PÉNÉLOPE ET STEPHANIE FILENT DANS LA NUIT BORDELAISE

En progrès constants, Nice Stephanie a offert un franc succès à Pénélope Leprevost, ce soir à Bordeaux. Photo PSV Morel

Dimanche 09 février - 19h23 | Daphné G

PÉNÉLOPE ET STEPHANIE FILENT DANS LA NUIT BORDELAISE

Juste avant minuit, Pénélope Leprevost et Nice Stephanie ont remporté le Petit Grand Prix à 1,50m, épreuve phare de la première journée du Jumping de Bordeaux. Au terme d'un barrage en tout point parfait, elles ont dominé un lot de dix-huit concurrents.

Dix-huit barragistes sur trente-sept partants! Le maestro Uliano Vezzani n'a pas trop corsé la tâche des chevaux de tête pour cette première épreuve majeure, suivant sa ligne de conduite habituelle, sachant qu'il reste deux vrais Grands Prix à 1,60m à sauter demain soir et dimanche après-midi. Le barrage n'en a été que plus spectaculaire et difficile à gagner.

L'affaire s'est d'ailleurs sérieusement corsée dès le passage du premier barragiste, [Guy Williams] sur le vif  [Titus], qu’il connaît comme s'il l'avait engendré. Survolant les difficultés et taillant ses virages au cordeau, le Britannique signe un premier vrai temps de référence. Dans la foulée, le local de l'étape, [Olivier Robert], ne touche pas une barre non plus, mais [Raia d Helby] exprime toute sa joie de découvrir le niveau CSI 5* et empêche son pilote accélérer. Ils n'ont pas volé leur septième place. Une faute, ensuite, vient pénaliser les retours en piste de l’Australienne [Edwina Tops-Alexander] et du Norvégien [Geir Gulliksen] avec [Linea Tequila] et [L Espoir].

Très beau double sans-faute de la jeune Allemande [Katrin Eckermann]. Avec [Carlson 46], un cheval respectueux, mais assez loin du sang, elle se contente de la quatrième place. Une faute sur un vertical en début de tour pour [Jerome Hurel] et [Urano de Cour au Bois], qui progresse de concours en concours. Sentant la victoire sans doute inaccessible, le Néerlandais [Maikel van der Vleuten] assure un double sans-faute et la huitième place avec VDL Groep [Arera C]. Mention spéciale à [Simon Delestre], le premier à effacer le temps de Williams et Titus avec le petit et très vif [Ryan des Hayettes], qui n'a hélas pu s'empêcher d'emporter la dernière barre.

Deux virages sublimes !

Ça ne marche pas pour le Belge [Nicola Philippaerts] et [Donatella-N], qui en terminent avec quatre points. [Denis Lynch], lui, a retrouvé du peps depuis quelques semaines. Profitant de la force et des grandes foulées d’[Abbervail van het Dingeshof], il abaisse le chrono de référence d’une demi-seconde et prend une sérieuse option sur la victoire. L'entrée du triple réduit en double tombe au passage du Britannique [Michael Whitaker] et [Amai]. S'ensuit un très bon double sans-faute du Belge [Dirk Demeersman] avec STB [Fleuri van de Koekelberg]. Le public croise les doigts pour [Roger-Yves Bost], mais Castle Forbes [Vivaldo van het Costersveld] est un peu trop dissipé pour jouer le jeu à fond, et faute sur l'avant-dernier vertical. Belle tentative du Suisse [Steve Guerdat] et [Clair II], hélas piégés sur l’entrée du double. Mention bien aussi pour la Portugaise [Luciana Diniz] et [Upper Star], dont les postérieurs ont trop traîné sur le dernier oxer. 

Money-time! L'Italien [Luca Moneta] livre un bel exercice de vitesse mais écarte trop la trajectoire du bouillant [Connery]. [Penelope Leprevost] a eu le temps de bien observer tous ses adversaires. Avec l’excellente [Nice Stephanie], lauréate l’an passé du Grand Prix CSI 3* de Dinard, la Normande exécute deux virages parfaits sans perdre une once de temps nulle part. À l’arrivée, elle abaisse encore le temps de référence de quatre dixièmes.

L'affaire est entendue et le défi trop dur à relever pour l'Irlandais [Billy Twomey] et le jeune [Aminko N], neuf ans, battu au temps et par le dernier obstacle. Les tribunes encore archi combles du Parc des expositions n’en demandaient pas tant. Le week-end bordelais est fort bien lancé!

À Bordeaux, Sébastien Roullier

Le classement

Le classement du Petit Grand Prix à 1,50m ici

À lire également...

Réagissez