UN WEEK-END DE HAUTE VOLTIGE POUR LES ATHLÈTES FRANÇAIS

Nicolas Andréani, qui avait remporté la Coupe du monde à Lyon l’an dernier avec Just a Kiss, profitera de l’absence de son compatriote Jacques Ferrari pour tenter d’arracher le titre de champion de France. Photo Scoopdyga

Dimanche 13 juillet - 21h21 | Léa Dall'Aglio

UN WEEK-END DE HAUTE VOLTIGE POUR LES ATHLÈTES FRANÇAIS

Du 10 au 13 juillet, le pôle européen du cheval d’Yvré-l’Évêque recevra les Masters de voltige, équivalents aux championnats de France. Près de cent vingt voltigeurs venus des quatre coins du pays se disputeront les titres individuels et par équipes.

LES ENJEUX

Bien évidemment, tous les voltigeurs tenteront d’obtenir les meilleurs notes dans leurs catégories respectives dans le but de recevoir les différents titres de champions de France. Mais l’enjeu de la compétition est double pour nombre d’entres eux. Les résultats de ces Masters compteront pour la sélection finale des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie.

À NE PAS MANQUER

[Nicolas Andreani], le vainqueur de la Coupe du monde de voltige 2013, enchaînera les figures sur le dos de [Just a Kiss], qui fera son grand retour à la compétition après un an d’arrêt.

[Manon Mouthino], à seulement dix-sept ans, a réussi à se qualifier pour les Jeux équestres mondiaux lors du CVI 3* de Saumur le week-end dernier. Elle fait figure de favorite dans la catégorie Amateur Élite Femmes.

La première équipe de l’écurie des Cigognes, menée par Cédric Cottin, sera présente à Yvré-l’Évêque pour remettre son titre en jeu et confirmer le fait qu’il faudra bel et bien compter sur elle cet été à Caen.

DANS LE RÉTRO

L’an dernier, [Jacques Ferrari] avait été sacré champion de France dans la catégorie Amateur Élite Hommes. Préférant se rendre au CVIO 3* d’Aix-la-Chapelle, le il ne sera pas présent pour défendre son titre. Du côté des femmes, la voltigeuse [Anne-Sophie Musset] avait pris la médaille d’or. L’écurie des Cigognes 1 s’était emparée du titre par équipes.

LE GUIDE

Les engagés ici.

Les résultats ici.

Pauline Arnal

À lire également...

Réagissez