YANNICK GAILLOT EN FORME OLYMPIQUE À EQUIPONDI

Yannick Gaillot et Olympe d’Aiguilly ont littéralement volé sur Equipondi 2013. Photo Manon Leprevost/DK-Prod

Vendredi 15 novembre - 09h20 | Daphné G

YANNICK GAILLOT EN FORME OLYMPIQUE À EQUIPONDI

En 2011, Yannick Gaillot avait remporté le Grand Prix à 1,50m d’Equipondi sur Manoir des Peux. Hier, au terme d’une seconde manche à douze, le cavalier vannetais natif de Pontivy a réitéré sa performance sur Olympe d’Aiguilly. Retour en grâce pour la fille de Dollar du Mûrier.


 
En avril 2013, [Olympe d Aiguilly] s’était gravement blessée, obligeant [Yannick Gaillot] à la laisser au repos de long mois. 'Pontivy est la première épreuve à 1,50m à laquelle nous participons depuis. La convalescence a été longue, j’ai préféré prendre mon temps. Olympe revient vraiment à son meilleur niveau, celui d’avant sa blessure', se félicite son cavalier breton. Après un bon début de saison sur le Grand National, Yannick Gaillot avait donc dû reprendre au niveau inférieur. À Pontivy, Olympe a semblé au meilleur de sa forme. 'La saison s’arrête ici, la jument est à vendre, nous verrons en 2014', indique Yannick.
Pour remporter de belle manière le Grand Prix Pro Élite à 1,50m de Pontivy, Olympe a réussi une première manche sérieuse et limpide. 'Je n’ai pas eu la sensation d’aller vite, c’est une jument qu’on doit laisser aller à son propre rythme.' Et effectivement, à l’aise sur un tour plutôt technique 'mais très aéré', le couple s’est hissé en seconde manche avec le meilleur temps, rejoignant ainsi [Frederic Busquet] sur [Plume de la Roque], [Gilbert Doerr] sur [Osiris Kerbouarh], vainqueur vendredi du Petit Grand Prix à 1,40m, [Thibaut Pigeon] sur [Nectar du Murier], [Benjamin Devulder] sur [Quebec Tame], vainqueur du Grand Prix de samedi, [Mathieu Bourdon] sur [Kassandre Erger]*Val’id, [Nicolas Deseuzes] sur [Quilane de Lezeaux], [Tony Cadet] sur [Consul dl Vie Z], [Reynald Angot] sur [Parenthese Tame], [Alexis Deroubaix] sur [Rapide d Helby], [Gregory Cottard] sur [Cassidee] et [Mathieu Laveau] sur [Lambre du Chene].

 
Frédéric Busquet y a cru

 
La seconde manche a donné des frissons à une salle Safire comble. Premier à s’élancer, Mathieu Laveau voit Lambre lui poser des difficultés à l’assaut de l’oxer placé le long des tribunes, avant d’abandonner à l’issue du double. Second cavalier à quatre points à repartir Nicolas Deseuzes fixe le premier temps de référence sans faute à 46’’21, une performance lui offrant une septième place finale. Reynald Angot et Gregory Cottard, tous deux avec un quart de point de temps dépassé au premier tour, sortent de piste avec quatre et huit points de plus au compteur. Avant que Frédéric Busquet et sa fille de Kannan ne fasse se lever un public déjà bien enthousiaste. Sans faute en 45’’77, il s’installe aux commandes. Depuis l’entrée de piste, il observe l’armada bretonne et normande se lancer à ses trousses. Une chasse que le public va tenir à bout de bras.
Premier à être porté par l’ambiance, Thibaut Pigeon, pourtant poussé à l’abord du dernier oxer, ne réussit pas à aller plus vite. Pas plus que Benjamin Devulder, qui pouvait relever le défi de gagner deux des quatre épreuves majeures du week-end. Moins rapide, il voit s’envoler le joli chèque mis en jeu… Il ne restait qu’un homme capable peut être d’aller plus vite. En selle sur Olympe, Yannick Gaillot voit le public se lever à son retour sur la piste, ce qui a dû emballer la jument, encore plus énergique. Lancé sur un rythme qu’il considère 'moins rapide que Fred', il serre toutes ses courbes et donne tout dans l’ultime ligne droite avant de s’envoler au-dessus de l’oxer Equipondi et de sentir la clameur l’envahir. Coup d’œil sur le chronomètre: 44’’03. Ovation du public pour le petit prince de Pontivy!
'En 2014, j’aimerais repartir sur le circuit du Grand National. Olympe est à vendre. Contano (Contendro II x Goldika VI x Carthago) sera encore un peu jeune pour ce type d’épreuve. Il débutera sans doute à 1,40m en début de saison, puis dans les CSI 2*, avant de monter en puissance. Il est sans doute meilleur encore qu’Olympe', avance le vainqueur du jour.

 
À Pontivy, Damien Kilani

 
Les résultats du Grand Prix Pro Élite à 1,50m de Pontivy
1. Yannick Gaillot & Olympe d'Aiguilly 0/0 44''03
2. Frédéric Busquet & Plume de La Roque 0/0 45''77
3. Thibaut Pigeon & Nectar du Mûrier 0/0 47''75
4. Benjamin Devulder & Québec Tame 0/4 43''65
5. Gilbert Doerr & Osiris Kerbouarh 0/4 44''10
…

À lire également...

Réagissez