LE NUMÉRO DE CHARME DE JAN CLAEYS À JARDY

Hier, le public francilien a véritablement découvert Jan Claeys et Charmeur van het Kloosterhof. Photo PSV Morel

Jeudi 25 septembre - 13h13 | Daphné G

LE NUMÉRO DE CHARME DE JAN CLAEYS À JARDY

Jan Claeys a remporté son tour premier Grand Prix international, hier à l’issue du CSI 2* de Marnes-la-Coquette, organisé par l’équipe de Pierre Durand. Le Belge de vingt-six ans s’est imposé en selle sur Charmeur van het Kloosterhof, au nez et à la barbe de plusieurs bons couples français.

 

Jolie surprise que celle créée par Jan Claeys, hier après-midi au haras de Jardy dans les Hauts-de-Seine. Le jeune Belge de vingt-six ans n’avait encore jamais remporté le moindre Grand Prix international. Tout juste s’était-il imposé, l’an passé, dans deux épreuves Jeunes Chevaux, et dans une Vitesse à 1,40m d’un CSI 2* à Lummen avec Charmeur van het Kloosterhof. Avec ce même cheval, joliment nommé, Jan, installé à Ruiselede, entre Gand et Bruges, a donc brillé hier et fait dignement retentir la Brabançonne en s’adjugeant un Grand Prix CSI 2* à 1,45m de fort bon niveau.

Pour y parvenir, il a d’abord été l’un des six à se sortir sans faute et sans dépasser le temps imparti du parcours dessiné par Yann Royant. À noter que deux couples ont été privés du barrage pour avoir trop traîné en route : Marie Hécart que Qapitol de Montsec, et le Belge Pietr Dejager sur Laccos T. Parmi les couples les plus rapides à quatre points, on retrouve notamment le Francilien Nicolas Deseuzes, neuvième avec Quinete du Fry, Geoffroy Bouret, treizième sur Quirha de P’Aime, l’ancienne jument de Michel Robert, Florent Jeanin, quatorzième sur Bel Reinhart Z, ou encore Christophe Grangier, quinzième avec Top Gun du Grand Moustier.

Une jolie brochette de chevaux de huit ans

Dans un barrage à six donc, personne n’est allé plus vite que le Belge et son fils de Fuego du Prelet et d’une mère par Ramiro âgé de douze ans, meilleur des cinq doubles sans-faute. Il ne s’est toutefois pas imposé aisément, puisque Guillaume Foutrier ne lui abandonné la victoire que pour quatorze centièmes sur Quester de Virton, son fils de Kashmir van Schuttershof et d’une mère par Aiglon Rouge. L’Américaine Alice Debany Cléro a pris la troisième place avec un barrage de huit dixièmes moins rapide que celui du lauréat avec Amareusa S.

Aux pieds du podium, on retrouve deux Belges, Tom Verduyn et Fabrice Galdin, beaucoup moins rapides aux rênes de deux chevaux de huit ans, la Holsteiner Clearstay (Clearway x Corofino I) et le BWP Good Luck (Canturo x Furioso II). La sixième place, avec une faute au barrage, est revenue à la jeune Néerlandaise Lisa Nooren sur VDL Groep Sabech d’Ha, un jeune étalon Selle Français par Qredo de Paulstra et une mère par Talent Platière, également âgé de huit ans.

Sébastien Roullier

 

Les résultats

Les résultats du Grand Prix ici

À lire également...

Réagissez