LES COMPLÉTISTES À LA CONQUÊTE D’AIX-LA-CHAPELLE

L’an dernier, l’Allemand Michael Jung et Halunke FBW avaient contribué à la victoire de leur équipe dans la Coupe des nations d’Aix-la-Chapelle. Ce week-end le complétiste sera de retour avec La Biosthétique Sam FBW. Photo Scoodyga

Vendredi 18 juillet - 15h36 | parnl

LES COMPLÉTISTES À LA CONQUÊTE D’AIX-LA-CHAPELLE

Du 16 au 19 juillet, trente-neuf des meilleurs cavaliers de concours complet issus de onze nations se donnent rendez-vous à Aix-la-Chapelle, en Allemagne, pour se disputer un CICO 3*. Huit équipes se disputeront la cinquième étape du circuit Coupe des nations. Le week-end s’annonce riche en sport pour les complétistes.

LES ENJEUX

L’Australie, la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Irlande, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande et la Suède prendront le départ de la Coupe des nations d’Aix-la-Chapelle pour tenter de gagner des points. Même si chacune d’entre elle essaiera de réaliser les meilleures performances, il reste encore quatre étapes (Malmö, Montelibretti, Waregem et Boekelo) pour s’assurer une bonne place au classement général. L’équipe britannique, en tête du circuit avec un total de trente-six points, tentera de conserver son avance sur la France qui affiche actuellement vingt-sept points au compteur. La Mannschaft s’efforcera de garder la troisième position.

À quelques semaines des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie, ce rendez-vous sera la dernière occasion pour les couples pressentis de séduire les chefs d’équipes.

À NE PAS MANQUER

Pour tenter de l’emporter, les couples présents devront faire face à [Michael Jung], le champion du monde et champion olympique en titre, qui sera accompagné de son fidèle La Biosthétique [Sam] FBW.

Deux autres ténors de la discipline seront également de la partie. Le Britannique [William Fox-Pitt] prendra le départ sur [Chilli Morning], l’étalon avec lequel il s’était imposé dans le CIC 3* de Bramham début juin. Pour sa part, Le Néo-Zélandais [Andrew Nicholson] sellera [Nereo]. Le couple avait observer une pause de neuf mois après avoir terminé deuxième du CCI 4* de Burghley en septembre 2013. Le hongre de quatorze ans avait effectué son retour à la compétition lors du CCI 4* de Badminton en mai dernier mais avait malheureusement été éliminé. Cette fois-ci, le couple compte bien s’imposer.

LES BLEUS

Une équipe française de quatre cavalier sera présente sur le sol allemand ce week-end pour tenter de consolider leur actuelle seconde place au classement provisoire de la Coupe des nations. [Maxime Livio] fera le déplacement avec [Qalao des Mers]. En mai dernier, le couple avait brillamment remporté le CCI 3* de Saumur. [Thomas Carlile] sera accompagné de [Quiro Hoy], cheval avec lequel il s’était classé septième du CCI 3* de Bramham au mois de juin. [Pascal Leroy] prendra le départ sur [Minos de Petra]. Le couple aura à cœur d’accomplir la meilleure performance possible ce week-end afin d’assurer leur sélection pour les Jeux équestres mondiaux. Même enjeux pour [Nicolas Astier] et [Piaf de B Neville].

DANS LE RÉTRO

L’an dernier l’équipe allemande, composée de [Sandra Auffarth], [Andreas Bibowski], Dirk Schrade] et Michael Jung avec leurs chevaux [Opgun Louvo], FRH [Butts Leon], [Hop and Skip] et [Halunke] FBW, avait remporté la Coupe des nations d’Aix-la-Chapelle. La deuxième position était revenue à la Grande-Bretagne emmenée par [Kristina Cook] et [Miners Frolic], [Gemma Tattersall] et [Chico Bella P], [Isabelle Taylor] et [Kbis Briarland] mais aussi [Tom McEwen] et [Dry Old Party]. La Suède, représentée par [Frida Andersen], [Niklas Lindback], [Sara Algotsson Ostholt] et [Niklas Jonsson], avait complété le podium.

La tête du classement individuel était revenue au complétiste australien [Christopher Burton] emmené par [Holstein Park Leilani]. L’Allemande Sandra Auffarth était montée sur la deuxième marche du podium en compagnie de Opgun Louvo. Son compatriote Michael Jung avait terminé troisième avec La Biosthétique Sam FBW.

LE GUIDE

Le cross débutera samedi à 10h.

Les engagés ici.

Les résultats ici.

Pauline Arnal

À lire également...

Réagissez