HUIT ÉQUIPES SE DONNENT RENDEZ-VOUS CE WEEK-END AU CSIO 5* DE SAINT-GALL

Guy Williams et Titus, qui avaient contribué à la victoire de la Grande-Bretagne à Saint-Gall l'an passé seront à nouveau dans l'équipe. Photo Scoopdyga

Vendredi 30 mai - 20h15 | Sébastien Roullier

HUIT ÉQUIPES SE DONNENT RENDEZ-VOUS CE WEEK-END AU CSIO 5* DE SAINT-GALL

Le week-end dernier les équipes s'affrontant dans la première division européenne s'étaient donné rendez-vous à Rome. Cette semaine, huit équipes fouleront la piste en herbe de Saint-Gall en Suisse à l'occasion d'un CSIO 5*. Après les intempéries de l'édition 2013, qui avaient contraint les organisateurs à annuler la fin de la compétition, les cavaliers espèrent pouvoir se disputer la victoire dans le Grand Prix dimanche sous un beau soleil.


LES ENJEUX


Cinq nations ont choisi cette étape afin de tenter de marquer des points en vue de la grande finale qui se déroulera en octobre à Barcelone. La Suisse a pour l'occasion amené certains de ses meilleurs pilotes afin de réitérer la performance réalisée à Lummen il y a quelques semaines (lire ici). L'équipe sera d'ailleurs similaire à celle du rendez-vous belge puisque [Pius Schwizer], [Romain Duguet], [Paul Estermann] et [Steve Guerdat] la composeront. Il en va de même pour l'Ukraine qui a besoin de marquer des points puisque pour l'instant elle n'en compte que soixante après sa cinquième place à Rome le week-end dernier. Pour ce faire, [Cassio Rivetti], [Katharina Offel], [Ulrich Kirchhoff], [Oleg Krasyuk] et [Ferenc Szentirmai] tenteront de faire bonne figure en Suisse. L'équipe belge, composée des trois Philippaerts, Ludo, le père, Nicola et Olivier, les fils, ainsi que de [Philippe Le Jeune] et [Jos Verlooy] essayera de réitérer la performance réalisée lors de la Coupe des nations du CSIO 5* de Rome vendredi dernier (lire ici). L'Espagne et la Suède, seront également présentes pour défendre leur place en finale.


À NE PAS MANQUER


La fille de Jarnac, [Pin Up Ouistreham], qui a fait ses classes sous la selle du Normand [David Jobertie], évoluera lors de cette compétition sous la selle d'Ulrich Kirchhoff. Au début de l'année 2012, la jument alezane avait été vendue en Ukraine. Après avoir évolué sous la selle de nombreux cavaliers sans énormément de succès, elle semble avoir trouvé le partenaire idéal, depuis le début de l'année 2014, en la personne de l'Ukrainien.


L'Espagnol [Sergio Alvarez Moya] profitera de cette occasion pour présenter son fils d'Heartbreaker, [Action-Breaker], qui a repris la compétition au CSIO 5* de La Baule après une longue convalescence. Son dernier concours avait été le CSI 5*-W de Lyon en octobre 2012 où il avait terminé onzième du Grand Prix. Le cavalier essayera donc de ramener son puissant bai au plus haut niveau.


[Qlamp d Ivraie] change de mains mais reste dans la famille Añon. Depuis un peu plus d'un mois, le fils de Dandy du Plapa, auparavant monté par l'Espagnol [Manuel Anon] apparait sous la selle de [Gonzalo Anon Suarez]. Le public suisse pourra ainsi admirer le nouveau couple qui réalisera, après La Baule, sa deuxième compétition à ce niveau. Après avoir réalisé douze points sur la piste française lors du Grand Prix, le duo tentera d'améliorer sa performance dimanche.


LES BLEUS


Une équipe tricolore fera le déplacement. Philippe Guerdat profitera de cette étape pour tester des couples encore jeunes à ce niveau et voir ce dont ils sont capables. Il y aura [Timothee Anciaume] associé à son fidèle gris, [Padock du Plessis]*HN, [Frederic David] avec [Equador van t Roosakker] mais également [Julien Epaillard] sur [Qarat de la Loge], à l'aise sur l'herbe, ou encore [Anne-Sophie Godart] accompagnée de [Carlitto van t Zorgvliet]. [Kevin Staut] sera également de la partie. Il montera [Reveur de Hurtebise]*HDC et essayera de renverser la tendance actuelle en essayant de sortir de piste sans aucune pénalité.


DANS LE RÉTRO


Lors de l'édition 2013, la Grande-Bretagne avait remporté la Coupe des nations grâce à une équipe composée de [Laura Renwick], [Scott Brash], [Joe Clee] et [Guy Williams]. Ils avaient alors devancé la Suisse et la Belgique. Les Britanniques seront à nouveau présents cette année pour défendre leur titre tout comme les Suisses et les Belges qui se donneront du mal pour monter cette fois-ci sur la plus haute marche du podium.


LE GUIDE


La Coupe des nations se tiendra vendredi dès 15h. Dimanche les cavaliers prendront le départ du Grand Prix à partir de 13h30.


La liste des partants ici.


Les résultats ici.


Le live ici.

Marie de Pellegars-Malhortie

À lire également...

Réagissez