MOROCCO ROYAL TOUR, ACTE V, SCÈNE I

Abdelkebir Ouaddar et son fidèle Quickly de Kreisker tenteront à nouveau de remporter le Grand Prix de Tétouan pour le plus grand plaisir du public. Photo Scoopdyga

Lundi 13 octobre - 11h22 | Daphné G

MOROCCO ROYAL TOUR, ACTE V, SCÈNE I

Ce week-end débute le circuit ensoleillé du Morocco Royal Tour au Maroc. Créée à l’initiative de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en 2010, cette tournée constituée de beaux CSI 3*-W se déroulant sur trois week-ends successifs, voit sa première étape se dérouler à Tétouan, de vendredi à dimanche. Suivront l’étape de Rabat la semaine prochaine, puis celle d’El Jadida, dans le cadre du Salon du cheval.

 


LES ENJEUX

Le programme de ces trois CSI 3*-W est particulièrement alléchant pour les pilotes, avec une épreuve par jour comptant pour le classement mondial des cavaliers. Cela donnera donc autant d’occasions aux concurrents ayant traversé la Méditerranée d’inscrire des points pour combler leur éventuel retard sur les tout meilleurs mondiaux, réunis ce week-end à Barcelone pour la finale de la Coupe des nations, puis à Oslo et Helsinki pour les deux premières étapes de la Ligue d’Europe de l’Ouest de la Coupe du monde. Mais ce n’est pas tout, Tétouan, Rabat et El Jadida sont également des rendez-vous majeurs pour les cavaliers du Maghreb et du Moyen Orient, puisque ces trois concours ouvrent, quant à eux, la Ligue Arabe de la Coupe du monde.

 


À NE PAS MANQUER

Forts de leurs victoires dans les Grands Prix de Tétouan et Rabat l’an dernier, Abdelkebir Ouaddar et Quickly de Kreisker seront les vedettes du Morocco Royal Tour. Quickly, cheval très attendu et aimé du public, notamment grâce à ses démonstrations d’humeur, mais aussi et surtout pour sa qualité, qui a littéralement crevé l’écran aux Jeux équestres mondiaux (treizième au classement général), sera bien présent à Tétouan pour la première étape du circuit. L’enfant du pays devrait également monter son nouveau cheval, Québec Tame, également propriété de l’écurie royale marocaine. Notons également la présence de tout bons cavaliers internationaux, tels que la Suissesse Nadja Steiner, le Belge Dominique Hendrickx, les Italiens Roberto Turchetto et Emanuele Gaudiano, ce dernier ayant terminé deuxième du Grand Prix l’an dernier, ou encore l’Autrichien Stefan Eder, vainqueur de l’étape d’El Jadida il y a deux ans.

 

 

LES BLEUS

Chez les Tricolores, Philippe Rozier sera à nouveau présent, ce qui n’est pas surprenant compte tenu de son statut d’entraîneur national de l’équipe du Maroc. Le cavalier de Bois-le-Roi montera notamment Quel Chanu et son fils de Balou du Rouet, Balou’s Erbe, avec qui il a terminé huitième du Grand Prix l’an dernier. Olivier Robert sera également de la fête avec Catapulte et Quenelle du Py, Pierre Jarry avec Starlette de Maillet, Julien Gonin avec Soleil de Cornu, ou encore Nicolas Deseuzes avec Phénix du Rozel*Alia.

 

 

DANS LE RÉTRO

L’an dernier, le Marocain Abdelkebir Ouaddar s’était donc imposé à domicile dans le Grand Prix Coupe du monde de Tétouan, avec son fameux Quickly de Kreisker. Réalisant deux parcours sans-faute, ils avaient été les plus rapides de la seconde manche et avaient devancé l’Italien Emanuele Gaudiano à cheval sur son hongre KWPN, Admara 2, et l’Égyptien Sameh El Dahan associé à son mâle Irlandais, Suma's Zorro, tous deux doubles sans faute dans la même seconde. La meilleure performance française avait été signée par Philippe Rozier, huitième avec Balou’s Erbe.

 

 

LE GUIDE

La première étape du Morocco Royal Tour 2014 débute vendredi, avec la première épreuve qualificative du CSI 3*-W. Le Grand Prix aura lieu en nocturne dimanche, à partir de 21h, soit 22h heure française.

 

Les listes de départ et résultats ici

 

Alicia de Bastos

À lire également...

Réagissez