QUI SUCCÉDERA À GRÉGORY COTTARD ET PEPYT’DES ELFS?

Grégory Cottard et Pepyt' des Elfs ne pourront pas défendre leur titre sur le terrain de Fontainebleau. Photo Scoopdyga

Vendredi 26 septembre - 20h15 | Sébastien Roullier

QUI SUCCÉDERA À GRÉGORY COTTARD ET PEPYT’DES ELFS?

Les meilleurs cavaliers de saut d’obstacles ont rendez-vous ce week-end à Fontainebleau pour disputer leurs championnats de France, dans le cadre du traditionnel Master. Cinq titres seront décernés d’ici dimanche. En Pro Élite, la catégorie reine, il s’agira de succéder à Grégory Cottard et Pepyt’des Elfs, qui ne pourront malheureusement pas défendre leur titre brillamment conquis l’an passé au Grand Parquet.

LES ENJEUX

Les cavaliers auront à cœur de briller sur le terrain bellifontain. Point d’orgue de la saison, les cavaliers se disputeront les médailles dans cinq catégories : Pro Élite, Pro 1, Pro 2, Pro 3 et des Cavalières. Malheureusement pour le tenant du titre, Grégory Cottard, sa jument n’est toujours pas remise. Il ne pourra donc pas défendre son écharpe tricolore. Vingt-huit cavaliers sont engagés dans cette catégorie Pro Élite. Parmi eux, Timothée Anciaume (Quorioso Pré Noir), Cédric Angot (Rubis de Preuilly), Reynald Angot (Opéra des Loges), Matthieu Billot (U2), Sébastien Duplant (Pégase du Mûrier), Julien Épaillard (Cristallo A*LM), Alexandre Fontanelle (Prime Time des Vagues), Jérôme Hurel (Urano de Cour au Bois) ou encore Caroline Nicolas (Mozart de Bény) partiront avec les faveurs des pronostics.

À NE PAS MANQUER

Trois jeunes cavaliers, qui tentent leur chance pour la première fois en Pro Élite, essaieront de se frayer un chemin parmi les plus expérimentés. Titouan Schumacher, Jeune Cavalier deuxième année, présentera Paradis Latin*Brimbelles, un excellent fils de Heartbreaker valorisé pendant plusieurs saisons par François-Xavier Boudant. Margaux Rocuet, Jeune Cavalier troisième année, montera Ak’s Clowney, un hongre de treize ans par Carvallo monté dans le passé par Marco Kutscher, Henrik von Eckermann, Olivier Guillon, Gilles Bertran de Balanda, Peter Wylde et Katharina Offel, sans oublier Édouard de Rothschild, son propriétaire! Avec lui, la Bretonne a notamment bouclé deux tours à quatre points dans la Coupe des nations Jeunes Cavaliers d’Arezzo, au printemps. Enfin, Sébastien Duplant, vingt-cinq ans, a tout pour créer la surprise. Cette saison, le Sudiste a remporté la bagatelle de huit épreuves comptant pour le classement mondial des cavaliers, dont les Grands Prix CSI 2* de Cagnes-sur-Mer, Grenoble, Chazey-sur-Ain et Meyreui, ainsi que le Grand Prix CSI 3* de Vichy, sur herbe. On l’imagine surmotivé par les sélections en CSI 5* promises au prochain champion de France par le staff de l’équipe de France de saut d’obstacles.

DANS LE RÉTRO

En Pro Élite, Grégory Cottard et Pepyt’des Elfs avaient remporté l’or devant Marie Hécart sur Myself de Brève et son père Michel Hécart avec Pasha du Gué. Grégory et Michel ne seront pas là, mais Marie essaiera de briller à nouveau avec Vatson Sitte*Sens O Riel, cheval qu’elle a récupéré au printemps.

Championnat Pro 1

1. Mathieu Laveau & Lambre du Chêne

2. Thierry Rozier & Wablieft Mister Cash

3. Jacques Bonnet & Oscar du Chanu

Championnat Pro 2

1. Tony Hanquinquant & Oxygène d’Eglefin

1. Alix Ragot & Riale d’Armenonville

2. Philippe Lazare & Rivage de Poillet

Championnat Pro 3

1. Ludovic Gaudin & Tamara Landa

2. Laurent Faivre & Pin Up des Genêts

3. Caroline Duchier & Quetsche Val de Mai

Championnat des cavalières

1. Margaux Rocuet & Quesada d’Elle

2. Sandra Delouis & Rosaline du Park

3. Chloé Defives & Saint’a Boy

LE GUIDE

Les épreuves débutent demain et se termineront par la finale des Pro Élite dimanche après-midi

Tous les cavaliers engagés ici. 

Le programme complet ici.

Les résultats en live ici.

Sébastien Roullier 

À lire également...

Réagissez