LE CANADA POSE DE SÉRIEUX JALONS

Joli et logique succès canadien, cette nuit en Floride. Photo StockImageServices/FEI

Mercredi 05 mars - 10h55 | Marie de Pellegars

LE CANADA POSE DE SÉRIEUX JALONS

Le Canada a remporté cette nuit la Coupe des nations de Wellington, première étape de la Ligue d’Amérique du Nord, centrale et caribéenne du circuit FEI. S’il parvient à aligner son meilleur quatuor, l’Érable sera bien un favori pour le podium lors des prochains Jeux équestres mondiaux de Normandie 2014.

Auteurs d’un excellent travail d’équipe, [Yann Candele] sur sa recrue automnale [Showgirl], [Tiffany Foster] sur le bon [Victor], le vétéran [Ian Millar] sur le très bon [Dixson] et [Eric Lamaze] sur l’excellent [Powerplay] ont été irrésistibles cette nuit à Wellington, théâtre de la première des trois étapes de la Ligue d’Amérique du Nord, centrale et caribéenne du circuit Coupe des nations FEI. À tel point que Lamaze n’a pas eu à revenir en piste pour un second tour, les siens étant déjà assurés du succès. Avec le renfort de Ian Millar, qui leur avait si cruellement fait défaut à Barcelone, lors de la finale 2013 de la Coupe des nations, et avec le transfert de Showgirl du piquet de Jonathan Asselin à celui de Yann Candele, le Canada a tout d’une très grande équipe. Bien que son réservoir soit toujours aussi limité, s’il parvient à maintenir ces quatre chevaux-là en forme, auquel il convient d’ajouter [Verdi III], l’autre monture de Tiffany Foster, le quatuor de l’Érable sera redoutable cet été à Caen, lors des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie.

Si elle avait aligné ses meilleurs couples, nul doute que la Grande-Bretagne aurait été un adversaire plus sérieux pour le Canada. Mais la maigre dotation (75.000 dollars), ainsi que l’enjeu limité – les Britanniques joueront en Europe leur qualification pour la finale de Barcelone – a encouragé [Scott Brash] et [Ben Maher], numéros un et deux mondiaux, à présenter des chevaux inexpérimentés, Hello [Annie] et [Diva], qui n’ont toutefois pas été ridicules, la première signant un sans-faute en seconde manche, la deuxième concédant quatre points à chaque fois. Les sujets de Sa Très Gracieuse Majesté ont dû largement se satisfaire de leur deuxième place.

Showgirl, Chamberlain Z et Uutje, stars d’un soir

La troisième place est nettement plus décevante pour les États-Unis, dans le coup en première manche, mais qui ont cédé dans la seconde, [McLain Ward] concédant huit points avec [Rothchild], [Brianne Goutal] réitérant ses quatre points avec [Nice de Prissey], imités par [Laura Kraut] et [Cedric], pourtant sans faute en première manche. Le dernier sans-faute de [Beezie Madden] et [Simon], pénalisés une fois lors au premier tour, n’a pas suffi. Les Américains ont terminé avec un total de douze points.

L’Irlande et le Brésil se sont partagé la quatrième place avec dix-sept points, ce qui n’est pas illogique au regard des compositions d’équipes, ces deux nations-là ne concourant pas non plus dans cette ligue. [Rodrigo Pessoa] a ainsi monté [Status] (Han, Satisfaction x Sao Paulo), une recrue hivernale de dix ans transfuge des écuries de la Norvégienne [Line Karlsen Raaholt], pénalisée de cinq, puis quatre points. Idem côté irlandais, où le médaillé de bronze des Jeux olympiques de Londres, [Cian O Connor], a tenté sa chance avec [Quidam s Cherie] (Old, Quidam's Rubin x Lifstyle), une jument de neuf ans, sans faute en première manche.

Malgré quelques clear rounds, contrebalancés par de gros scores, le Venezuela, la Colombie et l’Allemagne (malgré la présence des bonnes [Mic Mac du Tillard] et [Evita van de Veldbalie]) ont dû se contenter des sixième, septième et huitième places. Le Mexique, qui concourt dans cette ligue avec le Canada et les États-Unis, a terminé neuvième.

