MICHEL HÉCART SUR DE BONS RAILS À DOHA

Michel Hécart a remporté à Doha, en selle sur Nokia de Brekka, la première épreuve du CSI 5*. Photo ALSHAQAB LIBRARY

Vendredi 14 mars - 14h54 | Marie de Pellegars

MICHEL HÉCART SUR DE BONS RAILS À DOHA

Les choses sérieuses ont commencé ce mercredi au CHI d'Al Shaqab. Le Français Michel Hécart a remporté la première épreuve du CSI 5* sur Nokia de Brekka. De bon augure pour la suite.

La nuit est tombée sans prévenir sur les faubourgs de Doha. L'appel à la prière venait d'être lancé du haut du minaret voisin lorsque l'immense arène extérieure d'Al Shaqab s'est soudainement embrasée. Sous le feu des projecteurs : [Michel Hecart], presque surpris de faire résonner la Marseillaise dans cet écrin surréaliste.


Le Français a remporté sur [Nokia de Brekka] la première épreuve du CSI 5*, une Spéciale en deux phases que son cheval – 'courageux et respectueux à défaut de pouvoir sauter très haut' – a parfaitement maîtrisée malgré la chaleur. 'Il est habitué à ce genre de conditions et les écuries sont climatisées, c'est bon pour la récupération', a confié le Normand.


Fidèle du circuit arabe, il découvre cette année le CHI d'Al Shaqab et ses installations 'impressionnantes'. Comme lui, la plupart des cavaliers manquaient d'adjectifs pour décrire ce décor démesuré, à mi-chemin entre Les Mille et une nuits et Retour vers le futur.


Arrivé au Qatar en plein milieu de la nuit après avoir manqué son vol, le Britannique [Michael Whitaker], sur [Amai], a malgré tout dominé en soirée le barème A au chrono. Hécart s’est contenté cette fois de la neuvième place avec [Pasha du Gue] après avoir fait tomber une barre sur un oxer.


Plus tôt dans la journée, une brise sablonneuse a rendu la température (plus de 30°C) à peu près supportable pour les concurrents du CSI 3*. Seule Française engagée, [Nivinne Abelard] a connu des débuts plutôt poussifs avec [Simpson]. Une faute sur l'entrée du double et une autre sur un vertical ont très vite condamné ses chances face à une armée de jeunes cavaliers qataris. L'hymne local a été joué avant la Marseillaise ce mercredi à Doha. Il n'y avait malheureusement pas grand-monde pour l'entendre.

Sébastien Duval (à Doha)
 

À lire également...

Réagissez