STEVE GUERDAT MET NASA SUR ORBITE

Nasa a remporté la troisième victoire internationale de sa carrière, ce soir à Doha. Photo Mohamed Tinakicht/CHI Al Shaqab

Dimanche 16 mars - 22h02 | Daphné G

STEVE GUERDAT MET NASA SUR ORBITE

Le champion olympique suisse a dominé, ce soir à Doha, la principale épreuve du CSI 5* d’Al Shaqab. Il faudra compter sur lui, samedi dans le Grand Prix.

Le fond de l’air s’est considérablement rafraîchi ce jeudi à Doha. La pluie a même brièvement fait son apparition en fin d’après-midi, mais le CHI d’Al Shaqab continue, lui, de monter tout doucement en température. Plutôt clairsemées jusque-là, les tribunes pharaoniques du stade extérieur commencent enfin à se garnir un peu et les cavaliers du CSI 5* ont fourbi leurs armes avant le Grand Prix de samedi et sa dotation alléchante (650.000 euros).

La Chasse a d’abord vu la victoire du Suédois [Henrik Von Eckermann], plus rapide sur [Toulouse 66] que le duo belge [Constant van Paesschen] et [Nicola Philippaerts], aux avant-postes depuis hier. Vainqueur de l’épreuve d’ouverture, [Michel Hecart] a encore joué placé. Auteur d’un sans-faute avec [Nokia de Brekka], le seul Français du plateau a terminé au cinquième rang.

Sa deuxième monture, [Pasha du Gue], a été moins en vue en soirée lors du Petit Grand Prix à 1,55 m. Une faute d’antérieurs sur un oxer a privé le Normand d’un barrage pour lequel la moitié des engagés a pourtant réussi à se qualifier. Passé de justesse après avoir flirté avec les barres, [Steve Guerdat] a mis [Nasa] sur la bonne orbite pour le barrage, remporté avec autorité. 'Le Grand Prix reste évidemment la priorité, mais c’est une bonne chose de s’imposer face à une concurrence aussi relevée, a apprécié le champion olympique suisse. Nasa ne peut pas aller très vite, mais le parcours lui convenait bien. J’ai préféré venir ici plutôt qu’à Paris, car elle est plus à l’aise à l’extérieur, dans des grandes arènes. Je suis confiant pour samedi.'

[Bassem Hassan Mohammed] a par ailleurs enregistré sur [Anyway II] sa deuxième victoire en deux jours dans le CSI 3*. Son nom n’est sans doute pas étranger aux habitués du Grand Palais, où le protégé de Jan Tops avait remporté l’an dernier l’épreuve d’ouverture du Saut Hermès. 'C’est MON concours !, a souligné le jeune Qatari, sourire aux lèvres. Je ne peux malheureusement pas y participer cette fois, il fallait être ici, mais j’espère que les dates ne coïncideront pas l’an prochain.' Privé sur blessure de sa jument de tête, [Rosalia La Silla], le cavalier de vingt-sepr ans, qualifié l’an dernier pour la finale de la Coupe du monde à Göteborg, prend son mal en patience avant de retrouver avec elle le Global Champions Tour. On ne reverra pas sa veste pourpre sur la piste d’Al Shaqab avant samedi. C’est jour saint, demain, au Qatar.

A Doha, Sébastien Duval

Les résultats

Tous les résultats ici

À lire également...

Réagissez