Mardi 19 novembre - 17h34 | Daphné G

GEOFFROY SOULLEZ REMPORTE LE CIC 2* AU POUGET

Ce dimanche et dernier jour des épreuves CCI 1* et CIC 2* au Domaine des Trois-Fontaines a vu de belles bagarres se dérouler, modifiant l’ordre des classements provisoires. Et deux Marseillaise ont retenti. Dans le CCI 1* (72 engagés) le CSO a redistribué les cartes : le champion d’Europe juniors [Robin Boulanger], avec [Sforzando], signe un sans-faute et termine 1er avec un total de 43,80 points sur l’ensemble des épreuves. Un talent à suivre de très près ! [Eddy Sans] ([Tom du Cers]) monte sur la deuxième marche du podium avec un sans-faute au CSO tandis que [Rafaël Mazoyer], qui était déjà très heureux avec sa 8e place provisoire hier soir, monte sur la troisième marche. Un beau parcours pour celui qui est aussi le directeur du concours et qui avoue s’être levé ses dernières semaines fort tôt pour travailler [Siniani de Lathus] et enchaîner ensuite sur la préparation des épreuves. [Olivier Chapuis] et [Shaloubet Eygalières] ont rétrogradé à la 8e place, pénalisés par 8 points fautifs au cours du CSO, [Melody Jaggi] (Frimeur du Record) finit 10e (8 points au CSO) tandis que [François Lemière] et [Tim de la Lande] dégringolent à la 18e place après avoir pris 15 points de pénalité. Le Néerlandais [Jan Van Beek] ( Burgs Bailey’S) finit à une jolie 4e place (même si elle est au pied du podium) et [Thomas Carlile] à la cinquième place.

Dans le CIC2* (49 engagés), les concurrents se sont élancés dans un cross de 3 500 mètres, 24 obstacles et 31 efforts toujours dessiné par Pierre Le Goupil. [Geoffroy Soullez] ([Madiran du Liot]), a confirmé sa forme des jours précédents, montant sur la première marche, suivi par Thomas Carlile (Rialto Biats) et Jean Teulère (Lascar de Kergoet).

La météo a bien voulu être clémente pour cette dernière journée, ne déversant une giboulée qu’avant la remise des prix du CCI 1*. Le sol du cross (travaillé pendant trois semaines par Pierre Le Goupil) s’est donc révélé moins sec que prévu. Le public, lui, a été fidèle au rendez-vous, plus nombreux encore que la veille. Quant aux cavaliers ils sont unanimes sur la qualité du concours : sécurité des chevaux impeccables, accueil des cavaliers attentif, restauration impeccable et rapide (important quand le temps entre deux épreuves compte), staff technique efficace et toujours disponible, tracés des cross à la fois agréables et compétitifs, épreuves de dressage et CSO jugées très adaptées. Jean Teulère, qui venait au Pouget pour la première fois, nous a confié son plaisir d’être venu et confirmé la qualité des épreuves. Parole de champion du monde !

Voir les résultats ici.

Alors, les Internationaux du cœur d’Hérault, a place to be en 2014 ? À n’en pas douter !

Au Pouget, Dominique-Laurence Repessé

À lire également...

Réagissez