L’ALLEMAGNE PRENDRA-T-ELLE SA REVANCHE SUR LA GRANDE-BRETAGNE À BOEKELO?

L'équipe d'Allemagne, ici victorieuse à Waregem, tentera à nouveau de s'imposer pour remporter le circuit. Photo EventingPhoto.com/FEI

Dimanche 12 octobre - 18h37 | Sébastien Roullier

L’ALLEMAGNE PRENDRA-T-ELLE SA REVANCHE SUR LA GRANDE-BRETAGNE À BOEKELO?

Ce week-end, la dernière étape du circuit Coupe de nations se dispute à Boekelo aux Pays-Bas lors d’un CCIO 3* organisé par des militaires. Les trois équipes occupant le podium provisoire du circuit, l’Allemagne, la Grande-Bretagne et la France, seront bien là. De nombreux cavaliers profiteront également de cette échéance pour faire débuter à un niveau supérieur des chevaux encore peu expérimentés.

 

 

LES ENJEUX

Il s’agit de la dernière étape de la Coupe des nations de concours complet. L’Allemagne, évidemment présente, est actuellement en tête du circuit avec dix points d’avance sur la Grande-Bretagne. Sachant qu’une victoire rapporte onze points, cette dernière peut encore espérer gagner si elle s’impose à Boekelo et que l’Allemagne se retrouve éliminée. Peu probable… L’année dernière, la Grande-Bretagne avait remporté le circuit devant l’Allemagne avec un tout petit point d’écart. Avec quatorze points de retard, la France ne peut plus monter sur la plus haute marche, mais elle peut conserver sa place sur le podium, voire monter sur la deuxième en cas de défaillance britannique.

 

 

À NE PAS MANQUER

De nombreux cavaliers profitent de ce concours pour tester leurs jeunes chevaux dans un niveau supérieur. C’est le cas du Britannique Oliver Townend avec Dunbeau, un hongre de dix ans, et Shearwater Touchingwood, un hongre de huit ans, qui concourront pour la première fois dans un CCIO 3*. Le Néerlandais Tim Lips, lui, essaiera son hongre de huit ans Bayro. La championne du monde en titre, l’Allemande Sandra Auffarth, évoluera sur son hongre de treize ans The Blue Frontier, qui n’a jamais couru d’épreuve de ce niveau jusqu’à présent. Les Australiens Kevin McNab et Sam Griffiths monteront respectivement les hongres de neuf ans Casperelli et Favorit Z. le Néo-Zélandais Tim Price tentera sa chance avec le hongre de huit ans Bango. Son compatriote, Jonathan Paget, sera accompagné de son hongre de neuf ans Clifton Signature, débutant également à ce stade, et de Bullet Proof, qui n’a pas foulé les terrains de concours depuis mai 2013 lors du CCI 4* de Luhmühlen.  

 

 

LES BLEUS

Dix Français seront présents pour cette dernière étape. Jean-Lou Bigot et Camille Lejeune ont chacun prévu deux montures, Focus et Lotus de Gobaude pour le premier, Quasar des Prés et R’du Temps Blinière pour la seconde. Guillaume Pucci, François Lemière et Aurélien Leroy seront associés à Enzo van't Vennehof, Ogustin du Terroir et Rhexia de Petra. Didier Dhennin, Alexis Bonnard et Thomas Carlile tenteront quant à eux leur chance avec Opi de Saint-Léo, Play Boy de Mésille et Sirocco du Gers. Caroline Chadelat et Geoffroy Soullez, déjà présents l’année dernière, seront à nouveau en piste avec Kadessia et Madiran du Liot.

 

 

DANS LE RÉTRO

L’année passée, les Allemands avaient remporté l’épreuve devant la Grande-Bretagne et l’Irlande. La France s’était retrouvée aux pieds du podium. En Individuel, la victoire était revenue à la Néo-Zélandaise Lizzie Brown sur Henton Attorney General. Elle avait devancé Peter Thomsen sur Horseware’s Barny et son compatriote Mark Todd porté par Leonidas II. Seul l’Allemand est à nouveau présent. Il sera en selle sur Unessa 6.

 

 

LE GUIDE

Le dressage se dispute jeudi et vendredi. Le cross se court samedi à partir de 9h. Dimanche, les complétistes s’élanceront sur le parcours d’obstacles à partir de 11h.

 

Les engagés ici

Les résultats ici

Le classement général de la Coupe des nations ici

Le live ici

 


Daphné Godfroy

À lire également...

Réagissez