Mardi 11 mars - 11h55 | Marie de Pellegars

CHIC, REVOILÀ RODRIGO PESSOA!

Rodrigo Pessoa a remporté cette nuit le Grand Prix du CSI 4*-W de Wellington, support de l’avant-dernière étape de la Ligue de la Côte Est nord-américaine. Avec la bouillante Citizenguard Cadjanine Z, le champion olympique 2004 a devancé les Américains Jessica Springsteen et Wilton Porter. Cinquième et huitième, Daniel Deusser et Ben Maher ont, quant à eux, arraché leur qualification pour la finale de Lyon. Tous les enseignements de ce Grand Prix à enjeux multiples.

LE GRAND PRIX

Sa dernière victoire en Grand Prix remontait au CSIO 3* d’Arezzo, l’automne dernier, tandis que sa dernière victoire en Grand Prix CSI 5*, elle,  date toujours du CSIO de Rome, en 2009! Cette nuit, [Rodrigo Pessoa] a brillé dans un 4* fort bien doté (280.000 dollars, soit 200.000 euros) concluant la neuvième semaine du Winter Equestrian Festival (WEF), dans la douce nuit de Wellington. Le Brésilien, champion du monde en 1998 et champion olympique en 2004, semble enfin avoir retrouvé un cheval à la mesure de son talent avec Citizenguard [Cadjanine Z]. Victorieuse de la Coupe des nations et du Grand Prix d’Arezzo, et deuxième de la finale de la Coupe des nations de Barcelone, à la fin de l’été dernier, la fille de Canabis Z et d’une mère par Feinschnitt I Z, âgée de douze ans, laisse entrevoir de belles promesses au Brésilien, notamment dans l’optique des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie. Attention, la jument d’Alain van Campenhoudt n’est toutefois pas si régulière et si facile à piloter.

Cette nuit en Floride, le talent de Rodrigo et la générosité de la jument ont fait mouche. La paire a d’abord réussi un indispensable sans-faute, performance imitée par seize autres des quarante-cinq couples au départ. Dans un barrage fleuve, ensuite, Rodrigo et Cadjanine ont été les seuls à passer sous la barre de quarante secondes. Au finish, le Brésilien a devancé de près de deux secondes et demi l’Américaine [Jessica Springsteen], auteure de la meilleure performance de sa carrière sur l’excellent [Vindicat] W. Le podium a encore mis en valeur la vivacité de la jeune garde américaine. Meilleure performance de sa carrière également pour [Wilton Porter], vingt ans, troisième avec [Paloubet], un Selle Français de treize ans par Baloubet du Rouet et une mère par Voltaire né sous le nom de Nabab des Charmes. Jolie performance encore pour un autre SF, [Nougat du Vallet], quatrième avec une autre jeune pousse, [Katherine Dinan], et double satisfaction avec la sixième place de [Marie Hecart] et son pur produit de l’élevage hexagonal, la petite [Myself de Breve].

LA LIGUE DE LA CÔTE EST

Ce Grand Prix étant aussi le support de l’avant-dernière étape de la Ligue de la Côte Est nord-américaine de la Coupe du monde, les enjeux étaient multiples. De nombreux Américains luttaient en effet pour valider leur qualification pour la finale de la Lyon. La meilleure opération comptable est à mettre au crédit de la fille de Bruce Springsteen. Cependant, il lui faut encore au moins onze points pour doubler [Kirsten Coe] et être de la fête en Rhône-Alpes. Pas de problème pour [Kent Farrington], [McLain Ward], Katherine Dinan, [Brianne Goutal], [Charlie Jayne], [Leslie Burr-Howard] et [Beezie Madden], tous qualifiés, cette dernière en tant que tenante du titre. Mauvaise opération, en revanche, pour [Reed Kessler], vingt-neuvième cette nuit avec deux fautes de [Cylana]. Elle reste scotchée à quarante-deux points, soit à huit de Coe. Même cause et mêmes effets pour [Charlie Jacobs], pour l’heure premier réserviste, avec le même nombre de points que Reed. Pour rappel, sur la côte Ouest, clôturée il y a deux semaines, les trois qualifiés américains seront [Saer Coulter], [Mandy Porter] et [Ashlee Clarke].

LA LIGUE D’EUROPE DE L’OUEST

Ce Grand Prix floridien revêtait aussi une importance capitale pour trois Européens, restant en quête de points, et autorisés à en marquer en Amérique du Nord, en vertu du règlement de la Coupe du monde et du fait qu’ils en aient tous pris sur le Vieux Continent. À ce titre, la soirée a été fructueuse pour [Daniel Deusser] et [Ben Maher]. Double sans-faute sans trop forcer avec son crack [Cornet d Amour], l’Allemand a terminé cinquième et inscrit douze précieux points qui le mettent largement à l’abri. Le Britannique, presque irrésistible depuis le début du WEF, a joué crânement sa chance au barrage avec [Cella]. Avec une faute et le meilleur temps, il s’est octroyé la huitième place, inscrivant neuf points qui le portent au vingtième rang de la Ligue d’Europe de l’Ouest, ce qui devrait normalement le mettre à l’abri. À moins qu’[Athina Onassis de Miranda], piégée cette nuit par le chronomètre avec [Camille Z], n’arrache les quatorze points qui lui manquent encore. Pour ce faire, la Grecque devra en passer par Ocala, à 400 km au nord de Wellington, dans deux semaines. Comptant actuellement dix-neuf points, il lui faudrait au moins terminer quatrième de cette dernière étape pour créer la surprise. Joli défi.

