LE RETOUR AU SOMMET D'ALBERT ZOER PASSE PAR LA BRESSE!

Albert Zoer et Abra Kadabra ont fait très fort impression à Bourg-en-Bresse. Photo Jumping Bourg-en-Bresse

Mardi 03 juin - 19h35 | Marie de Pellegars

LE RETOUR AU SOMMET D'ALBERT ZOER PASSE PAR LA BRESSE!

Albert Zoer est en passe de retrouver l’élite mondiale du jumping. Avec Abra Kadabra, il a franchi un nouveau cap, cet après-midi à Bourg-en-Bresse, en s’adjugeant le Grand Prix du CSI 4*, au nez et à la barbe de très bons couples français.

Déjà victorieux de deux Grands Prix CSI 2*, l’été dernier à Zuidwolde et en janvier à Zuidbroek, et de deux CSI 3*, en mars à Dortmund et en avril à Lanaken, [Albert Zoer] et [Abra Kadabra] ont atteint un nouveau palier, cet après-midi à Bourg-en-Bresse, en s’imposant dans leur premier CSI 4*, dès leur troisième tentative à 1,60m! Cette performance est d’autant plus prometteuse que le hongre KWPN au pedigree très français (Vancouver x Calvados), né sous le nom d’Angel RV, n’est âgé que de neuf ans. Puissant, rapide et maniable, il a tout d’un grand cheval de Grand Prix. On a hâte de le voir se mesurer aux tout meilleurs. L’ancien numéro un mondial pourra aller à son rythme et poursuivre sa route comme bon lui semble, puisqu’il est aussi le propriétaire de ce jeune crack attirant déjà bien des convoitises. Cet après-midi dans l’Ain, le discret néerlandais et son bai ont signé le plus rapide des quatre doubles sans-faute au terme d’un barrage à quatorze rassemblant presque tous les meilleurs couples français engagés dans ce CSI 4*. Parmi les grands perdants, on citera [David Jobertie] et [Quastor de la Vallee], piégés sur la rivière et le vertical suivant, [Julien Anquetin] et [Quanan Rouge], qui ont accroché un oxer en début de tour et un autre au milieu du triple, [Julien Gonin] et [Queen Girl Kervec], battus sur un oxer isolé puis sur les deux derniers obstacles, ou encore [Louis Bouhana] et [Qlandestin] SAS, victorieux d’une épreuve qualificative, et fautifs à deux reprises cette fois. Vu le plateau très disparate, avec de nombreux cavaliers de nations émergentes venus tenter de se qualifier pour les Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie, Frédéric Cottier, qui officiait pour la première fois dans la Bresse, a parfaitement rempli sa mission.

Reynald Angot troisième, Julien Mesnil cinquième

Ouvreur de ce barrage avec [Quenelle du Py], [Olivier Robert] faute sur le premier et le dernier obstacle, et termine onzième. Pour son premier Grand Prix à 1,60m avec [Quadesch Courcelle], [Aymeric de Ponnat] réussit un fort bon temps, mais bute lui aussi sur le dernier vertical, placé trois foulée et demie après un bon oxer. [Reynald Angot] signe le premier double sans-faute en tournant court partout. Le fils de Fétiche du Pas, quatrième du Grand Prix CSIO 4* d’Odense il y a deux semaines, offre cette fois la troisième place au Normand. Deux fautes sur le premier et le dernier obstacle, mais une belle douzième place pour [Jean-Michel Martinot] et [Quelbora Merze], un fils de Tarzan de Beaulieu qu’il a fait naître, pour leur premier CSI 4*. Au mérite de virages très serrés, [Matthieu Billot] passe la surmultipliée avec [U2], mais ne peut empêcher une faute sur le dernier vertical, lui aussi, et termine sixième. [Nicolas Delmotte] part encore plus vite, mais il essuie un refus de [Number One d Iso]*Un prince sur l’entrée du double. Dix-sept points et la quatorzième place pour le Nordiste. Premier étranger en lice, l’Argentin [Jose Maria Larocca] ne tente pas le diable avec [Eliot DWS], un fils de Winningmood, mais échoue sur l’avant-dernier, pour la neuvième place. Vaillant, [Dayro Arroyave] est le premier à trouver la clé de ce barrage en demandant trois grandes foulées à [Eldorado van het Vijverhof] pour sauter le dernier! Une option payante pour le Colombien, deuxième avec dix-sept centièmes de mieux que Reynald et Opéra. Zoer l’imite aussitôt. Parvenant à serrer davantage encore son tracé, il arrache la victoire pour neuf centièmes. Spectaculaire et efficace. Personne ne fera mieux. [Andreas Kreuzer] suit la même voie, mais [Wilane], sa fille de Baloubet du Rouet, n’est pas aussi rapide. Avec le double sans-faute le plus lent, l’Allemand prend une bonne quatrième place. Vainqueur de ce Grand Prix en 2012, [James Patterson-Robinson] prend tous les risques et est pour ses frais. Avec huit points sur [Boris III], l’Australien prend la dixième place. [Alexandre Fontanelle] tente sérieusement sa chance, lui aussi. Hélas, [Prime Time des Vagues] refuse de sauter du premier coup un vertical étroit en forme de bicyclette. Dix-sept points et une treizième place. Auteur d’un début de barrage splendide, [Julien Mesnil] n’ose pas tenter les trois foulées avec sa [Perle du Marais], qui ne parvient pas mieux à en caser quatre sans fauter. Belle, mais rageante cinquième place. Le deuxième Colombien de ce barrage, [Carlos Lopez], bute aussi sur le petit vélo avec [Prince de la Mare]. Il se consolera avec une qualification méritée pour les JEM.

Sébastien Roullier

Les résultats

Les résultats du Grand Prix à 1,60m ici

À lire également...

Réagissez