les deux premiers de chaque division décrochent leur ticket pour le Master Para-CSO qui se déroulera, pour la deuxième année consécutive, au Salon du Cheval de Paris au mois de décembre. Y seront donc : José Letartre, Valéry Charley, Zoé Grand, Sandra Escudé, Audrey Florenceau, Karl Crochart, Samantha Serret, Tiphaine Goncalves, Ophélie de Favitski et Salim Ejnaini. Encore une excellente occasion pour eux de mieux faire connaître leur discipline et leur talent !

 

 

À Lyon, Dominique-Laurence Repessé

 

 

À lire également...

Réagissez