Jeudi 28 novembre - 15h26 | mkubicki2

DOUBLE VICTOIRE DU GRAND SCOTT BRASH À DOHA

[Scott Brash] s’est offert la victoire finale dans le Grand Prix à 1,60 m couru en deux manches avec barrage à Doha. Le CSI 5* Al Shaqab clôturait l’édition 2013 du Global Champions Tour. Circuit qu’il a aussi remporté ce soir. Quoi de mieux que ces deux victoires le jour de son vingt-huitième anniversaire ?

Le CSI 5* Al Shaqab, douzième et dernière étape du Global Champions Tour, s’est couru à Doha, capitale du Qatar. 22 degrés, un peu plus de 50 % de taux d’humidité. Mais le voyage valait le détour et la dotation aussi (450 000 euros !).  
Sur les trente-sept cavaliers engagés, seuls onze ont réussi à boucler un parcours sans faute dans la première manche. Le premier volet du Grand Prix s'est ouvert avec cinq parcours sans faute en cascade. Celui du Belge [Constant van Paesschen], du Brésilien [Marlon Módolo Zanotelli], de l’Italien [Juan Carlos Garcia], et de la Suissesse [Jane Richard Philips]. Un succès qui fut de courte durée. Les concurrents suivants se sont heurtés aux difficultés du parcours. Triple Longines, bidet, double, oxers massifs... Les fautes se sont accumulés pour [Luciana Diniz] hors-jeu avec seize points de pénalité sur [Lennox]. [Michael Whitaker] fait tomber deux barres avec [Amal]. La jeune américaine [Reed Kessler] s’en sort avec un total de vingt-deux points de pénalité !
La femme de Jan Tops, directeur du circuit qu'elle a remporté l'année passée, n'a pas pu réitérer sa performance. Et pour cause, [Edwina Tops-Alexander] a terminé la première manche avec son [Ego van Orti] et un total de seize points de pénalité. 

D’autres ont su déjouer les pièges du parcours. L’Allemand [Ludger Beerbaum] a répondu présent grâce à [Chiara] tout comme son compatriote [Marcus Ehning] sans faute sur [Plot Blue]. Le Britannique [Scott Brash] a remplit le contrat sans encombre. Sans faute avec Hello Sanctos. 

Côté Français, [Patrice Delaveau] et [Carinjo] HDC s’en sont sortis avec quatre points de pénalité dans la première manche ainsi que dans la deuxième et terminent onzième. Même sort pour [Kevin Staut] qui a mené son Estoy Aqui de Muze HDC avec sérénité jusqu’au triple. Pourtant très à l’écoute, l’alezane a touché l’oxer en sortie de triple. Une autre faute dans la deuxième manche mais il a été plus rapide que Patrice et prend la dixième place. [Simon Delestre] termine le premier tour avec quatre points sur [Valentino Velvet] mais un moins bon temps (74’’22). Il s'est classé à la dix-neuvième place.
Déception pour le champion d’Europe en titre, [Roger-Yves Bost], qui a du abandonner la partie à Doha et stopper [Colombo van den Blauwaert]. Le chouchou des Français a vu s'envoler ses espoirs de victoire et fini tout en bas du classement ...[Luca Maria Moneta] avec [Neptune Brecourt], L’Allemand [Daniel Deusser] et [Cornet d Amour] ainsi que le Qatari [Faleh Suwead Al Ajami] ont aussi abandonné.  

Le public du stade Al Shaqab a bien reconnu l’Américaine [Laura Kraut] grâce au brassard du leader du classement du Global Champions Tour. En selle sur le magnifique gris [Cedric], elle a été sauvée dans le triple. La barre de l’entrée de triple a rebondi sur le taquet mais est resté en place. Un sursis jusqu’au vertical abritant un bidet qui lui a fait défaut. Quatre points de pénalité et la victoire qui lui échappe. Manque de chance pour [Pius Schwizer] et [Toulago] qui a fauté sur le dernier obstacle. Il termine vingtième. L’Irlandais [Denis Lynch] a montré l’exemple, sans faute dans la première manche avec [All Star 5] et a signé le meilleur temps en 71’’56. Il termine à la treizième place.

Un barrage à trois 

Cela se corse dans la deuxième manche. Les écarts de points de pénalité se resserrent. Tous les cavaliers pensent à la même chose : à leur points,  leur chance de victoire, que cela soit dans le circuit ou dans le Grand Prix.
En très grande forme avec [Aragon Z] avec qui il a remporté le Grand Prix de Vérone, l’Allemand [Christian Ahlmann] a tout tenté pour remporter le prestigieux circuit du Global Champions Tour. Mais ses compatriotes sont aussi motivés que lui. [Ludger Beerbaum] a été le premier à signer un double sans faute dans le Grand Prix CSI 5* avec [Chiara]. [Marcus Ehning] a suivi l’exemple en en faisant de même avec [Plot Blue].     

Puis, tout est allé très vite. Trois billets sont validés pour le barrage : celui de l’Allemand [Ludger Beerbaum] de son compatriote [Marcus Ehning] sans faute sur [Plot Blue] et du Britannique [Scott Brash]. Il s'agit du trio finale. Ceux qui concourront le barrage du CSI 5* de Doha en petit comité.
Scott Brash sur son [Hello Sanctos] bondissant a bouclé la dernière manche du Grand Prix en rêvant d'un couple-double. Une victoire assurée sur le circuit le plus prestigieux mais aussi dans l'épreuve. Triple sans faute ? C'est chose faite. Plus rapide de soixante-six secondes sur la performance toutefois honorable de Ludger Beerbaum, deuxième sur Chiara grâce à un triple sans faute. Le Britannique déjà victorieux à Oslo (lire ici) et médaillé de bronze à Herning (lire ici) a été le meilleur à Doha. Avec quatre points de pénalités, Marcus Ehning est monté sur la troisième marche du podium. Les spectateurs du stade Al Shaqab ont retenu leur souffle le temps de deux manches pleines de suspens et d'un barrage intense. Héros du jour, Scott Brash a sans doute fêté son plus bel anniversaire...aujourd'hui. 

Valentine Cinier

Voir les résultats ici.

À lire également...

Réagissez