LAURENT GOFFINET SE SENT BIEN À LORIENT

Dès leur premier concours en indoor, Laurent Goffinet et Quinette du Quesnoy sont au rendez-vous. Photo Damien Kilani

Dimanche 05 octobre - 17h09 | Sébastien Roullier

LAURENT GOFFINET SE SENT BIEN À LORIENT

Hier soir, le premier Grand Prix Pro Élite de Lorient, étape du Grand National de saut d’obstacles, a livré un premier verdict: Laurent Goffinet se sent comme chez lui au Celtik Jump. Après l'épreuve de puissance l'an passé, le Normand a ajouté le Petit Grand Prix à 1,50m de cette troisième édition à son palmarès.

Avec panache, Laurent Goffinet s'est donc offert une très belle victoire à Lorient. Sur sa belle grise Quinette du Quesnoy, avec laquelle il a déjà remporté des épreuves similaires au CSI 3* de Verbier en Suisse, à Saint-Lô et au CSIO 3* de Lisbonne au Portugal, le cavalier installé dans le Bocage normand a impressionné le public, déjà venu en nombre hier soir.

Il aurait dû concourir au CSIO 4* de Porto Alegre avec ses 'copains' de l'équipe de France. Déclarée positive à l'artérite virale, sa jument s’est vu malheureusement vu interdire de sol brésilien. Peu importe, le Celtik Jump et la Bretagne leur tendaient les bras ! 'C'est un vrai plaisir d'être ici à Lorient. J'aime ce concours et l'ambiance qui s'en dégage.' Un plaisir que le public breton lui rend bien! Son exploit dans l'épreuve des Six Barres en 2013 est encore dans toutes les têtes et le Normand était très attendu!

Ce soir, Laurent défend son titre

Alors que Jean-Paul Lepetit avait dessiné un tracé très fluide, sans réelle difficulté, seuls cinq cavaliers ont trouvé la clé de son parcours: Laurent Goffinet et Quinette, Bernard Briand Chevalier et Qadillac du Heup, le propre frère de Pommeau du Heup, le crack de Niels Bruynseels, Alain Bourdon et Play Boy du Tertre, Gilbert Doerr et Quito de Kerglenn, ainsi que le Morbihannais Marc Le Berre et Rubis du Rustick.

Premier à s'élancer, Laurent Goffinet a signé le barrage idéal. Serrant ses courbes, sans jamais mettre Quinette en difficulté, le pilote livre le temps de référence et met la pression sur la concurrence. Une pression que Bernard Briand Chevalier va tenir. Le Jour de son anniversaire, le Breton aurait aimé accrocher Lorient à son gâteau. En vain, légèrement moins rapide, il reste en embuscade. Deux cavaliers vont tout tenter. Marc Le Berre en reste à quatre points, mais comme il le répète, 'pour lui', pour prendre la troisième place. Gilbert Doerr, lui, concède une touchette ajoutée à deux points de temps, ce qui les place à la quatrième. Alain Bourdon, quant à lui, va connaître une vraie punition. Très rapide, Play Boy rejoue les Jappeloup, mais une erreur de parcours les prive de podium!

Ce soir, une soirée exceptionnelle est programmée sur la piste du Celtik Jump ! À 20h, les joueurs de Bordeaux et Coutainville vont offrir une première au public lorientais: un match Pro Élite de horse-ball avant le coup d’envoi de la grande épreuve de Puissance, aux alentours de 21h15. Douze couples sont annoncés, dont Laurent Goffinet, qui remettra son titre en jeu : 2,12m, record à battre... Qui pourra franchir cette hauteur? Réponse aux alentours de 23h!

À Lorient, Damien Kilani (avec communiqué)

À lire également...

Réagissez