UN MASTER PRO PRIVÉ DE VEDETTES

Stéphanie Brieussel, accompagnée d'Amorak, tentera de remporter le titre de championne de France ce week-end. Photo PSV Morel

Dimanche 12 octobre - 18h38 | Sébastien Roullier

UN MASTER PRO PRIVÉ DE VEDETTES

De vendredi à dimanche, le Pôle européen du cheval du Mans accueille pour la première fois le Master Pro de dressage, organisé d’ordinaire à Saumur. Les JEM et la longue période de sélection et de préparation qui les a précédés ayant pleinement mobilisé les meilleurs chevaux, seuls cinq couples prendront part au championnat Pro Élite Grand Tour, la catégorie reine. En Sarthe, la FFE décernera pas moins de sept titres en Pro 3, Pro 2 PT, Pro 1 GT, Pro Élite Jeunes, Critérium Espoir GT - Pro 1 Grand Prix, et donc Pro Élite GT, mais aussi pour les chevaux de sept ans.


 

LES ENJEUX

Le Master Pro ponctue traditionnellement la saison nationale de dressage, en distribuant des titres de champions de France aux meilleurs couples. Comme en saut d’obstacles, toutefois, cet enjeu n’est pas suffisant pour attirer à Yvré-l’Évêque les couples phares du dressage français qui ont concentré, il est vrai, beaucoup d’énergie pour préparer les Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie, tandis que certains se préparent à disputer quelques étapes de la Coupe du monde ou la dernière étape du Grand National, organisée mi-novembre à Saint-Lô. Globalement, ce Master Pro organisé pour la première fois en Sarthe, n’a pas attiré les foules. Cinq couples seulement prendront le départ en Pro 3, alors que quatorze couples sont engagés en Pro 2, dix en Pro 1, et seulement cinq en Pro Élite, la catégorie reine.

 

 

À NE PAS MANQUER

Charlotte Chalvignac, vingt-trois ans, s’est engagée pour la première fois dans le championnat Pro Élite GT – elle concourt aussi pour le titre Pro Élite Jeunes vu son jeune âge – dans ce Master Pro. L’an dernier à Saumur, elle s’était octroyé la médaille d’argent du Critérium Espoir avec le cheval qu’elle présente également cette année, Zilverster. Préservé des grandes échéances cette année, sans doute en raison de son jeune âge (neuf ans), Amorak, le cheval de Stéphanie Brieussel, partira grand favori pour ce titre. Pour mémoire, il a déjà remporté les étapes du Grand National de Marnes-la-Coquette et… Le Mans, fin mars. À ne pas manquer non plus, le championnat des sept ans. Sacrant les meilleurs chevaux de leur génération, il proposera un bon aperçu de l’avenir du dressage français. Quatorze chevaux sont engagés dont deux Selle Français.

 

 

DANS LE RÉTRO

L’an dernier, le Master Pro a sacré six champions. En Pro 3, avaient été titrés Dorothée Kuhn et Leantinah, qui prennent à nouveau part à la compétition cette année, dans la catégorie supérieure. Le Pro 2 avait récompensé Arnaud Perrin et Bonaparte, absents cette année. Chez les Pro 1, Anne-Sophie Serre l’avait emporté avec Rossini, alors que l’épreuve phare des Pro Élite avait sacré Catherine Henriquet et son cheval de tête, Paradieszauber, vendu cet hiver. La catégorie Espoir avait vu Camille Judet-Chéret l’emporter, associée à Lancelot, fils de Londonderry. Cette dernière déroulera cette année le championnat Pro 2, associée à Rehus Hit Grand Champ.

 

 

LE GUIDE

Les épreuves préliminaires débutent vendredi matin avec la catégorie Pro 2. Les épreuves Grand Prix Spécial auront lieu samedi, et les Reprises Libres en Musique dimanche avant de sacrer les champions. Le Master Pro se clôturera dimanche après-midi avec les Pro Élite.

 

La liste des engagés ici

La liste des résultats ici

 

Alicia de Bastos

À lire également...

Réagissez