LA COUPE DES NATIONS DU CPEDI 3* DE DEAUVILLE RESTE AUX MAINS DES BRITANNIQUES

La Grande-Bretagne s'est à nouveau imposée à Deauville. Photo Pixels Events

Mercredi 09 avril - 10h11 | Marie de Pellegars

LA COUPE DES NATIONS DU CPEDI 3* DE DEAUVILLE RESTE AUX MAINS DES BRITANNIQUES

Comme un air de Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 à Deauville cette année ?  La Grande-Bretagne, les Pays-Bas et la France  l’espèrent fortement après ce deuxième jour de  compétition à Deauville. En effet, ces trois nations, déjà bien positionnées après les épreuves 'Team  Test' de la veille, forment le podium de la Coupe des nations du CPEDI bas-normand, organisé d’une  main de maître par l’association Handi Equi’ Compet  depuis quatre années maintenant. Si les anglo-saxons ont  dominé les débats de bout en bout, suivis de près  par les Pays-Bas, déjà très en forme hier, la France  aura dû batailler contre l’Irlande (quatrième) et le Canada  (cinquième) pour décrocher sa deuxième médaille sur ses  terres, après le bronze obtenu en 2012. Pour la troisième année consécutive donc, la  Grande-Bretagne a une fois de plus mis tout le  monde d’accord. La nation, championne paralympique,  championne du monde et championne d’Europe en  titre continue d’afficher sa suprématie sur le monde  du para-dressage et souhaitait prouver à Deauville qu’il sera difficile de la battre aux Jeux mondiaux et  même dans les années à venir.


Ainsi, sur ses quatre représentants dans la Coupe des nations, deux s’emparent, comme hier, de la tête de leurs épreuves : Natasha Baker en Grade II, avec une moyenne de 75,371% et Sophie Wells en Grade IV, sur son fidèle Valerius, avec 74,500%. La Grande-Bretagne s’est même offert le luxe de s’imposer sans son légendaire cavalier, Lee  Pearson. Ce dernier remporte le Grade Ib, toujours avec des notes impressionnantes, devant son jeune compatriote, et membre de l’équipe, Ricky Balshaw, en selle sur LJT Engaards Solitaire. Seule Deborah Criddle aura déçu en s’adjugeant une cinquième place dans le Grade III, alors qu’elle terminait sur le podium hier (troisième place).  Sur la deuxième marche, alors que le Danemark était attendu à cette place (deuxième en 2012 et 2013, première en 2011), ce  sont les Pays-Bas qui ont créé la vraie surprise du week-end. Dès le matin, Sanne Voets et Vedet PB NOP, dans le  Grade III, ont montré la voie à leurs camarades. La Néerlandaise a su gérer la pression et s’impose sur 'l’Individual  Championship' après avoir remporté la 'Team Test' de vendredi. Même constat pour Rixt Van der Horst, en Grade  II, prenant encore la deuxième place. De son côté, Frank Hosmar, l’une des meilleures athlètes néerlandais engagés en  Grade IV (vice-champion du monde et vice-champion d’Europe en titre notamment), qui terminait au pied du podium la veille avec Alphaville NOP, grapille deux places et s’empare de la deuxième marche du podium. Un beau parcours  donc pour les Pays-Bas, en quête de médailles par équipes sur les grandes échéances internationales depuis plus de quatre  ans maintenant. Cocorico du côté tricolore ! Pour leur premier 'test' international de l’année 2014, les Français décrochent le bronze.  Presque inespéré tant la concurrence présente à Deauville était rude et expérimentée. Les Tricolores ont su profiter des  contre-performances de nations comme le Danemark ou l’Irlande mais surtout s’appuyer sur leurs couples forts à l’image  de José Letartre avec Warina* ENE-HN et Anne-Frédérique Royon sur J’Adore. Ces deux premières cartouches françaises ont réitéré  leurs performances, en prenant la deuxième place du Grade III pour le cavalier francilien et la quatrième du Grade Ib pour  l’amazone, pour le plus grand bonheur du staff tricolore. Les deux autres membres du 'Team France', qui débutaient deux  nouvelles montures à Deauville, ont joué leur va-tout afin de remonter dans le classement. Chose faite puisque Thibault Stoclin (Grade Ia), plus à l’aise avec Laurent de Beaumée* ENE-HN sur cette reprise que sur la 'Team  Test', et Valérie Salles (Grade Ib), associée à l’énergique Diamond du Loing, se classent respectivement neuvième et dixième. Des résultats qui laissent présager une belle saison de préparation aux Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 pour  l’équipe de France, qui tentera de réitérer cet exploit fin avril à Moorsele.


Dernier jour de compétition demain au Pôle International du Cheval avec les reprises Freestyle. Début des débats à  9h00 !


Source communiqué

À lire également...

Réagissez