LES LEADERS PASSENT LA MAIN APRES LE CROSS

Ténarèze nouveau leader des 7 ans (@ Pauline Chevalier)

Dimanche 19 octobre - 22h22 | Sébastien Roullier

LES LEADERS PASSENT LA MAIN APRES LE CROSS

Les deux cross de ce Championnat du Monde ont été somme toute peu sélectifs mais pourtant, les deux leaders du dressage des deux sections d’âge ne terminent pas la compétition. Du coup, Thomas Carlile prend la tête du classement avec Ténarèze et se dirige vers un doublé tandis que Michael Jung est le nouveau leader des six ans.

Le temps superbe a attiré une foule très nombreuse sur ce très beau tour de cross mais cette foule a semble-t-il bien moins perturbé les jeunes chevaux bien préparés à cette échéance. En outre, il semblerait que ce sens de parcours soit moins éprouvant pour les jeunes champions en herbe.

Malgré cela, le suspens aura tenu jusqu’au bout et les deux leaders provisoires ont du arrêté la compétition après cette épreuve.

En effet, du côté des six ans, Vincent Marteens rencontre un Eisköning peu allant et le cavalier belge abandonne après deux refus. Cela profite donc à Michael Jung qui déroule avec Star Connection un des nombreux parcours parfaits :' Star Connection a été parfaite. Elle était un peu fatiguée à la fin mais j’ai vraiment senti un bon feeling tout au long du parcours.' Christoper Burton le talonne de près et a lui aussi apprécié son parcours. Avec humour, il a demandé à Michael, s’il avait l’intention de faire trois barres demain histoire de s’assurer une victoire.  C’est Zoé Wilkinson qui est troisième avec Parkfield Quintessential : ' Je suis vraiment contente de mon cheval car ce cross et ce concours reste un véritable test pour nos jeunes. Ce sera ainsi la première fois que mon cheval saute après le cross. En tout cas, c’est un vrai plaisir et toute mon équipe est là pour m’aider et m’encourager. '

Un parcours que Thomas Carlile, comme celui des sept ans a jugé peu sélectif contrairement au champion allemand. Si le champion du monde juge que c’est bien suffisant pour la construction des chevaux du futurs, le cavalier toulousain aurait préféré plus de questions techniques afin d’augmenter l’impact du cross dans le classement. Upsilon, la monture de Thomas a fait une balade de santé et remonte à la sixième place provisoire, après l’abandon du leader mais aussi le forfait de Mathieu Lemoine et Uzita.

Mais du côté des sept ans, il y eu aussi une surprise de taille à la fin du concours avec l’élimination de Nicolas Touzaint. Caretinhus, vraiment très vert à ce niveau a été très surpris notamment sur la dernière combinaison et s’arrête. Cela profite à Tom qui s’envole avec Ténarèze et avale les difficultés malgré le contretemps de la détente suite à un déferrage du champion :'Ténarèze a été extraordinaire ! Très volontaire, il est resté calme et concentré du début à la fin. Il connait son métier et fait en sorte de ne pas dépenser trop d’énergie pour rien, ni dans son comportement, ni dans ses sauts. Il a déférrer à la détente mais l’organisation a été formidable pour me trouver très rapidement un maréchal et décaler mon horaire et comme mon équipe est restée calme et concentrée, cela n’a pas stressé Taz. Lors de mon parcours, j’ai entendu François de St André bafouiller suite à l’élimination de Nicolas et cela m’a déconcentré. J’ai fait un très mauvais saut avant les dragons et cela m’a mis une claque pour terminer mon parcours encore plus concentré. Je suis content d’être en tête mais j’aurais aimé que nous soyons deux français sur le podium au final !' L’Anglais Tom Mcewen remonte à la seconde place avec son cheval français Toledo de Kerser tandis que Michael Jung complète le podium provisoire avec FischerRicona. :'Ricona comme Takinou ont fait de très beaux tours. Ils sont restés avec moi, en couple de début à la fin et je sais que ce seront de très bons chevaux d’avenir. Le cross est important pour construire le futur de mes deux montures et ce soir, je suis confiant. Ricona est plus grande que Rocana et a une plus grande amplitude de mouvement, donc je pense qu’elle ira très loin. Mais j’aime construire mes chevaux en progression réfléchi, une marche après l’autre.'  Maxime Livio et RNH McUstinov sont en embuscade à la quatrième place devant le polonais Pawel Spisak et Banderas. Côté français, Mathieu Vanlandeghem est un autre bon poursuivant à la neuvième place avec Trouble Fête*ENE-HN.

Demain, le soleil se lèvera lors de la visite vétérinaire vers 8h puis le saut d’obstacle débutera vers 11h30 avec les chevaux de six ans.

Au Lion D’Angers, Pauline Chevalier

Tous les résultats ICI

À lire également...

Réagissez