LES FEMMES ONT DOMINÉ LE MASTER PRO DE DRESSAGE AU MANS

Stéphanie Brieussel, accompagnée d'Amorak, a remporté le titre de championne de France Pro Élite après s'être contenté l'année passée de la médaille d'argent. Photo Dominique Breugnot

Mercredi 15 octobre - 16h31 | Daphné G

LES FEMMES ONT DOMINÉ LE MASTER PRO DE DRESSAGE AU MANS

Troisième jour de championnats au pôle européen du cheval, les résultats sont tombés sans grandes surprises.


Partie favorite dans le Master Pro Élite, grâce à une deuxième place dans le GP spécial du CDI 3* de Saumur, Stéphanie Brieussel, a mené la danse de A à Z avec Amorak durant ces trois jours de compétition, décrochant ainsi le titre de championne de France Pro Élite. Pourtant ce n'était pas gagné d'avance ' Amorak à été arrêté trois mois, mais il a bien repris. Le premier ce n'était pas très simple, mais il s'est détendu dans le GP spécial et la reprise libre, alors que c'était la première qu'il évoluait en musique. Le côté artistique permet de faire ressortir autre chose,  plus d'émotion', raconte la cavalière, qui lors de la Reprise Libre terrasse ses adversaires avec une note de 70.35%. Malgré cette victoire, elle est un peu déçue 'c'est décevant de faire un championnat à cinq. Je ne sais pas si les notes sont bien représentatives car le cheval à beaucoup de qualités, mais un titre reste un titre', explique avec le sourire la championne Ce résultat n'est que le début de l'objectif que Stéphanie s'est fixé 'j'ai intégré le groupe des Jeux olympiques, nous avons un stage qui commence dans quinze jours, il va falloir travailler et être performant', sur le chemin des anneaux, elle compte aussi sur son mari et entraîneur. Sarah Casanova n'est pas en reste dans cette épreuve. Actuellement en tête du circuit Grand National, elle s’est placée deuxième ce week-end en 67.325% avec Ulan, grâce à une reprise dans le Grand Prix de vendredi qui a joué la différence avec son adversaire Marie-Émilie Bretenoux.

Dans le championnat des 7 ans, Barbara Clément Klinger, déterminée à gagner fut devancée samedi de 0.200 point par Fabien Godelle et son cheval Tempo de l'ENE. Même si à la suite de cette épreuve, elle voyait noir, elle a remporté le championnat 'Je suis très contente de ma jument, elle est très performante et je pense que son avenir est prometteur'. Ce couple qui s'est construit ensemble depuis le début, est donc à suivre dans les Grands Prix à venir.

Pour l'épreuve Amateur Major 2, là encore une cavalière a fait ses preuves, l'Ornaise Chrystel Pamerlon avec Sucré Salé, actuellement cinquième du classement départemental, est montée sur la première marche du podium. Ses reprises notées 69.733% et 71.850%, avaient selon les juges 'du rythme et de la précision'. Ainsi se tourne la page des championnats de France de dressage 2014, laissant planer un goût de revanches, d'envies et de changement pour l'avenir.

Au Mans, Marie-Céline Dubois

Les résultats :

Les résultats ici. 

À lire également...

Réagissez