REVIVEZ L’INCROYABLE ÉPOPÉE DE QUITO DE BAUSSY

Éric Navet et Quito de Baussy avaient remporté les Jeux équestres mondiaux de Stockholm. Photo PSV Morel

Mardi 26 août - 16h24 | Daphné G

REVIVEZ L’INCROYABLE ÉPOPÉE DE QUITO DE BAUSSY

Les Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie sont bel et bien lancés. Les dresseurs, para-dresseurs et reiners ont déjà ouvert les hostilités, aujourd’hui. Certains laisseront très certainement une marque indélébile à cette édition des JEM. Ç’a été le cas de Quito de Baussy, double champion du monde à Stockholm en 1990. Grand Prix Magazine a d’ailleurs consacré son hors-série estival à 'Ces cracks qui ont écrit l’histoire des JEM'. Voici un extrait du portrait du champion.

Une fois encore, Quito ne touche pas une barre ! 'C’était fou ! Le cheval n’avait que huit ans, mais c’était lui qu’il me fallait dans l’équipe. Je ne pouvais pas ne pas choisir Quito. Après la remise des prix (du CSIO d’Oberanven au Luxembourg, ndlr), j’en ai discuté avec Éric Navet, qui en a parlé ensuite avec Pierre Durand', se souvient le sélectionneur, Patrick Caron.

Éric tient d’abord à ne pas bouleverser les plans, mais il finit par se laisser convaincre... à une seule condition. 'À chaque fois que je les voyais en concours, ils insistaient. J’ai fini par me décider, mais sans aucune vue sur l’individuel. J’ai accepté d’y aller pour l’équipe. Je me suis dit que j’allais disputer la Chasse et les deux manches du championnat par équipes, puis en rester là parce que le cheval était trop jeune pour continuer dans l’individuel. J’ai pensé que, de toute façon, si je me retrouvais qualifié pour l’individuel, j’allais être assez loin au classement et qu’il ne vaudrait pas la peine de continuer. C’est d’ailleurs ce que j’avais déclaré à la presse', se rappelle Éric.

Quelques semaines plus tard, Éric et Quito ont contribué à la médaille d’or de l’équipe de France, avant de décrocher le titre de champion du monde individuel. L’intégralité du portrait de Quito de Baussy est à retrouver dans le hors-série estival de Grand Prix Magazine, toujours en kiosques.

Revivez ici l’un des parcours d’Éric Navet et Quito de Baussy lors des JEM de Stockholm :

À lire également...

Réagissez