LE GRAND NATIONAL FAIT ÉTAPE À MAROLLES-EN-BRIE

Marie Demonte, ici avec Popof du Bois, défendra ses chances avec Rhune d'Euskadi. Photo PSV Morel

Samedi 03 mai - 21h50 | Sébastien Roullier

LE GRAND NATIONAL FAIT ÉTAPE À MAROLLES-EN-BRIE

Ce week-end se tient la troisième étape du Grand National de saut d’obstacles. Après les étapes Auvers dans la Manche et de Cluny en Saône-et-Loire, les cavaliers se rendent cette fois-ci à Marolles-en-Brie, dans le Val-de-Marne. On attend cinquante-quatre couples dans l’épreuve phare du week-end, le Grand Prix Pro Élite à 1,55m support du circuit fédéral.

LES ENJEUX

Trente-deux des soixante-seize écuries engagées sur le circuit vont tenter de glaner des points leur permettant de succéder à l’écurie Horse Prestige/Aviva de Yohann Mignet et Pauline Guignery, victorieuse du Grand National l’année passée. CWD Sport 1, en tête après les deux premières étapes, va essayer de défendre sa place. L’équipe du haras des Sables, actuellement deuxième au classement provisoire, s’aligne avec un seul représentant, Nicolas Deseuzes. La troisième marche du podium est, pour l’instant, occupée par l’écurie Gonin.

À NE PAS MANQUER

Les vainqueurs des deux étapes précédentes seront présents. Les concurrents devront donc se méfier d’Alexandra Francart et Olivier Robert, qui évolueront chacun avec le cheval leur ayant offert la victoire : Quelstar du Vic Bilh pour la première et Raia d’Helby pour le second. La cavalière sera accompagnée de son coéquipier Reynald Angot. Ensemble, ils essayeront de maintenir leur équipe en tête du provisoire.  Le public du Val-de-Marne pourra également voir à l’œuvre des cavaliers de l’équipe de France tels que Marc Dilasser, Cédric Angot ou encore Olivier Guillon. Ce dernier fait notamment le déplacement avec son cheval olympique Lord de Theizé et avec une de ses nouvelles recrues, Centino du Ry. Édouard Mathé, récemment de retour en Ile-de-France (lire ici), sellera pour l’occasion l’ancienne monture d’Olivier Robert puis d’Eduardo Blanco, Olala de Buissy. Il foulera également la piste du centre équestre de la ville de Saint-Maur avec Eva van het Harteveld. Cette fille de Coriano participera ici à son premier Grand Prix à 1,55m.

DANS LE RÉTRO

Lors de l’édition 2013, Yannick Martin avait remporté l’épreuve phare du week-end associé à Vegas de Sainte Hermelle. Le cavalier ne sera malheureusement pas présent cette année pour défendre son titre, tandis que le cheval évolue désormais avec le Belge Maxime Harmegnies. Le couple avait devancé Michel Hécart sur Piman de la Devinière, également absent ce week-end, ainsi que Marie Demonte et Popof du Luc. Ce dernier étant actuellement arrêté après sa castration (lire ici), la cavalière sellera Rhune d’Euskadi.

LE GUIDE
Le Grand Prix se déroulera dimanche dès 14h30.

La liste des engagés ici

Marie de Pellegars-Malhortie

À lire également...

Réagissez