THOMAS LÉVÊQUE S’ADJUGE LA PUISSANCE ET BAT LE RECORD DU GRAND PRIX CLASSIC 2013

Thomas Lévêque a franchi 1,86m avec sa jument Secrete de Gaia. Photo PSV Morel

Lundi 26 mai - 11h19 | Marie de Pellegars

THOMAS LÉVÊQUE S’ADJUGE LA PUISSANCE ET BAT LE RECORD DU GRAND PRIX CLASSIC 2013

La Carrière des Princes a été le théâtre ce soir de la puissance du Grand Prix Classic. Douze cavaliers ayant le label Professionnel se sont élancés contre huit amateurs.

Chaque catégorie s'élance sur sa propre ligne de six obstacles. Le public venu en masse s’est pris au jeu de l’épreuve retenant son souffle avant chaque passage, laissant apparaître sa joie à chaque enchaînement réussi ou scandant des 'Oh' de déception à chaque barre renversée. Les pompom girls habillées aux couleurs du partenaire titre de la compétition, le sellier CWD, ont attiré l’attention du public en réalisant diverses chorégraphies lorsque les hommes de piste montaient les barres entre chaque passage.

Chez les professionnels, lors du premier tour où le dernier vertical mesurait 1,50m, huit couples réussissent la performance de laisser toutes les barres sur les taquets. Un résultat qui promet alors une belle partie de sport ! Intercalés entre ces derniers, les amateurs doivent, quant à eux, franchir 1,30m. Six réalisent cette tâche avec succès. Au deuxième passage, où le dernier obstacle des Pro est à 1,50, seul [Fabien Dubost] échoue. Sa jument [Ratina des Mets] ne réussit pas à se hisser de l’autre côté de l’ultime difficulté. Du côté des amateurs, cette phase est plus sélective car elle élimine malheureusement trois cavaliers. La troisième partie voit donc s’affronter six professionnels et trois amateurs sur des hauteurs respectives d’1,75m et 1,50m. Les deux premiers obstacles de chaque ligne sont retirés. La compétition bat alors son plein. [Philippe Rozier] sur [Balou s Erbe] et le Luxembourgeois [Marcel Ewen] fautent sur l’ultime vertical. 'Mon cheval a déjà franchi 2,10m donc je suis un peu déçu', a réagi le Français. L’Amateur [Thierry Ravel] avec [Ouligane de Cuitefeve], pousse à terre le premier de la ligne ainsi que le dernier. Il laisse ainsi la place à une compétition qui s’apparente à une guerre des sexes. Deux femmes amateurs contre quatre hommes professionnels. Qui des uns ou des autres parviendra à franchir le plus important obstacles ? Les records de la puissance du Grand Prix Classic de l’édition 2013 (1,82m pour les Pro et 1,77m pour les amateurs) seront-ils battus ? [Thomas Ponthieu] et [Julien Anquetin], accompagnés de [Reseda du Jour] et [Alexander L], surmontent avec succès le vertical coté à 1,86m mais renversent, au grand damne du public, l’avant dernier. 'C’est la première fois que ma jument courait sur ce genre d’épreuve. Je pense que je peux la féliciter car elle a passé le plus dur', a expliqué le premier. [Thomas Leveque] et [Secrete de Gaia] se qualifient pour le dernier tour et battent ainsi le record de hauteur. Ils sont imités par [Mathieu Laveau] et [Vagas de Sainte Hermelle] qui réalisent une bien belle acrobatie sur le dernier, causée par le saut impressionnant du fils d’Ogano Sitte. Le sort sera un peu plus malheureux pour l’amateur tricolore [Ondine Pandraud] avec [Oasis des Plaines]. L’amazone chute devant l’obstacle à 1,61m et laisse ainsi la voie libre à sa compatriote [Anne-Sophie Bonnel] avec son [Sacre Cœur d As] qui faute sur l’avant-dernière difficulté alors qu’elle parvient à passer au dessus du plus important. Sous une musique rythmée, la championne de la puissance Amateurs réalise alors un tour d’honneur sous les ovations d’un public enjoué. 'Je suis ravie d’être ici, l’ambiance est extraordinaire. Je suis fière d’être arrivée jusque là surtout avec Sacré Cœur que j’ai fait naître', s’est félicitée Anne-Sophie.

1,96m est désormais à sauter au bout de la nouvelle ligne destinée aux professionnels. Malheureusement Thomas Lévêque n’y arrive pas mais il remporte tout de même la compétition à la suite du forfait du cavalier du haras de Sainte Hermelle, Mathieu Laveau, qui souhaite préserver son puissant alezan. 'Je suis vraiment satisfait de ma jument qui est encore jeune et je tiens particulièrement à remercier le public', a commenté le vainqueur.

Les résultats des Pro ici.

Les résultats des Amateurs ici.

À Fontainebleau, Marie de Pellegars-Malhortie

À lire également...

Réagissez