SAM GRIFFITHS ENTRE DANS LA COUR DES GRANDS

Avec quatre points cet après-midi, la victoire est revenue à Sam Griffiths et Paulank Brockagh. Photo Kit Houghton/Rolex

Lundi 12 mai - 19h38 | Marie de Pellegars

SAM GRIFFITHS ENTRE DANS LA COUR DES GRANDS

Après deux éditions dominées par les Néo-Zélandais, l’Australie a remis la main sur le CCI 4* de Badminton qui s’est achevé sur la victoire de Sam Griffiths et Paulank Brockagh, au terme d’un test hippique à nouveau très fautif, cet après-midi en Grande-Bretagne. Les espoirs de podium français reposaient sur les épaules de Pascal Leroy. Il termine finalement à une belle cinquième place avec Minos de Petra.

Le dernier Australien à s’être imposé dans les jardins du château du Duc de Beaufort reste [Paul Tapner], lauréat du mythique CCI 4* en 2010 avec Inonothing. Le crack à la retraite depuis 2012, son cavalier espérait entrer un peu plus dans l’histoire du concours complet en s’imposant pour la deuxième fois, cet après-midi. Mais le sort de cette édition 2014, et surtout un test hippique costaud, en ont décidé autrement. En tête à l’issue du cross, [Kilronan], son ISH de treize ans par Ghareeb, a concédé seize points cet après-midi, ce qui n’a même pas permis à son cavalier de monter sur le podium.

Dur, très dur, ce Badminton Horse Trials 2014. Tandis qu’aucun couple n’est rentré maxi d’un cross dantesque, hier, le meilleur bouclant l’affaire avec vingt-neuf secondes de temps dépassé, l’ultime épreuve de saut d’obstacles n’a pas manqué de sel, encore une fois. Seule l’Australienne [Wendy Schaeffer] est parvenue à ne renverser aucune barre avec [Koyuna Sun Dancer], mais elle a concédé trois points de temps dépassé, terminant douzième. Face à un parcours d’une telle difficulté, suivant un cross pour le moins éprouvant, les paires parvenant à limiter la casse à une ou deux fautes ont effectué de jolis bonds au classement.

Cinq points de trop pour Pascal et Minos

Huitième hier soir, le Britannique [Harry Meade], pénalisé seulement de quatre points cet après-midi, s’est octroyé la troisième marche du podium avec [Wild Lone], un fils ISH de Doranstown Hello, certes rompu aux CCI 4*, mais jamais encore vu à pareille fête. La deuxième place a récompensé [Armada], un hongre CDE de quinze ans formé par [Andrew Nicholson], brillant depuis 2012 sous la selle d’[Oliver Townend]. Très fortement encouragé par le public, le Britannique, vainqueur en 2009 avec Flint Curtis, est passé de la quatrième à la deuxième place malgré un hippique à huit points! Le couple quatrième à Burghley en 2012 réussit là sa meilleure performance en CCI 4*.

Avec quatre points cet après-midi, la victoire, elle, est bel et bien revenue à Sam Griffiths, un Australien qui fêtera ses quarante-deux ans à la fin du mois. Établi en Europe depuis 2002, il avait jusqu’alors réussi ses meilleures performances avec [Happy Times], vainqueur du CCI 3* de Saumur en 2008, troisième à Badminton et Burghley en 2009, et quatrième à Badminton en 2011. Ce succès, le plus beau de sa carrière, il le doit à [Paulank Brockagh], sa jument ISH de onze ans par Touchdown et une mère par Trigerrero. L’an passé, Paulank Brockagh avait terminé quarante-troisième avec 71,5 points. Cette fois, elle s’impose avec 67,9, un score inimaginable!

Troisièmes à l’issue du test du cross hier soir, [Pascal Leroy] et [Minos de Petra] ont reculé de deux places au classement final pour terminer cinquièmes. Le couple a concédé une grosse faute sur un vertical, puis une plus légère sur un oxer auxquels se sont ajoutés deux points de temps dépassé. Dix points, c’est cinq de trop pour la victoire et un peu plus d’un de trop pour rester sur le podium. Cette cinquième place n’en reste pas moins une très belle performance. Présent aux Jeux équestres mondiaux de Lexington, puis aux championnats d’Europe de Luhmühlen, Pascal et Minos ont sans doute marqué des points en vue d’une sélection aux Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie.

Sébastien Roullier

Les résultats

Les résultats complets ici

À lire également...

Réagissez