PAS DE RÉPIT POUR LES CAVALIERS DU GLOBAL, RENDEZ-VOUS CE WEEK-END À ESTORIL

L'an passé la Portugaise Luciana Diniz avait pris la troisième place devant son public sur son fidèle Winningmood. Elle tentera d'améliorer sa performance ce week-end. Photo Stefano Grasso

Vendredi 11 juillet - 20h21 | Marie de Pellegars

PAS DE RÉPIT POUR LES CAVALIERS DU GLOBAL, RENDEZ-VOUS CE WEEK-END À ESTORIL

Ce week-end, après avoir élu domicile le week-end dernier aux pieds de la Tour Eiffel, le mythique circuit du Global Champions Tour s'installera cette semaine à Estoril sur la côte portugaise. Comme toujours, la plupart des meilleurs cavaliers de la planète seront présents pour se disputer la victoire de la huitième étape.


LES ENJEUX


Après cette étape portugaise, les cavaliers du circuit ne disposeront plus que de six rendez-vous afin de marquer des précieux points en vue de la finale du circuit qui se tiendra à Doha mi-novembre. [Edwina Tops-Alexander], en tête depuis un moment s'est laissée devancer dans le classement par [Kevin Staut] grâce à sa victoire samedi dernier à Paris, devant son public. L'Australienne est désormais troisième à neuf points seulement du leader. Le Suédois [Rolf Goran Bengtsson] est quant à lui sur la deuxième marche du podium, cinq points derrière le Tricolore. Ce dernier concourra ce week-end à domicile à l'occasion du CSIO 5* de Falsterbo (lire ici). Le Tricolore ne sera pas non plus de la partie. Les deux cavaliers prennent ainsi le risque de se voir doubler par l'amazone qui, elle, ne loupera pas le rendez-vous.

À NE PAS MANQUER


Les concurrents devront se méfier de [Gregory Wathelet] qui sera de la partie après avoir réalisé une démonstration de son talent le vendredi au Paris Eiffel Jumping en bouclant un parcours sans pénalité associé à son performant [Conrad de Hus] et ce malgré la perte de son filet au milieu du tour. Le Belge est au sommet de sa forme ces temps-ci. Dimanche dernier, tout juste rentré de la capitale française, le cavalier s'est rendu au CSI 4* de Mons afin de disputer le Grand Prix et il en est reparti avec la coupe grâce à [Riesling du Monselet].

Fort de sa victoire à Monaco, le Qatari [Bassem Hassam Mohammed] tentera une nouvelle fois d'en découdre après avoir prouvé qu'il en était largement capable avec sa fille de Tangelo van de Zuuthoeve, [Victoria], et ce malgré sa déconvenue à Paris où il a abandonné avec [Primeval Dejavu].

Les numéros un et deux mondiaux, les Britanniques [Scott Brash] et [Ben Maher], feront également le déplacement. Au coude à coude dans le classement mondial, les deux compatriotes sillonnent la planète dans le but de conserver leur suprématie sur la discipline. Rien n'est cependant joué pour eux puisqu'ils devront affronter certains autres ténors de la scène internationale tels que [Gerco Schroder],  [Pius Schwizer], [Steve Guerdat], [Laura Kraut] ou encore [Nick Skelton].

LES  BLEUS


Seules deux « Vestes Bleues » concourront ce week-end à l’hippodrome Manuel Possolo. [Roger-Yves Bost] et [Guillaume Batillat] essayeront de porter haut les couleurs de l'Hexagone au Portugal. Le premier devrait s'y rendre avec [Poker des Dames] et [Vivaldo vh Costersveld] alors que le second présentera [Uchin van de Centaur]. 

DANS LE RÉTRO


Lors de l’édition 2013, le Suédois [Henrik von Eckermann] s'était imposé dans le Grand Prix en selle sur sa fidèle [Gotha] FRH. Après avoir terminé septième de l'épreuve phare au Global Champions Tour de Paris le week-end dernier, le couple sera ce week-end en ses terres à Falsterbo. Il avait alors devancé le Britannique [Scott Brash] et Hello [Sanctos] ainsi que [Luciana Diniz] et [Winningmood]. Les deux athlètes tenteront à nouveau leur chance cette année.

LE GUIDE


Le Grand Prix se déroulera samedi à 19h30.

Les engagés ici.

Les résultats ici.

Le live ici.

Marie de Pellegars-Malhortie

À lire également...

Réagissez