Individuellement, on peut saluer les trois doubles sans-faute de la nuit, réalisés par le Canadien Yann Candele et sa Selle Français de quatorze ans par Gold de Bécourt et une mère par Elf III baptisée du joli nom de Manureva La Guimorais et… rebaptisée Showgirl, par le Britannique [Tim Gredley] sur Unex [Chamberlain Z] (Chellano x Peter Pan), un couple qu’on devrait retrouver en finale de la Coupe du monde, mi-avril à Lyon, et par le Brésilien [Alvaro de Miranda] sur AD [Uutje] (Monaco x Calypso). Mention très bien à Éric Lamaze et Powerplay, ainsi qu’au Néo-Zélandais [Sharn Wordley] sur [Derly Chin de Muze], l’ancienne jument olympique du canadien, qui n’ont pas touché une barre non plus, ne prenant part qu’à un tour.

Les deux autres étapes de la Ligue d’Amérique du Nord, centrale et caribéenne du circuit FEI auront lieu à Coapexpan, du 7 au 11 mai, puis à Calgary, du 12 au 15 juin.

Sébastien Roullier

LES CLASSEMENTS

Le classement complet de la Coupe des nations de Wellington

01. Canada 8 points (Yann Candele & Showgirl 0/0 ; Tiffany Foster & Victor 4/4 ; Ian Millar & Dixson 0/4 ; Éric Lamaze & Powerplay 0/NP)

02. Grande-Bretagne  9 points (Ben Maher & Diva 4/4 ; Tim Gredley & Unex Chamberlain Z 0/0 ; Gemma Paternoster & Osiris 1/9 ; Scott Brash & Hello Annie 9/0)

03. États-Unis 12 points (McLain Ward & Rothchild 0/8 ; Brianne Goutal & Nice de Prissey 4/4 ; Laura Kraut & Cedric 0/4 ; Beezie Madden & Simon 4/0)

04. Irlande 17 points (Shane Sweetnam & Eregas van't Kieselhoft 4/4 ; Richie Moloney & Carrabis Z 8/0 ; Paul O'Shea & Lilli 5/4 ; Cian O'Connor & Quidam's Cherie 0/8).

04. Brésil 17 points (Alvaro de Miranda & AD Uutje 0/0 ; Yuri Mansur & First Division & 5/4 ; Eduardo Menezes & Quintol 4/4 ; Rodrigo Pessoa & Status 5/4)

06. Venezuela 24 points (Andres Rodriguez & Caballito 8/0 ; Gustavo Arroyo & G&C Quitador Rochelais 4/4 ; Luis Larrazabal & G&C Flash 16/8 ; Pablo Barrios & Zara Leandra 0/Ab.)

07. Colombie 31 points (Roberto Teran & Woklahoma 0/5, Manuel Espinosa & Zipo CG 10/8 ; Mark Bluman & Lagran 12/Ab. ; Daniel Bluman & Sancha LS 8/0)

08. Allemagne 39 points (Andre Thieme & Conthendrix 9/17 ; David Will & Mic Mac du Tillard 0/4 ; Johannes Ehning & Quintana Roo 18/5 ; Daniel Deusser & Evita van de Veldbalie 4/Ab.)

09. Mexique 21 points en première manche (Nicolas Pizarro & Colasko 8 ; Sofia Larrea & Jumex Sport Archimedes 1 ; Luis Alejandro Plascencia & Vicky van het Geinsteinde 25 ; Fernando Martinez & Chepepe La Escondida 12)

10. Nouvelle-Zélande 34 points en première manche (Grant Wilson & Watch Me 18 ; Kirk Webby & Que Pasa Z 16 ; Sharn Wordley & Derly Chin de Muze 0)

11. Chili 49 points en première manche (Samuel Parot & William Wallace 12 ; Carlos Milthaler & Player de Brocelia 17 ; Jorge Matte & Carla TM 20)

12. Israël éliminé en première manche (Danielle Goldstein & Carisma 1 ; Elad Yaniv & Zamillus Again éliminés ; Joshua Taylor & Quito 36 20).

À lire également...

Réagissez