SCOTT BRASH A MARQUÉ AU FER ROUGE ESTORIL LORS DU GLOBAL CHAMPIONS TOUR

Scott Brash et Hello Sanctos ont tout remporté à Estoril. Crédit Stefano Grasso/LGCT

Mardi 15 juillet - 18h50 | parnl

SCOTT BRASH A MARQUÉ AU FER ROUGE ESTORIL LORS DU GLOBAL CHAMPIONS TOUR

Ce week-end, les meilleurs cavaliers du monde se sont retrouvés pour le CSI 5* d'Estoril afin de disputer la huitième étape du circuit du Global Champions Tour. Ce soir, le numéro un mondial Scott Brash a continué à montrer sa bonne forme en s’emparant du Grand Prix. Avec Hello Sanctos, le Britannique a devancé le Brésilien Rodrigo Pessoa et son compatriote Nick Skelton.

La première manche du Grand Prix n’a pas posé énormément de soucis aux cavaliers. Sur les quarante-et-un partants, douze cavaliers ont trouvé la clé et sont sortis de piste avec un score vierge. Les plus rapides quatre points ont donc eu l’opportunité de s’élancer à nouveau dans la seconde manche. Lors de cette deuxième étape, cinq cavaliers n’ont pas réussi à se départager grâce à des double sans-faute et ont dû en découdre au barrage. À ce jeu, le Britannique [Scott Brash], déjà victorieux la veille, a une nouvelle fois été le plus fort sur Hello [Sanctos]. Il a devancé le Brésilien [Rodrigo Pessoa] sur [Status] de près d’un seconde. Le podium a été complété par [Nick Skelton], accompagné de son fidèle [Big Star]. Le couple a montré qu’il fallait à nouveau compter sur lui au plus haut niveau. Le Qatari [Bassem Hassan Mohammed], vainqueur à Cannes, s’est octroyé la quatrième place. En selle sur [Victoria], il a fauté à une reprise lors de cet ultime affrontement. L’Allemand [Christian Ahlmann], associé à [Aragon Z] a réalisé le chronomètre le plus rapide mais deux barres l’ont relégué à la cinquième position. Avec seulement un point de dépassement de temps, la Suissesse [Nadja Peter-Steiner] portée par [Capuera II] a été privée de barrage et a dû se contenter d’une belle sixième place. Belle opération pour l’Australienne [Edwina Tops-Alexander] qui a réalisé la plus grande remontée du jour en passant du dix-huitième rang au septième grâce à un parcours sans-faute d’[Old Chap Tame] lors de la seconde manche. Le jeune belge [Nicola Philippaerts] avec [Challenge vd Begijnakker] a montré sa rapidité au sol en étant le premier des quatre points à être sélectionné. Il a ensuite réalisé un parcours parfait qui lui a permis de terminer huitième. Deux Tricolores ont réussi à se qualifier pour le deuxième parcours. [Reynald Angot] et [Guillaume Batillat] ont tous les deux signé le sans-faute avant de fauter à une reprise avec [Opera des Loges] et [Uchin Imperio Egipcio] lors de la dernière manche. [Roger-Yves Bost] avait également fait le déplacement jusqu’au Portugal. Il a tenté sa chance avec [Poker des Dames]. Toutefois, le couple n’a pas réussi à déchiffrer le premier parcours et a été pénalisé de seize points. La semaine prochaine, tous les yeux seront tournés vers le CHI d’Aix-la-Chapelle. Les cavaliers auront ensuite l’occasion de participer à la neuvième étape du GCT à Chantilly.

Daphné Godfroy


Les résultats ici. 

À lire également...

Réagissez