WILLIAM FOX-PITT REDEVIENT LE PATRON!

William Fox-Pitt, ici en selle sur le regretté Lionheart, aux JO de Londres, retrouve le fauteuil de numéro un mondial. Photo Arnd Bronkhorst/FEI

Samedi 03 mai - 21h49 | Sébastien Roullier

WILLIAM FOX-PITT REDEVIENT LE PATRON!

Le classement mondial de concours complet, publié hier, a changé de boss! En embuscade depuis des mois et des mois derrière Andrew Nicholson, William Fox-Pitt, distancé seulement de dix-huit points le mois dernier, a attendu la première petite défaillance de son meilleur ennemi pour lui ravir cette place si convoitée.

'C’est peut-être cette inlassable rivalité avec [Andrew Nicholson] qui le pousse à continuer', analysait Karim Laghouag dans le long portrait que Grand Prix Magazine a consacré au grand, très grand [William Fox-Pitt], en mars 2014. Ce mois-ci, le géant britannique a repris le dessus au classement mondial du concours complet, dominé par le Néo-Zélandais depuis les Jeux olympiques de Londres, en août 2012. Le multi-médaillé européen, mondial et olympique, avait été le premier Britannique à dominer ce classement, en 2002, avant de redevenir numéro un en 2009 et 2010.

Le 'Dieu' William compte seize points d’avance sur Andy. Il doit ce flamboyant coup d’état à sa victoire dans le CCI 4* de Lexington, dimanche dernier avec [Bay My Hero], assortie d’une neuvième place avec [Seacookie], tandis que son vieux rival est rentré bredouille du Kentucky, terminant seulement vingt et unième avec [Avebury], auteur d’un hippique calamiteux, alors qu’il avait plus de deux cents points à défendre, ayant terminé premier et troisième l’an passé. Il ne pouvait en être autrement. Fox-Pitt a gagné une grosse bataille, mais la guerre est loin d’être terminée!

'C'est une sensation fantastique d'être de retour en tant que numéro un mondial', a déclaré Fox-Pitt. 'Les classements mondiaux sont actuellement dominés par les cavaliers britanniques (Scott Brash en saut d’obstacles, Charlotte Dujardin avec Valegro en dressage, ndlr). […] Cela montre que notre financement par la loterie nationale et le World Class Performance Programme fonctionne, ce qui est une excellente nouvelle pour tous les athlètes britanniques, et en particulier pour les équitants, alors que nous nous dirigeons vers nos championnats du monde, cet été en Normandie.'

Toujours deux 'Vestes bleues' dans le top vingt

[Bruce O Davidson] Jr reste numéro trois mondial, mais avec près d’un tiers de points de moins que les deux leaders, intouchables extraterrestres. Il devance de neuf unités sa compatriote [Marilyn Little], auteur d’un bond de seize fauteuils grâce à ses cinquième et sixième places à Lexington, avec RF [Smoke on the Water] et RF [Demeter]. L’Australien [Shane Rose] suit à un point ! Les Allemands [Ingrid Klimke] et [Michael Jung] reculent chacun de deux rangs aux sixième et septième places. La deuxième Néo-Zélandaise, [Jonelle Richards], reste huitième, avec une marge de vingt-quatre points sur l’Australien [Christopher Burton] et l’Américain -encore un!- [Philip Dutton].

Côté français, le mieux classé reste [Donatien Schauly], dix-neuvième. Trois points seulement le séparent de [Maxime Livio], vingtième, tandis que [Nicolas Touzaint] est stable à la vingt-huitième place. Suivent [Astier Nicolas], trente-sixième, [Thomas Carlile], quarante et unième, soit neuf places de mieux grâce à sa victoire dans le CCI 2* de Rodez, et [Cedric Lyard], quarante-quatrième. À noter les belles progressions d’[Aurelien Leroy] et [Geoffroy Soullez], portés par leurs bonnes performances à Ballindenisk et Rodez.

Avec un nouveau CCI 4* au programme, le mythique Badminton, le classement mondial devrait encore beaucoup le mois prochain.

Sébastien Roullier

Le classement mondial de mai 2014

Le classement complet ici

À lire également...

Réagissez