HISTORIQUE MOISSON TRICOLORE À MILLSTREET!

Les complétistes ont dominé le concours même si l'hippique a maintenu le suspense. Photo Camille Kirmann

Lundi 04 août - 16h52 | Daphné G

HISTORIQUE MOISSON TRICOLORE À MILLSTREET!

Cela n'était tout simplement jamais arrivé... Les Tricolores sont revenus des championnats d'Europe Poneys avec quatre médailles d'or autour du cou! Si le titre par équipes en saut d’obstacles était acquis dès vendredi, la journée de dimanche a été des plus prolifiques, car les Bleuets se sont imposés en complet par équipes et en individuel, mais également en saut en individuel. Ces deux exploits ont été réalisés par les champions de France 2014 : Victor Lévêcque et Ninon Castex...

L'excitation était à son comble en ce matin du 3 août, car les différentes médailles étaient possibles et même probables! La journée a commencé par la Reprise Libre en Musique du dressage, où la Française Clarissa Stickland a réalisé une jolie prestation avec Diana, terminant quinzième avec 71.175%. La victoire finale est revenue à l'Allemande Semmieke Rothenberger, triple championne cette année avec Deinhard B. Avec sa reprise notée à 79.975%, elle a devancé la Britannique Phoebe Peters sur SL Lucci (78.7%) et la Néerlandaise Lisanne Zoutendijk sur Champ of Class (77.85%).

Pendant ce temps, les cavaliers de complet ont couru leur hippique sur la grande carrière. Avec un sans-faute, Manon Faucheur a terminé trente-huitième, tandis qu'avec trois points de temps, Hemma Ouaret est trente-cinquième. Par équipes, le suspense a tenu jusqu'au bout car Héloïse Le Guern a tout d'abord concédé treize points. Après le sans-faute d’Yfke Bourget, Marine Bolleret a écopé de cinq points à son tour. Tous les espoirs reposaient alors sur Victor. Magistral de sang-froid, le cavalier du haras de Bory a monté un excellent parcours. Avec son sans-faute supplémentaire, il a permis à l'équipe de conserver la première place, et s'est octroyé également le titre individuel. Dans toutes les têtes, revient en mémoire l'année 2011, où Luce Bentejac avait emmené la fière équipe féminine au même succès. Les cavalières de Qarisma Duboidelanoue, Perle du Boisdelanoue et Djaipour sont respectivement vingt-troisième, neuvième et septième, un excellent cru! Victor a donc tenu la tête de bout en bout. Le nouveau champion a salué le 'difficile mais superbe parcours de cross et le technique tour de saut'. Comme à Ninon quelques heures plus tard, les mots lui ont sans doute manqué, mais les sourires sur les lèvres ont suffi.

Magiques Ninon et Quabar

La finale de CSO a tout simplement été magique... Tracé technique, hauteur... et soleil! Côté français, Victoria Tachet a signé deux tours à onze puis un points, terminant quatorzième avec Rexter d'Or. 'Je suis contente de mon résultat et fière de mon poney, qui a fini sur un beau parcours. Je suis bien sûr un peu déçue de mon gros score en première manche, mais il s'est bien rattrapé ensuite', a confié la Sudiste. Nina Mallevaey, en tête en début d'épreuve, a payé cher sa mauvaise foulée sur la palanque. Avec quatre puis cinq points ensuite (la sortie du triple et le chrono, décidément très court), elle a terminé avec un total de neuf points et un rang sept. Le chouchou du public a sans conteste été Thomas Scalabre et son petit et jeune Sligo de Mormal, huit ans cette année. Ce couple d'exception a fait une démonstration de son talent et de sa complicité... Sans faute en première manche, ils ont concédé quatre points en seconde et terminé sixièmes... Vivement l'année prochaine pour la revanche!

Entretemps, Lars Volmer a totalisé quatre points avec le crack Carrick, tout comme l’Allemand Harry Charles et Aroldo, la championne 2013 irlandaise Susan Fitzpatrick et son génie Rock Dee Jay, ou encore le Belge Arnaud Gaublomme et le généreux Goliath van de Groenweg SL. Ex aequo, tous sont repartis dans un barrage pour les médailles d'argent et de bronze. Arnaud a été le plus rapide et est monté sur la deuxième marche du podium le jour de son anniversaire, tandis que Susan a confirmé sa régularité à ce niveau avec une troisième place...

Et l'or? Le suspense a été court, Ninon Castex, entrée en finale avec deux points de temps, n'avait pas le droit à l'erreur au risque de repasser derrière le peloton de barragistes. Sans faute avec la manière dans les deux manches, n'ajoutant qu'un point de temps à son score final en seconde manche, elle a triomphé avec le fameux Quabar des Monceaux. Ça n'est pas passé loin, mais ils étaient les plus forts aujourd'hui.

Ces championnats d'Europe 2014 se sont conclus par une séance photo 100% tricolore dans les rires et la bonne humeur. Plus que jamais, il faisait bon être français à Millstreet ce dimanche!

À Millstreet, Camille Kirmann

 

Les résultats

Tous les résultats ici

À lire également...

Réagissez