MAXIME LIVIO CAMPE SUR SES POSITIONS DANS LE CCI 2* DE GRAND PRIX CLASSIC

Maxime Livio avec Pica d'Or a maintenu sa première place à l'issue du cross. Photo PSV Morel.

Dimanche 18 mai - 18h46 | Daphné G

MAXIME LIVIO CAMPE SUR SES POSITIONS DANS LE CCI 2* DE GRAND PRIX CLASSIC

Cet après-midi, les complétistes se sont donné rendez-vous sur le terrain de la Salamandre de Fontainebleau pour disputer le deuxième test du CCI 2* de Grand Prix Classic. Quarante-quatre cavaliers se sont élancés sur ce cross qui laissait aux chevaux de grandes galopades. Deux guets étaient à franchir. Au terme de cette épreuve, Maxime Livio est toujours en tête du classement provisoire. 


Le cross n’a pas laissé indifférent les cavaliers. Seul huit d’entre eux ont réussi à obtenir un maxi. Parmi eux, le Tricolore [Maxime Livio], en tête du classement, a conservé sa place de leader sur [Pica d Or]. [Thomas Carlile], troisième après le dressage est remonté d’un cran. Avec [Sirocco du Gers], il est toujours à moins d’une barre du premier. Son compatriote [Mathieu Lemoine] a eu quelques difficultés à boucler le cross avec [Royal de la Vallée], un hongre de neuf ans. Mention bien pour [Francis Clement] qui s’est adjugé les troisième et quatrième places sur [Saturne Champeix]*TC et [Prestige des Clotins]*TC. L’Italienne [Stella Benatti], accompagnée de [Zaron] est cinquième. Seuls deux points de dépassement de temps sont venus alourdir le score de [Camille Lejeune]. Avec [Quasar des Prés], elle termine sixième. Grâce à leur parcours parfait, [Benjamin Massie] et [Porto Ric Or] ont fait une très belle remontée dans le classement. Ils sont en effet passés de la seizième à la septième place. [Ugo Provasi], pénalisé de quatre points sur [Rafal de l Eden], a reculé de deux places et pointe désormais en dixième position. Le prix de la plus belle remontée du jour est à remettre à [Caroline Chadelat] accompagnée de [Kadessia]. La Française s’est installé à la neuvième place. [Sebastien Cavaillon], associé à [Only One du Reverdy], a malheureusement vu toutes ses chances de classement s’envoler après un refus de son fils d’[Allegreto]. Autre déception, le jeune [Robin Boulanger] a été contraint d’abandonner. [Orpheo des Sablons] n’était pas au mieux de sa forme. Même chose pour [Brice Luda]. Six autres cavaliers ont été éliminés et ne pourront pas évoluer sur le mythique terrain du Grand Parquet.


À la sortie de son épreuve, Maxime Livio a donné ses impressions. « La piste était bien dessinée. C’était très galopant contrairement à ce qu’on a l’habitude de voir à Fontainbleau. Le cross n’était pas forcément difficile mais il fallait rester vigilant car il y avait plein de pièges. Pour les cavaliers et les chevaux de métiers, il n’a pas posé trop de problèmes, en revanche pour les jeunes, c’était plus difficile. Pica était super bien à Saumur. Je l’ai emmené ensuite à Ballindenisk en Irlande pour participer à la Coupe des nations. Mais il était un peu fatigué à la fin. C’est pourquoi je l’ai déclassé ce week-end afin qu’il se durcisse un peu. Il est super, il reprend de la condition. Il reste encore des choses à améliorer en dressage. Normalement c’est un cheval qui saute très bien. Mais le terrain d’honneur est assez compliqué. Il va surtout falloir gérer la pression. »


Demain, les cavaliers clôtureront la compétition avec le saut d’obstacles. Ils s’élanceront à midi sur le terrain d’honneur du Grand Parquet. Le classement final est loin d’être connu d’avance puisque les trois premiers sont à moins d’une barre.

Daphné Godfroy


Le plan du cross ici.
Les résultats du cross ici.

À lire également...

Réagissez