L'ÉQUIPE DE FRANCE AU RÉVÉLATEUR DE GIJÓN

Le Tricolore Roger-Yves Bost et sa fidèle Castle Forbes Myrtille Paulois, ici lors des championnats d'Europe à Herning l'an dernier, tenteront de faire bonne impression devant Philippe Guerdat afin de décrocher leur ticket pour la Normandie. Photo Scoppdy

Dimanche 03 août - 15h08 | Sébastien Roullier

L'ÉQUIPE DE FRANCE AU RÉVÉLATEUR DE GIJÓN

Du 30 juillet au 4 août, Gijón accueille quatre-vingts cavaliers venus de vingt nations pour son traditionnel CSIO 5*. Support de la sixième étape de la Division 2 du circuit Coupe des nations FEI, le superbe gazon des Asturies va aussi, et même surtout, donner l’occasion à Philippe Guerdat d’observer une dernière fois ses six meilleurs couples avant de désigner son quatuor et son remplaçant pour les Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie. Un beau et palpitant week-end de sport en perspective.


LES BLEUS


Philippe Guerdat, le sélectionneur de l’équipe de France de saut d’obstacles, a exceptionnellement pu engager six cavaliers dans la compétition, qui ne sont autres que les meilleurs en lice en vue des JEM. La Coupe des nations de Gijón, samedi après-midi, prendra donc des allures de dernier test avant la publication de la liste des couples sélectionnés. [Penelope Leprevost] s’élancera sur la piste espagnole en selle sur sa très prometteuse [Flora de Mariposa], laquelle reste sur d’excellents CSIO à Rome et Rotterdam. [Roger-Yves Bost], le champion d’Europe en titre, sera accompagné de sa fidèle Castle Forbes [Myrtille Paulois], laquelle devra prouver son retour en forme et sa montée en puissance. Pour sa part, [Simon Delestre] sellera [Qlassic Bois Margot] pour tenter d’obtenir son ticket pour la Normandie avec pour objectif d’aligner des sans-faute, lui qui est un peu abonné aux parcours à quatre points cette année. On retrouvera également [Aymeric de Ponnat] et [Armitages Boy], brillants dans les Coupes des nations de Lummen et La Baule, et moins réguliers en Grand Prix avec des premiers tours à quatre points à Fontainebleau et Dinard et un sans-faute à Saint-Tropez. Enfin [Kevin Staut] montera [Reveur de Hurtebise]*HDC, dont les performances sont plutôt allées crescendo lors des CSIO de Lummen, La Baule, Saint-Gall et Rotterdam. [Patrice Delaveau], lui, fera cavalier seul sur l’inimitable [Orient Express]*HDC et avec [Carinjo] 9*HDC. Outre la qualité réputée exceptionnelle du sol espagnol, Philippe Guerdat a également choisi l’Officiel d’Espagne pour sa durée, six jours, et pour la variété et le nombre d’épreuves, quatorze. Bref, un concours hippique comme on en fait hélas plus!

LES AUTRES ENJEUX



Lors de cette sixième étape de Division 2 du circuit Coupe des nations, l’Autriche, l’Italie, la Norvège et le Portugal tenteront de marquer des points en vue de la finale du circuit qui se déroulera lu 9 au 12 octobre prochain à Barcelone. Huit autres équipes seront présentes : la France donc, mais aussi l’Allemagne, l’Argentine, la Belgique, les États-Unis, la Grande-Bretagne, la Suisse et le Qatar, emmené par Markus Fuchs et sa bande de jeunes et brillants cavaliers qui disputeront leur première Coupe des nations en CSIO 5*.



À NE PAS MANQUER



[Bridgit], la jument du Brésilien [Bernardo Alves] effectuera son grand retour à la compétition après neuf mois d’absence à la suite d’une blessure et surtout près de trois ans après ses dernière grandes performances! Le couple avait notamment remporté le Grand Prix de Monaco en 2010 et s’était classé troisième des Jeux panaméricains, fin octobre 2011. Cela ne suffira pas pour les Jeux équestres mondiaux, mais pourquoi pas pour les Jeux olympiques. La fille de Kannan n’a que treize ans.
À suivre également, [Marie Pellegrin-Etter], l’ancienne cavalière française qui a pris la nationalité suisse le 1er janvier dernier, qui honore sa première sélection en Coupe des nations sous les couleurs de l’équipe helvétique. Elle montera bien sûr son inénarrable [Admirable], réserviste des Jeux équestres mondiaux en 2010.
Enfin, on gardera un œil sur le couple américain composé de [Quentin Judge] et HH [Copin van de Broy]. L’ancienne monture de l’Allemand Marcus Ehning foulera, en effet, pour la première fois le sol européen depuis sa vente, en fin d’année dernière. À Calgary, pour ses débuts, la paire a signé des performances encourageantes.



DANS LE RÉTRO



L’an dernier, lors de la Coupe des nations, la victoire avait souri aux Pays-Bas emmenés par [Frank Schuttert], [Harrie Smolders], [Gert-Jan Bruggink] et [Jur Vrieling] avec [Winchester HS], [Emerald], [Primeval Dejavu] et VDL [Zirocco Blue]. Les Britanniques [Louise Saywell], [Robert Whitaker], [Daniel Neilson] et [William Whitaker] avec Hello [Winner], [Catwalk IV], [Zigali PS] et [Fandango] avaient terminé deuxièmes. Le podium avait été complété par l’équipe belge représentée par [Gregory Whatelet] et [Papillon Z], [Patrik Spits] et [Withney van de Dwerse Hagen], [Dominique Hendrickx] et [Cor van de Wateringhoeve], ainsi que par [Jerome Guery] et [Upper Star].
Les Français Simon Delestre, [Timothee Anciaume], [Julien Epaillard] et [Michel Robert] avec Qlassic Bois Margot, [Quorioso Pre Noir], [Cristallo A]*LM et [Oh d Éole], avaient pris une triste huitième place ex æquo avec les États-Unis.
Le Grand Prix, lui, était revenu à l’Allemand Andre Thieme sur Contanga 3 devant Simon et Qlassic, piégés par le temps en seconde manche, de même que Daniel Neilson et Zigali PS, évoluant désormais avec Éric Lamaze.

LE GUIDE

La Coupe des nations se déroulera samedi à partir de 14h30. Le Grand Prix débutera lundi à 16h.

Les engagés ici.

Le live ici.

Les résultats ici.

Pauline Arnal et Sébastien Roullier

À lire également...

Réagissez