RÉTRO 2013 : FÉVRIER, LE PUTSCH HONGKONGAIS DE DELAVEAU

Rien qu'avec le Holsteiner Lacrimoso 3*HDC, Patrice Delaveau s'est adjugé trois épreuves à Hong Kong. Photo Scoopdyga

Lundi 23 décembre - 14h56 | Sébastien Roullier

RÉTRO 2013 : FÉVRIER, LE PUTSCH HONGKONGAIS DE DELAVEAU

Le mois de février a été marqué par la série de victoires de Patrice Delaveau aux Hong Kong Masters. Cinq épreuves disputées dont quatre remportées et la cinquième cédée pour un centième! Un record inégalé dans un CSI 5*. GrandPrix-Replay.com vous propose de revivre le mois de février 2013.

Le Jumping international de Bordeaux est le premier rendez-vous français de l’année. L’occasion pour les Tricolores de s’illustrer à domicile. Et c’est [Roger-Yves Bost] qui a ouvert les hostilités. Il a remporté l’épreuve majeure de la première journée de compétition. Patron de la vitesse et maître du temps, il avait pris tous les risques en selle sur Castle Forbes [Vivaldo van het Costersveld]. Un autre Français a fait preuve de son talent à Bordeaux. [Simon Delestre] a piloté d’une main de maître son étalon [Qlassic Bois Margot] dans le deuxième Grand Prix à 1,60m. Un peu plus tôt dans la journée, il avait gagné une épreuve à difficultés progressives avec [Whisper]. Cinq victoires tricolores sur les huit épreuves au programme de ce premier CSI 5* français de l’année 2013. Un bon cru. Après leur victoire à Chantilly en 2012, sur le circuit Global Champions Tour, [Hans-Dieter Deher] et [Magnus Romeo] se sont toutefois offert le Grand Prix Coupe du monde. Une victoire qui a permis à l’Allemand d’accéder à la finale de Göteborg, tout comme le Suédois [Henrik von Eckermann], deuxième sur [Gotha FRH], et la Française [Penelope Leprevost], troisième sur [Nayana]. Plus de détails ici.

Boyd Exell coiffé au poteau en finale

Le Néerlandais Koos de Ronde a prouvé que Boyd Exell n'était pas invincible en s’imposant en finale de la Coupe du monde d’attelage, sur sa voiture à quatre chevaux. L'Australien a vu son rêve d’un cinquième titre consécutif en Coupe du monde s’envoler à Bordeaux. Il a terminé deuxième. Toujours à Bordeaux, en voltige, le Français Nicolas Andréani a signé une écrasante victoire lors de la dernière étape avant la finale de la Coupe du monde. Il a devancé son compatriote Ivan Nousse et le Néerlandais Koen Akkerman. Chez les femmes, la Suissesse Simone Jäiser a gagné l’étape devant la Néerlandaise Carola Sneekes et la Française Manon Noël.

En février, la Coupe du monde de dressage a pris ses quartiers à Neumünster, en Allemagne pour la septième et avant-dernière étape. Après sa victoire à Amsterdam en janvier, l’Allemande [Helen Langehanenberg] s’y est imposée pour la deuxième année consécutive en selle sur son étalon [Damon Hill NRW]. Plus d’informations ici.

Comme chaque hiver, le Winter Equestrian Festival de Wellington, en Floride, a réuni une partie de l’élite mondiale du saut d’obstacles. L’avant-dernière étape de la Ligue de la Côte Est Nord-Américaine de Coupe du monde s’y est disputée. L’Américaine [Beezie Madden] a signé la meilleure performance en selle sur son hongre [Cortes C].

Coupe des nations nouveau format

Février a aussi été marqué par l’entrée en vigueur de la nouvelle Coupe des nations. La première épreuve qualificative pour la grande finale de Barcelone a eu lieu à Al Ain, Émirats arabes unis. Les Néerlandais [Eric van der Vleuten], [Aniek Poels], [Frank Schuttert] et [Maikel van der Vleuten] se sont imposés devant les Britannique et les Allemands, à égalité, la France terminant quatrième. Le Grand Prix y a consacré [Maikel van der Vleuten] et son fidèle VDL Groep [Verdi]. Lire le compte-rendu complet ici.

Une semaine plus tard, c’est à Wellington que la Coupe des nations a fait escale. Le Canada, la Colombie, l'Irlande, le Mexique, le Venezuela et les États-Unis se sont affrontés en Floride. Les Américains ont brillé à domicile devant le Canada et l’Allemagne.

Le petit chef d’œuvre signé Delaveau

Après plusieurs jours de voyage, plus d’une soixantaine de chevaux ont pris le départ des Hong Kong Masters. Gonflée à bloc, l’Ukrainienne [Katharina Offel] s’est octroyé la victoire dans le Speed Challenge avec [Olivia de Nantuel]. Malgré tous ses efforts, le Français [Patrice Delaveau] et sa belle [Ornella Mail]*HDC ont dû s’incliner. Vainqueur d’une vitesse avec [Lacrimoso] 3*HDC, il s’est classé cette fois deuxième devant [Pius Schwizer], sur [Ulysse]. Les Bleus Roger-Yves Bost et [Simon Delestre] ont fini cinquième et septième. Le lendemain, [Patrice Delaveau] a encore frappé en remportant la Gold Cup, un petit Grand Prix à 1,50m toujours en selle sur Lacrimoso. Enfin, le lendemain, le Normand a remporté, dans la même journée, le Petit Grand Prix avec Ornella et le Grand Prix, avec Lacrimoso, qui disputait son tout premier Grand Prix CSI 5*. Hallucinant ! L’épreuve a récompensé le Britannique [Michael Whitaker], deuxième avec [Viking], et le Français [Kevin Staut], troisième sur [Estoy Aqui de Muze]*HDC. Simon Delestre a fini treizième avec Valentino Velvet, Roger-Yves Bost seizième sur Castle Forbes [Cosma] et [Anne-Sophie Godart] vingt-deuxième sur [Carlitto van t Zorgvliet]. Tous les détails de cet exploit ici.

Valentine Cinier

Revivez le barrage du Grand Prix Coupe du monde de Bordeaux


Revivez la finale de la Coupe du monde d'attelage


Revivez le Grand Prix d'Helen Languehanenberg et Damon Hill NRW à Neumünster

Revivez le tout dernier parcours de Patrice Delaveau et Lacrimoso 3*HDC aux Hong Kong Masters, le barrage du Grand Prix

  

À lire également...

Réagissez