MAXIME LIVIO INTÈGRE LE TOP DIX!

Auteurs d'un excellent cross au Haras du Pin avec Qalao des Mers, Maxime Livio intègre le gotha du complet. Photo Scoopdyga

Vendredi 05 septembre - 15h08 | Sébastien Roullier

MAXIME LIVIO INTÈGRE LE TOP DIX!

Maxime Livio est sixième du nouveau classement mondial de concours complet de la Fédération équestre internationale. Brillant toute la saison et cinquième des Jeux équestres mondial, le jeune Saumurois d’adoption s’impose, chaque mois davantage, comme un cador de la discipline. Il devance même Michael Jung, tout un symbole! Autre satisfaction, la France peut se targuer de compter onze cavaliers dans le top cent. C’est Byzance!

 

Maxime Livio intègre le top dix du nouveau classement mondial de concours complet, qui vient d’être publié par la Fédération équestre international. Le jeune Saumurois, gagnant ou se classant aves tous ses chevaux depuis le début de l’année, voit ainsi les chiffres et la hiérarchie mondiale confirmer ses excellentes performances. Dix-septième le mois dernier, le jeune Français pointe au sixième rang avec quatre cent trente points, un bon qu’il doit aux cent quarante points inscrits dimanche dernier au mérite de ses très belle cinquième place aux Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie sur le dos de Qalao des Mers. Si l’on ne le retrouvera pas ce week-end à Burghley, où se dispute un nouveau CCI 4*, il est probable qu’il vienne défendre sa magnifique deuxième place de l’an passé à Pau.

Le Britannique William Fox-Pitt, bel et bien au départ de Burghley, reste numéro un mondial avec quatre-vingt-seize points d’avance sur son meilleur ennemi, le Néo-Zélandais Andrew Nicholson, deuxième. Jolie percé d’une autre Kiwi, Jonelle Price, remontée du onzième au troisième rang grâce à sa quatrième place en Normandie et sa troisième place au CIC 3* d’Hartpury, avec Classic Moet. Mécaniquement, l’Américain Bruce O. Davidson Jr. et l’Australien Shane Rose rétrogradent d’un numéro aux quatrième et cinquième rangs. Maxime Livio devance – ce n’est pas rien – le champion Michael Jung, qui reste septième devant l’Américain Phillip Dutton en baisse de trois places, et les Australiens Sam Griffiths et Stuart Tinney, respectivement en hausse de six et dix places.

Les Jeux équestres mondiaux ont assez largement rebattu les cartes de la suite du classement. À noter la progression de quarante-cinq places de la nouvelle championne du monde, l’Allemande Sandra Auffarth, désormais vingt-sixième.

Côté français, moins deux rangs pour Thomas Carlile, trente-et-unième, moins treize pour Donatien Schauly, trente-septième, plus cinq pour Matthieu Lemoine, quarante-huitième, moins six pour Cédric Lyard, cinquante-deuxième, plus quatre pour Pascal Leroy, soixante-troisième, plus cent dix pour Astier Nicolas, soixante-huitième, moins vingt-quatre pour Nicolas Touzaint, soixante-treizième. La plus belle hausse, cent trente-sept place, est à mettre au crédit de Rodolphe Scherrer, désormais quatre-vingt-troisième grâce à ses magnifiques JEM. Plus vingt-six pour François Lemière, quatre-vingt-quatrième et moins quatre pour Alexis Gomez, quatre-vingt-seizième, ce qui porte à onze le nombre de 'Vestes bleues' dans le top cent! Le complet français se porte indéniablement mieux qu’il y a deux ans, même si l’équipe de France a échoué aux pieds du podium, dimanche dernier à Caen.

Sébastien Roullier

 

Le classement mondial

Le classement mondial de septembre ici

À lire également...

Réagissez