TÊTE-À-TÊTE BRITANNO-GERMANIQUE SOUS LE SOLEIL PALOIS

Parklane Hawk et William Fox Pitt sont toujours très bons à ce niveau d'épreuve (@P Chevalier)

Samedi 25 octobre - 20h58 | Sébastien Roullier

TÊTE-À-TÊTE BRITANNO-GERMANIQUE SOUS LE SOLEIL PALOIS

L’édition 2014 des Etoiles de Pau se déroule sous un temps splendide continuité des Championnats du Monde du Lion d’Angers mais avec un plateau un peu moins étoffé et important que les années précédentes. Cependant, cela n’enlève en rien la qualité des concurrents et le niveau de la bataille qui place en tête William Fox Pitt, grand habitué et Ingrid Klimke pour sa première.

Petite promotion que celle de 2014 qui voit un panel de couple plus faible en nombre mais pas en qualité. La bataille est belle et elle donne, ce soir, après deux jours de dressage, l’avantage à William Fox-Pitt sur Parklane Hawk et Indrig Klimke sur Horseware Hale Bob tous les deux à 39.3 pts de pénalités. Le premier jour, c’était Andreas Dibowski, déjà vainqueur en 2010, qui prenait le leadership avec FRH Butts Avedon, venu sans succès s’essayer l’an dernier, mais qui semble connaître une saison 2014 meilleure. L’allemand est toujours troisième du provisoire devant Nicola Wilson et One Two Many et William Fox Pitt et Seacookie  TSF, les vainqueurs de l’an dernier.

'Je suis très heureux de mes deux chevaux, explique à juste titre le numéro un mondial. Seacookie qui peut être distrait, a été très calme et concentré et a fait pour moi un meilleur dressage que l’an dernier. Il n’a que de bon souvenir ici et j’espère que cela nous portera. Le cross va mieux lui correspondre que pour Parklane Hawk que j’ai rattrapé à Pau parce qu’il n’a pas pu faire Burghley à cause d’un petit souci de pied qu’il l’a pénalisé depuis Badminton. Mais il aime les grandes galopades et ce cross ne va peut-être pas lui convenir car il reste vraiment très tournant notamment dans les gués du début et de fin tout en étant très gros. Pour moi, cela va poser des soucis et le chronomètre va être difficile. Heureusement j’ai des chevaux expérimentés mais il va falloir faire attention tout le temps.' La star britannique aborde toujours les parcours français avec la même crainte et la même critique face aux parcours de Pierre Michelet mais sait bien souvent très bien les gérer.

Côté français, c’est mi-figue, mi-raisin mais les prestations sont quand même satisfaisantes. Les notes ont même plutôt étaient froides par rapport aux prestations. Arnaud Boiteau a mis Quoriano*ENE-HN dans le grand bain après un bon retour aux affaires lors du Grand National de Lignières et les choses ont été honnêtes. Le couple est dix-septième au provisoire, juste devant Pascal Leroy et Minos de Petra dix-huitième, et qui fait aussi une reprise propre avec de bonnes choses. Derrière viennent Denis Mesples avec Orégon de la Vigne (vingt deuxième), Christophe Guillemet et Mach de la Barre (vingt-sixième) et enfin Régis Prud’hon et Débiut (vingt neuvième).

A Pau, Pauline Chevalier

Tous les résultats ICI

À lire également...

Réagissez