SCOTT BRASH, L’HOMME QUI N’A JAMAIS PEUR EN COUVERTURE DU NOUVEAU GRAND PRIX MAGAZINE

Le numéro un mondial, Scoot Brash s'est livré à Grand Prix magazine. Photo Scoopdyga

Mercredi 05 février - 14h34 | Daphné G

SCOTT BRASH, L’HOMME QUI N’A JAMAIS PEUR EN COUVERTURE DU NOUVEAU GRAND PRIX MAGAZINE

Le numéro de février de Grand Prix Magazine est dans les kiosques depuis une semaine. Votre magazine '100% sport' a choisi de s’intéresser à Scott Brash, le nouveau numéro un mondial du saut d’obstacles.



L’Écossais Scott Brash a tout à fait mérité sa place en couverture du numéro 53 de Grand Prix Magazine. Le nouveau numéro un mondial que rien n’arrête est 'LA' star du moment. Les premières pages de ce numéro proposent un long entretien que Scott Brash a accordé à Grand Prix. Il évoque sa progression fulgurante, ses chevaux, ses victoires, la relation qui le lie à ses propriétaires et sa terre, l’Écosse, mais aussi ses objectifs et ses bonnes résolutions pour 2014 !



En voici un extrait :
'Avant d’entrer en piste, je sais que je vais sauter un beau Grand Prix et qu’il y a beaucoup d’argent à gagner, mais le cheval, lui, ne le sait pas. Pour moi, c’est d’abord un parcours difficile qu’il faut vaincre. Ensuite, ce sont d’autres obstacles, un autre concours, dans une autre ville du monde. C’est la façon dont je vois les choses. Il faut juste franchir les obstacles, s’assurer que le cheval va bien et qu’il est à l’écoute. Il faut se concentrer sur son travail, sur ce que le cheval est capable de faire, et accomplir les bons gestes au bon moment. Le cavalier connaît son cheval mieux que quiconque, donc il sait sur quelles cordes il faut tirer. Il faut oublier le reste, se dire que c’est un jour comme un autre. J’ai la chance de ne pas être trop nerveux. Demandez-moi de monter devant dix millions de personnes, ça ne me fera ni chaud, ni froid !'

Retrouvez l’intégralité de cette interview dans le numéro de février de Grand Prix Magazine. Toute la rédaction vous souhaite une belle lecture.

Abonnez-vous à Grand Prix Magazine ici !
Ou achetez en ligne le numéro ici !

À lire également...

Réagissez