CANADA, MEXIQUE ET RESTE DU MONDE

[Tiffany Foster], [Ian Millar] et [Eric Lamaze] devront, eux aussi, se rendre à Ocala s’ils entendent se produire à Lyon, dans la mesure où les deux tickets réservés aux deux meilleurs Canadiens (sur l’ensemble des deux ligues d’Amérique du Nord) sont pour l’heure détenus par les inconnus [Bretton Chad], vingt ans, et [Elizabeth Gingras], trente-trois ans, engagés sur la côte Ouest et respectivement crédités de quarante-cinq et trente-neuf points. Pour le Mexique, soumis au même règlement que le Canada, l’affaire est entendue pour [Enrique Gonzalez] et [Patricio Pasquel]. Le Vénézuélien [Andres Rodriguez], excellent deuxième sur la côte Est, sera également de la partie, de même que l’Égyptien [Nayel Nassar], vainqueur sur la côte Ouest et déjà finaliste l’an passé. Ils sont qualifés en tant qu’extras, autrement dit des cavaliers comptant au moins autant de points que le dernier Américain qualifié dans chaque ligue. À noter que le nombre de points du septième Américain de la côte Est sera déterminant pour la Russe [Ljubov Kochetova], ainsi que pour les Irlandais [Richie Moloney] et [Conor Swail], étant pour l’heure mieux classés que Kirsten Coe. Dénouement de ce sacré feuilleton dans treize jours!

Sébastien Roullier

LES CLASSEMENTS

Le classement du Grand Prix de Wellington ici

Le classement de la Ligue d’Europe de l’Ouest de la Coupe du monde

01. Marcus Ehning (ALL)                     81 points (qualifié)

02. Scott Brash (G-B)                            69 points (qualifié)

03. Pius Schwizer (SUI)                        63 points (qualifié)

04. Patrice Delaveau (FRA)                61 points (qualifié)

05. Maikel van der Vleuten (P-B)    55 points (qualifié)

06. Edwina Tops-Alexander (AUS) 53 points (qualifiée au titre de la ligue d’Australie)

07. Steve Guerdat (SUI)                     51 points (qualifié)

08. Kevin Staut (FRA)                           48 points (qualifié)

09. Roger Yves Bost (FRA)                  45 points (qualifié)

10. Billy Twomey (IRL)                         40 points (qualifié)

11. Luciana Diniz (POR)                        40 points (qualifiée)

12. Daniel Deusser (ALL)                     39 points (qualifié)

13. Joe Clee (G-B)                                 39 points (qualifié)

14. Lars Nieberg (ALL)                          39 points (qualifié)

15. Nicola Philippaerts (BEL)              38 points (qualifié)

16. Tim Gredley (G-B)                          36 points (non qualifiable)

17. Lucy Davis (É-U)                              36 points (qualifiée au titre de la ligue de la Côte Ouest nord-américaine)

18. Christian Ahlmann (ALL)              35 points (qualifié)

19. François Jr Mathy (BEL)                34 points (qualifié)

20. Ben Maher (G-B)                            32 points (qualifié)

21. Michael Whitaker (G-B)               32 points (qualifié)

22. Hans-Dieter Dreher (ALL)           31 points (premier réserviste)

23. Malin Baryard-Johnsson (SUÈ) 28 points (deuxième réserviste)

24. Simon Delestre (FRA)                   28 points (troisième réserviste)

25. Harrie Smolders (P-B)                   23 points (quatrième réserviste)

26. Ludger Beerbaum (ALL)               23 points (cinquième réserviste)

27. Penelope Leprevost (FRA)         23 points (sixième réserviste)

Le classement de la Ligue de la Côte est nord-américaine

01. Kent Farrington (É-U)                   110 points (qualifié en tant que premier Américain)

02. Andres Rodriguez (VEN)             87 points (qualifié en tant qu’extra)

03. McLain Ward (É-U)                        85 points (qualifié en tant que deuxième Américain)

04. Katherine A. Dinan (É-U)             78 points (qualifié en tant que troisième Américaine)

05. Brianne Goutal (É-U)                    75 points (qualifiée en tant que quatrième Américaine)

06. Charlie Jayne (É-U)                        73 points (qualifié en tant que cinquième Américain)

07. Leslie Burr-Howard (É-U)            72 points (qualifiée en tant que sixième Américaine)

08. Elizabeth Madden (É-U)              67 points (qualifiée en tant que tenante du titre)

09. Ljubov Kochetova (RUS)             65 points (qualifiée en tant qu’extra)

10. Richie Moloney (IRL)                     64 points (qualifié en tant qu’extra)

11. Conor Swail (IRL)                            54 points (qualifié en tant qu’extra)

12. Kirsten Coe (É-U)                           50 points (qualifiée en tant que septième Américaine)

13. Charlie Jacobs (É-U)                      42 points (premier réserviste américain)

14. Reed Kessler (É-U)                        42 points (deuxième réserviste américain)

15. Jessica Springsteen (É-U)            39 points (troisième réserviste américain)

16. Christine Tribble Mc Crea (É-U)         38 points (quatrième réserviste américain)

17. Catherine Pasmore (É-U)            37 points (cinquième réserviste américain)

18. Laura Kraut (É-U)                            37 points

19. Jonathan Mccrea (É-U)                33 points

20. Margie Goldstein-Engle (É-U)   33 points

21. Tiffany Fosrter (CAN)                   30 points (première réserviste canadienne)

…

25. Ian Millar (CAN)                              25 points (deuxième réserviste canadien)

26. Isabelle Lapierre (CAN)                23 points (troisième réserviste canadienne)

Voir l’interview de Rodrigo Pessoa ici

À lire également...

Réagissez