MASTER PRO DE POMPADOUR : ET DE QUATRE POUR DONATIEN SCHAULY

Un beau podium à Pompadour (@P Chevalier)

Jeudi 24 avril - 12h07 | Marie de Pellegars

MASTER PRO DE POMPADOUR : ET DE QUATRE POUR DONATIEN SCHAULY

Avec trois chevaux en forme, et en l’absence de [Nicolas Touzaint], [Donatien Schauly] faisait office de favori. Même si le dressage a laissé voir une concurrence de belle qualité, le cross puis le cso ont permis au cavalier du CSEM de s’imposer avec la manière.


Après un cross sélectif, Thierry Pomel était venu spécialement monter une piste de saut d’obstacles technique, aux cotes avec des belles courbes et un chronomètre légèrement serré. Tout était réuni pour un très beau spectacle. Et les sans-faute furent payants. Si au global, le staff fédéral déplorait une baisse au niveau du dressage, le cso a fait l’objet d’un travail assidu pour certains couples. À commencer par [Luc Chateau] et [Propriano de l Ebat]. Le jeune couple continue de s’endurcir avec réussite à ce niveau d’épreuve. Concentré, le couple, qui parfois était pénalisé de trois barres, s’est appliqué jusqu’au bout et a réussi un très beau sans-faute. Cela leur a permis de remonter à la troisième place du championnat de France. Une belle récompense ! Certains comme [Eric Vigeanel] et [Rodolphe Scherrer] perdaient tout espoir de bien figuré au classement avec [Kalin de Burgo] et [Makara de Montiège] qui mettaient cinq barres à terre. [Gwendolen Fer] se privait du podium pour un tout petit point de temps dépassé alors que son [Romantic Love] a fait une démonstration. La cavalière a terminé quatrième du championnat juste devant [Karim Laghouag] qui a confirmé l’énorme potentiel de son étalon [Entebbe de Hus] avec un beau sans-faute.

C’est aussi une confirmation voir une validation de son entrée en équipe de France pour le cavalier bordelais [Cedric Lyard] et son Pur-sang [Cadeau du Roi]. Le grand cheval gris a sauté avec force et a engrangé seulement un point de temps que son avance lui permettait. Il s’est assuré alors une belle médaille d’argent dans ce championnat 2014. Il ne pouvait pas inquiéter [Donatien Schauly]. Ce dernier a fait tomber une barre et pris du temps avec [Seculaire]*Mili en tête après le cross, mais a réalisé un sans-faute plein de talent avec [Cadiz], le cheval de Marie Christine Delaurrière qu’il monte depuis la fin de la saison dernière et qui a, aujourd’hui, bien tapé dans l’œil du staff fédéral. Le cavalier du CSEM qui confiait en conférence de presse avoir admiré Marie-Christine Delaurrière du temps où c’est elle qui engrangeait les titres de championne de France, s’impose donc avec Cadiz et s’affirme une fois de plus comme le meilleur cavalier français. J’avais tout préparé pour cette échéance et j’étais venu pour ce titre. Certes j’ai la chance d’avoir trois chevaux ce week-end ce qui me permet de mettre plus de chance de mon côté mais cette victoire est aussi le fruit d’une équipe soudée familiale et professionnelle et je tiens à tous les remercier. Cadiz et Séculaire*Mili étaient affutés et j’ai pu leur demander l’effort attendu notamment sur le cross car comme souvent à Pompadour, il faut se démarquer sur les trois tests et le maxi du cross est toujours récompensé. Maintenant je savoure ce moment important avant de me remettre au travail pour la suite de la saison.

Un championnat qui a beaucoup plu aussi à Thierry Touzaint. Même si tous les couples français n’étaient pas présents, il a pu observer un championnat de qualité ! Nous avons vu une épreuve sportive importante et intéressante. Certes, le niveau de dressage était moins bon qu’à Tartas et qu’à Fontainebleau mais il est vrai qu’il est plus difficile pour les cavaliers de s’y astreindre une fois la saison lancée. Pour cela, nous allons, dès la semaine prochaine reprogrammer des stages avec Serge Cornu comme en préparation de saison. Mais j’ai apprécié ce que j’ai vu notamment sur le cross car la piste de Pompadour se rapproche de celle du Pin avec les dénivellés que l’on ne retrouve pas partout. Les couples étaient donc dans des conditions proches et le test a une valeur plus importante encore. J’affine progressivement ma sélection que j’ai déjà préparée depuis le mois de janvier et qui devrait être prête pour la fin juin probablement.

Un championnat de belle facture donc qui a vu aussi la victoire d'[Alix de Herce] dans le Critérium en selle sur sa fidèle [Minx du Mane Roz] et de [Raphael Cochet] avec [Sherazad Louviere] dans la Coupe de France. Enfin, [Tenareze] et [Thomas Carlile] ont pris leur revanche sur [Ustinov] et [Maxime Livio] dans le Trophée des sept ans. [Alexis Gomez] est troisième de ce Trophée avec [Themis de Preuilly].


À Pompadour, Pauline Chevalier


RESULTATS CHAMPIONNAT DE France :

1 – Donatien Schauly – Cadiz – 47,50

2- Cédric Lyard – Cadeau du Roi – 50,70

3- Luc Château – Propriano de l’Ebat – 52,10

4 – Gwendolen Fer – Romantic Love – 54,90

5 – Karim Laghouag – Entebbe de Hus – 58

6 – Mathieu Lemoine – Quickness – 59,20

À lire également...

Réagissez